Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > Dossier > Préparer un CAP ou un bac pro en alternance

Préparer un CAP ou un bac pro en alternance

Date de publication : 12/09/2019
Est-ce la voie la plus facile et la plus rapide pour rentrer sur le marché du travail ? Grâce à l’alternance, il est possible d’étudier tout en travaillant. Un bon compromis pour ceux qui sont fâché avec l’école. Comment prépare-t-on un cap en alternance ou un bac pro en alternance ? Quels sont les avantages et les inconvénients en choisissant ces solutions ? Que peut-on faire après pour poursuivre sa formation ? Retrouver dans notre dossier toutes les réponses à vos questions !

Préparer un CAP ou un bac pro en alternance

Le timing pour préparer un « CAP en alternance »

Tous les CAP peuvent être réalisés en alternance mais il faut au moins avoir 16 ans.

Vous devez trouver une société le plus tôt possible, et vous inscrire dans un CFA, centre de formation des apprentis. Toutes les démarches doivent être engagées dès le mois de mars ou avril minimum pour une rentrée en septembre.
Intégrer un CAP en alternance peut se faire dès la sortie du collège.

Cependant, il est aussi possible d'entrer en alternance après une première année de CAP ou suite à une seconde professionnelle.

L'admission se fait sur l'étude du dossier scolaire. Mais, encore une fois, il est avant tout primordial de rechercher en amont, une entreprise prête à vous recevoir.

La préparation à un CAP comprend donc des périodes d'études secondaires, avec un enseignement théorique ainsi que des enseignements généraux.

Cette période d'apprentissage s'effectue au sein du centre de formation des apprentis ou d'un lycée professionnel. La spécificité de cette voie est qu'elle intègre des périodes d'enseignement professionnel, durant lesquelles l’élève qui est aussi salarié se forme à son futur métier dans la société qu’il l’accueille.

La spécificité du « bac pro en alternance »

De nombreux bacs pro peuvent être réalisés en alternance. Les modalités d’alternance sont différentes selon les établissements.

Certains proposent la première année à temps plein sous statut scolaire et la deuxième ou la troisième année en alternance. D’autres proposent les trois années de formation en alternance. Il faut se renseigner auprès des établissements pour connaître leurs modalités respectives.

Il faut également savoir que seuls les bacs pro peuvent se préparer en alternance. Les bacs généraux et technologiques n'offrent pas cette solution.

Le baccalauréat professionnel est un diplôme reconnu par l’État qui se prépare en trois ans après une classe de troisième ou en deux ans après un CAP ou un BEP. 

Cette formation a pour objectif de préparer les étudiants à exercer leur futur métier. Elle est donc plus axée sur les enseignements professionnels qu’un baccalauréat général qui lui propose une formation plus théorique.

Le bac pro comprend les enseignements généraux, et les enseignements professionnels en rapport avec la spécialisation choisie par l’étudiant et une période de stage en entreprise d’une durée de 22 semaines réparties sur les deux ou trois années de formation.

Voici quelque unes des spécialisations les plus recherchées : le Bac Pro Commerce, le Bac Pro Cosmétique, le Bac Pro Gestion, le Bac Pro Travaux Publics, le Bac Pro Vente, le Bac Pro Boulangerie-Pâtisserie, le Bac Pro Boucherie-Charcuterie-Traiteur et le Bac Pro Esthétique. 

Ce qu’il faut savoir en plus et en moins avant de se lancer dans un cap en alternance 

Le grand + à faire des études en alternance c’est bien sûr de s’assurer une entrée quasi automatique sur le marché du travail avec une première expérience professionnelle qui séduira les entreprises, souvent réticentes à recruter des débutants.

Il y a aussi les avantages comme les études payées par l’entreprise et un salaire pendant toute la durée des études. Celui-ci n'est pas aussi élevé que si vous aviez le statut d'un réel salarié, néanmoins c'est un avantage assez rare dans le monde scolaire.

Le salaire est calculé en fonction de l’âge et de l’année de formation. En sus d’un statut de salariés, vous aurez accès à d'autres avantages, la mutuelle, les tickets restaurants, CE, ldes indemnités kilométriques pour vos déplacements professionnels.

Le CAP en alternance est une formation centrée sur l'acquisition de savoir-faire professionnels. A l’école, les enseignements comprennent des travaux pratiques qui s’ajoutent à l'enseignement théorique. En entreprise, c'est une immersion totale dans votre métier dont vous intégrez plus vite les gestes.

Un CAP en alternance aboutit à l'obtention d'un diplôme de niveau V reconnu par l'Etat. Ce diplôme forme à de très nombreux métiers, dans tous les secteurs d'activité.

Les débouchés sont nombreux, avec une intégration facilitée. Les jeunes diplômés trouvent le plus souvent un emploi dans les quelques mois qui suivent l'obtention de leur diplôme. Il est également possible de poursuivre ses études après un CAP en alternance.

Dans ce cas-là, il est encore plus facile de trouver un emploi. Enfin, la recherche de l'entreprise d’accueil pour votre alternance s'apparente à une vraie recherche d'emploi. Vous aurez donc acquis également de l'expérience sur ce point-là notamment quand vous recherchez votre premier emploi.

Il n’y a pas vraiment de freins et d’inconvénients à faire un cap en alternance, néanmoins il faut savoir que vous pouvez avoir rapidement un agenda chargé et des vacances plus courtes que vos petits camarades. Il n’est d’ailleurs pas toujours facile pour l’apprenti de gérer son temps entre travail et études. Et souvent, les notes à l’école s’en ressentent !

Ce qu’il faut savoir en plus ou en moins avant de se lancer dans un bac pro en alternance

Les avantages pour faire un bac pro en alternance sont communs au cap en alternance, cependant le rythme n’est pas le même : 2 jours de cours par semaine et 3 jours en entreprise, travail le matin et cours l’après-midi, cours une semaine et travail les deux semaines suivantes.

Le plus difficile est de trouver son entreprise d’accueil !

Certains établissements de formation en alternance ont tissé des liens avec les entreprises locales susceptibles de recruter des jeunes apprentis. Elles peuvent fournir des listes de contacts.

Consultez également les petites annonces sur les sites web spécialisés en matière d’emploi comme Direct Emploi et Direct Alternance.

Des offres destinées exclusivement aux candidats à l’alternance y sont répertoriées. Dans certaines grandes entreprises, l’embauche de jeunes en apprentissage fait partie de la stratégie de recrutement, alors n’hésitez pas à vous rendre sur leur site.

Rechercher une entreprise pour signer un contrat en alternance s'apparente à une véritable recherche d'emploi, alors ne sous estimez pas l’investissement nécessaire pour trouver le meilleur plan !

Ayez cependant en tête que le rythme de présence que propose votre école est parfois une contrainte pour les entreprises et souvent la raison d’un refus possible au-delà de vos propres qualités.

Que faire après un CAP ou un Bac pro en alternance ?

Après le CAP en alternance, vous pouvez poursuivre vos études par un bac pro dont nous avons parlé précédemment.

Une fois que vous aurez obtenu votre bac professionnel, vous pourrez vous chercher du travail ou poursuivre vos études. Vous pourrez, si vous le souhaitez, intégrer un BTS en alternance !


Si vous souhaitez faire une alternance et faire vos études en choisissant la solution de l’alternance alors retrouvez dans notre rubrique « offres d’emploi en alternance » de Direct Emploi et Direct Alternance mais aussi Direct Etudiant, toutes les d’offres en alternance ou stages en alternance sur toute la France et dans tous les secteurs.