Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Accueil > Actualité > L'actualité de l'alternance > ZUPdeCO recrute plus de 2000 étudiants sur tout le territoire

ZUPdeCO recrute plus de 2000 étudiants sur tout le territoire

Date de publication : 31/10/2016
Découvrez l'interview de François-Afif Benthanane, fondateur de l’association ZUPdeCO qui recrutent près de 2000 étudiants et 200 volontaires en service civique.

3 questions à François-Afif Benthanane, fondateur de l’association ZUPdeCO

 

François-Afif Benthanane, fondateur de l’association ZUPdeCO

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur l’association et son action ?


Chaque année, ce sont plus de 140.000 jeunes qui quittent le système scolaire sans diplôme ni qualification. Pourtant, nous sommes convaincus que le décrochage scolaire est loin d’être une fatalité. ZUPdeCO agit de façon préventive et propose un accompagnement spécifique aux jeunes issus des quartiers populaires dès qu’ils sont confrontés à leurs premières difficultés et avant qu’ils ne retrouvent en situation d’échec. Cela fait 10 ans que nous intervenons au sein des Collèges, à travers tout le territoire, pour soutenir des familles de plus en plus nombreuses à compter sur nous pour redonner un élan positif à la scolarité de leurs enfants.

Comment se concrétise cet accompagnement ?


Nous agissons directement au sein des établissements à un double niveau :
L’accompagnement aux devoirs tous les soirs. Pourquoi ? Parce que toutes les familles ne disposent pas des mêmes moyens pour accompagner leurs enfants que ce soit en termes de disponibilités au quotidien, de capacités pour intervenir sur toutes les matières, de qualités pédagogiques pour bien expliquer ou encore de ressources financières pour faire appel à un professeur particulier. Au mois de septembre dernier, nous avons rendu public les résultats d’une étude réalisée avec OpinionWay et dont les enseignements étaient sans appel : 71% des parents déclarent ne pas avoir les capacités nécessaires pour assister leurs enfants dans toutes les matières, 3% allant même jusqu’à se déclarer impuissants. Et dans la réalité des faits, 1,5 million de collégiens seraient aidés moins de 15 minutes par jour…

Nous avons déployé un dispositif d’aide aux devoirs, sur le temps scolaire et intervenons chaque soir au sein des établissements. En pratique, des petits groupes de 5 à 10 élèves sont pris en charge par 2 à 3 tuteurs, qui s'attachent à leur transmettre de bonnes habitudes de travail, assurent le bon apprentissage et la bonne compréhension des leçons. Ils vérifient que les devoirs ont été correctement réalisés à la fin de chaque séance.

Pour les élèves qui connaissent de plus grandes difficultés avec une moyenne en dessous de 10, nous avons mis en place un dispositif de tutorat pour un accompagnement individuel. En binôme avec un élève, un tuteur assure un suivi personnalisé à raison de 2 heures par semaine pour lui apprendre à apprendre, le motiver et lui redonner confiance en ses compétences. Ici, l’important est de revenir sur des points non compris dans les matières fondamentales, comme les mathématiques ou le français et donner les clés pour progresser efficacement tout au long de l’année.

Les bénévoles, étudiants et jeunes volontaires en service civique, sont donc au cœur de l’action de ZUPdeCO ?


Absolument ! Je dirais même que les étudiants bénévoles et les jeunes volontaires en Service Civique sont l’un des maillons essentiels de la réussite de notre action. Plus ils seront nombreux à nous rejoindre et plus nous pourrons accompagner de jeunes en difficultés, c’est mathématique.
Si seulement 5% des étudiants se mobilisaient à nos côtés chaque année, le décrochage ne serait plus une question d’actualité…
C’est une expérience gagnant-gagnant : au-delà de la satisfaction de contribuer activement au développement de notre Société, le bénévolat et le volontariat sont deux alternatives intéressantes pour susciter, tester ou renforcer des vocations. Au fil du temps, on développe, sur le terrain, des compétences précieuses à la vie professionnelle telles que l’autonomie, le sens de l’organisation, la rigueur, la pédagogie et les aptitudes relationnelles.

Plus d’informations sur notre site internet.

 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

L’alternance en école de commerce
16/06/2020
Depuis de nombreuses années, les écoles de commerce offrent aux étudiants la possibilité de faire une alternance. Ce concept attire de plus en plus d’étudiants car il détient des avantages que seule une alternance peu offrir à des étudiants. Nombreux sont ceux qui cherchent à faire une année de césure parce que cela leur permet d’engranger des connaissances et des compétences mais aussi de découvrir le monde professionnel. Toutefois le contrat de professionnalisation intéresse de plus en plus les étudiants d’école de commerce et nous allons vous montrer pourquoi cette voie académique n’est pas à négliger.

...




Contrat d’apprentissage : un futur prometteur ?
02/06/2020
Le contrat d’apprentissage est en pleine essor ces dernières années. C’est un rapport gagnant/gagnant entre l’apprenti et l’entreprise. Le modèle de l’alternance séduit et il y a de bonnes raisons. Entre 2018 et 2019, le nombre d’alternants en France est passé de 437 000 à 485 800 avec, à l’époque, l’objectif à atteindre de 500 000 étudiants en contrat d’apprentissage. Mais l’avenir du contrat d’apprentissage est maintenant, dans le contexte actuel, délicat à prévoir pour la suite de l’année 2020 et la rentrée en septembre. Les étudiants sont dubitatifs et se posent la question si, dans les temps à venir, les entreprises pourront être en capacité d’ouvrir leurs portes à des alternants ? Nous vous proposons deux différents cas de figure : un avenir maussade pour les aspirants alternants et, inversement, un avenir plus positif.

...