Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité de l'alternance > L’alternance dans le domaine commercial

L’alternance dans le domaine commercial

Date de publication : 07/02/2018
L’alternance, peu connue il y a quelques années, est aujourd’hui synonyme de réussite. De plus en plus d’étudiants font leurs études en alternance, notamment dans le secteur du commerce et du marketing. L’insertion professionnelle dans le domaine commercial est grandement facilité par une période d’alternance au sein d’une entreprise.


Les avantages de l’alternance

L’alternance s’adresse en priorité aux étudiants de 16 à 25 ans, quel que soit leur niveau d’études. Il est possible de réaliser une formation en alternance du CAP au bac+5. Deux systèmes d’alternance existent en France : le contrat d’apprentissage qui s’inscrit sur une durée de six mois à quatre ans, et le contrat de professionnalisation qui dure entre six et douze mois. La rémunération, dans les deux cas, se fait selon un pourcentage du SMIC. Entre 25 et 78% en contrat d’apprentissage selon votre âge et votre année d’apprentissage ; et d’au moins 55% en contrat de professionnalisation.

Longtemps déconsidérée, l’alternance ouvre aujourd’hui de nombreuses portes aux étudiants. Ce modèle de formation permet d’acquérir à la fois des connaissances théoriques et des compétences pratiques en entreprise. Grâce à l’alternance, l’étudiant peut découvrir concrètement un métier, au contact de professionnels qui l’accompagnent dans sa formation.

L’alternance rend les jeunes bien plus employables sur le marché du travail, ce qui lui donne un avantage considérable sur les formations en parcours initial. Le but des entreprises qui recourent à l’alternance est souvent d’embaucher ces étudiants à la fin de leur cursus, afin d’avoir des employés directement opérationnels, formés aux spécificités du métier. Le taux d’embauche est très important dans certaines filières, pouvant atteindre 80%.


Les formations commerciales en alternance

La majorité des formations dans le domaine commercial sont accessibles en alternance. Du niveau bac à bac+5, nombreuses sont les entreprises à vouloir former des commerciaux. De plus, cela peut être un réel avantage pour l’étudiant en école de commerce, car l’entreprise prend en charge les frais de scolarité de l’alternant. Cependant, il n’existe pas que les écoles de commerce pour obtenir un diplôme commercial : les lycées, les IUT, les universités ou encore les IAE délivrent également des formations commerciales prestigieuses.
Voici ce qu’il est possible de faire par niveau d’études :

Bac :
- Baccalauréat professionnel commerce
- Baccalauréat professionnel vente

Bac+2 :
- BTS NRC (Négociation et relation client)
- BTS Technico-commercial
- BTS MUC (Management des unités commerciales)
- BTS CI (Commerce international)
- DUT TC (Techniques de commercialisation)
- DUT GACO (Gestion administrative et commerciale des organisations)

Bac+3 :
- Licence professionnelle Management des organisations
- Licence professionnelle Commerce et distribution
- Licence professionnelle E-commerce et webmarketing
- Licence professionnelle Métiers du commerce international
- Licence professionnelle Commerce, avec différentes spécialités selon les écoles
- Bachelor en école de commerce

Bac+5 :
- Master en école de commerce
- Master Management et commerce international
- Master Stratégie et marketing
- Master marketing et vente
- Master Marketing et pratiques commerciales
- Master Management du commerce et de la distribution

Selon les écoles qui préparent ces diplômes, l’alternance peut ne pas être proposée. Renseignez-vous avant auprès de l’école que vous visez pour savoir s’ils dispensent cette formation en alternance.