Accueil > Actualité > L'actualité de l'alternance > L’apprentissage progresse encore en 2021 !
L’apprentissage progresse encore en 2021 !
Date de publication : 19/09/2021
Malgré une crise économique et sanitaire sans précédent et deux confinements en 2020 qui ont ralenti toute l’économie, le recrutement d’apprentis s’est maintenu à un niveau élevé dépassant même le niveau déjà historique atteint en 2019.
Certes, ce résultat a été possible grâce au soutien des pouvoirs publics qui a mis les bouchés doubles pour développer ce modèle de formation qui plait tant aux jeunes mais aussi aux entreprises. Alors que les recrutements sont toujours en cours jusqu’à parfois fin octobre et toute l’année pour certaines formations, nous vous proposons de faire un point sur les raisons qui ont permis ce succès en 2021.

L’apprentissage progresse encore en 2021

Une étape en amont pour les moins favorisés

Toute une population de jeunes entre 16 et 29 ans qui n’ont ni emploi, ni diplôme, peuvent intégrer une formation de préparation à l’alternance. Ce dispositif permet de se préparer pour avoir le niveau pour rentrer dans un cursus en apprentissage.

Cette préparation comprend stages d’immersion en entreprise et acquisition des compétences de base et s’adresse aux jeunes qui ont maximum le niveau bac, habitent dans des quartiers dit prioritaires ainsi qu’aux gens en situation de handicap.

Le cap des 500 000 apprentis a été franchi !

Près de 500 000 jeunes ont suivi une formation en apprentissage en 2020 contre 485.000 en 2019. Cela a été possible grâce à des aides exceptionnelles, notamment des primes pour les entreprises de 5 000 euros pour le recrutement d’un alternant mineur et de 8 000 euros pour un majeur. Les employeurs ont pu bénéficier jusqu’au 28 février 2021 de cette offre et jusqu’au 30 juin 2021 pour des jeunes en situation de handicap.

Une formule qui plait aux jeunes étudiants !

Comme nous le savons maintenant l'apprentissage permet d’obtenir des diplômes, des titres ou des certifications professionnelles mais aussi, pour l’alternant, d’être rémunéré et d’acquérir de l’expérience professionnelle.

Ainsi de nombreux jeunes préfèrent opter pour des études en alternance plutôt que des études par la voie classique qui coûte de plus en plus cher. Pour un employeur, la personne formée en alternance est très appréciée, car elle est tout de suite efficace et peut prétendre à commencer par un CDI suite à l’expérience en alternance.

Une formule qui satisfait tout le monde

Solution au problème du chômage des jeunes et à la demande des entreprises de former au plus près de leurs besoins, l’alternance a de beaux jours devant soi.

La loi en 2018, a libéralisé l’apprentissage avec la suppression de l’autorisation administrative pour ouvrir une section d’apprentissage, la simplification de la procédure d’enregistrement des contrats, la durée minimale d’un contrat abaissée à six mois, âge limite pour rentrer en apprentissage élevé à 29 ans. Désormais, le temps moyen d’un stage en alternance est de six mois contre trois ans auparavant.

Une formation qui s’ouvre aux diplômes de formations supérieures

Le nombre d’apprentis de formation supérieure augmente à un rythme soutenu notamment en Ile de France. On dénombre chaque année plus de 180.000 apprentis préparant un BTS, une licence, un master ou encore un titre d’ingénieur. Au niveau bac+5, ils sont désormais plus de 60.000 préparant chaque année un titre d’ingénieur, un master ou un autre diplôme de niveau 1 par l’alternance.

Les entreprises lancent leurs propres CFA

Depuis 2020, les entreprises ouvrent leur propre centre de formation apprentis ou CFA sur simple déclaration pour répondre à leurs besoins de recrutement dans certains métiers souvent en pénurie de personnel. On retrouve des grandes entreprises comme Adecco, Saint-Gobain ou Sodexo.

 

Vous l’avez compris, la formation par l’apprentissage est un grand succès. Les jeunes, les entreprises mais aussi les organismes d’état y trouvent leur intérêt et cela ne risque pas de s’arrêter. Dans un contexte, ou les entreprises ne trouvent pas le personnel qu’elles recherchent, l’obligation d’aller vers les jeunes et les inviter à venir les rejoindre pour suivre leurs formations, est devenu un challenge pour beaucoup de DRH d’entreprises.

Des services entiers RH sont chaque année sur le ring pour mettre en place des campagnes de communication afin de boucler leur promotion et recruter les nouvelles générations qui intégreront l’entreprise l’année suivante ! Vous pouvez retrouver sur Direct Alternance, de nombreuses opportunités d’emploi en alternance dans tous les secteurs d’activité et sur toute la France. Alors bonne recherche !

 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Trouver votre alternance, c'est encore possible ! Ces entreprises vous attendent...
18/08/2021
Vous êtes nombreux à être convaincu par l’intérêt de faire une alternance. En effet poursuivre ses études tout en ayant un pied dans une entreprise, est devenu la voie royale pour entrer ensuite dans la vie professionnelle et trouver son premier emploi en CDI. Vous êtes cependant toujours à la recherche d’une entreprise et avec la pandémie qui a repris dans certaines régions et la trêve des vacances qui a ralenti les recrutements, vous êtes aussi en stand-by depuis quelques semaines mais prêt à reprendre vos recherches très rapidement. Alors, nous avons choisi de vous présenter un échantillon des entreprises qui communiquent sur Direct Alternance et qui attendent votre candidature pour un premier entretien. Soyez dynamique, rendez-vous très vite dans la rubrique d’offres d’emploi « en alternance » de direct alternance pour retrouver les opportunités d’emploi en alternance et y postuler !

...