Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > Les profils les plus appréciés à l’étranger

Les profils les plus appréciés à l’étranger

Date de publication : 26/04/2016
Travailler à l’étranger est une opportunité à saisir quel que soit votre profil. Direct Emploi vous en dit plus.

 

 

Vous voulez tentez votre chance à l’étranger ? Vous avez bien raison ! De nombreuses opportunités de carrière s’offrent à vous à l'étranger. Mais en fonction des pays, les offres d’emploi varient. Il en va de même pour les secteurs d'activité en demande. Sachez en tout cas qu’aujourd’hui, tous les profils ont la possibilité d’acquérir au moins une expérience professionnelle à l’étranger. Avec l’évolution du marché international de l’emploi, les offres d’emploi à l’étranger touchent aussi bien les détenteurs d’un CAP que les jeunes diplômés d’une grande école.

 

1. Le profil d’ingénieur : le profil gagnant


En général, les entreprises étrangères recrutent des jeunes qualifiés témoignant de compétences qu’elles ne trouvent pas sur leur territoire afin d’acquérir une nouvelle main d’œuvre que leur main d’œuvre locale. Globalement, les métiers qui ont la côte dans les régions étrangères sont les métiers liés au secteur de l’exportation du savoir-faire français, soit l’hôtellerie-restauration, le luxe et l’ingénierie.
Dans les régions d’Allemagne, du Brésil et de l’Inde, on assiste à une pénurie de main d’œuvre locale d’ingénieur dans de nombreux secteurs : l’aéronautique, le BTP, l’énergie, l’Automobile, l’Agronomie et les biotechnologies. Ainsi, de nombreuses fonctions et de postes à responsabilité sont mis à la disposition de jeunes ingénieurs français voulant faire carrière à l’étranger : directeur de travaux sur un chantier, optimisation des procédés de production au sein d’une entreprise ou encore dans le domaine de la Recherche et du Développement. En Allemagne précisément, le métier d’ingénieur est sollicité dans les secteurs des énergies renouvelables, de la construction automobile et de la chimie pour booster leur main d’œuvre locale.
De nombreux VIE sont à pourvoir à l’étranger pour les ingénieurs français souhaitant accélérer leur carrière. Sachez que la French Touch est d’autant plus appréciée et valorisée à l’étranger dans la mesure où la France est réputée pour former d’excellents ingénieurs. Vous n’êtes toujours pas convaincu ? Sachez que vous profiterez d’une rémunération 20% plus élevée à l’étranger en tant qu’ingénieur ! Sur ce, n’hésitez plus !

 

2. La révolution numérique


Avec l’explosion du digital, de nouveaux profils sont recherchés par les entreprises étrangères. De nombreuses offres d’emploi concerneront donc les métiers de webdesigners, administrateurs de systèmes informatiques et analystes de données. Les diplômés qui ont un savoir-faire autour du SMAC (Social Mobile Analytics Cloud), du secteur de l’informatique virtualisée, du secteur du développement mobile et du système embarqué, soit les objets connectés, sont très appréciés et convoités par les mains d’œuvre locales ! Sachez que 50% des offres françaises dans le secteur informatique sont adressées au Canada selon Pôle Emploi International. Dans ce secteur, la French Touch est très appréciée et très valorisée à l’étranger puisque les français ont la réputation d’être doués en mathématiques, d’avoir une bonne culture scientifique et de ne pas être des geeks, mais bien des cadres d’entreprise. Rien de mieux qu’être français pour intégrer la main d’œuvre locale ! Si vous répondez à tous ces critères, envolez-vous pour le grand nord blanc !
Sachez que pour devenir informaticien en Allemagne, vous n’êtes pas obligé d’arriver bilingue franco-allemand dans la mesure où vous échangerez beaucoup en anglais. Mais il est quand même nécessaire et conseillé d’avoir quelques notions de la langue germanique ; pour cela, vous pouvez par exemple prendre des cours intensifs !

 

3. Boulanger-pâtissier : on ne vous roule pas dans la farine !


Dans le secteur gastronomique, et plus particulièrement dans celui de la boulangerie-pâtisserie, la French Touch est complimentée à l’étranger. Les profils ayant peu d’expérience sont intéressants pour les entreprises étrangères. Sachez qu’en général, dans les pays où la formation de boulanger-pâtissier n’existe pas ou très peu, les CAP boulangers, témoins d’un savoir-faire français, sont des profils très valorisés pour venir en aide à la main d’œuvre locale. En effet, ces derniers sont attractifs pour leur connaissance de la planification et de la pâtisserie française. Pour briller à l’étranger en tant que boulanger-pâtissier, sachez qu’une double qualification en boulangerie-pâtisserie vous sera très utile et précieuse ! Parmi les pays intéressés par ce savoir-faire français, on retrouve les Etats-Unis, la Côte Est du Canada, le Sud Est asiatique (Japon, Corée, Hong-Kong, Malaisie) mais aussi l’Afrique du Sud (Brésil, Argentine, Colombie) et l’Afrique du Nord (Maroc, Tunisie) ainsi que les pays scandinaves, l’Inde et la Chine. Futurs boulangers-pâtissiers, à vos fourneaux ! Un grand choix s’offre à vous, choisissez le pays qui vous offre les meilleures conditions salariales et le meilleur environnement de vie. Pour les métiers du secteur de la restauration, les entreprises allemandes proposent aux jeunes apprentis des périodes d’apprentissages pour les aider et les former à leur nouveau travail. La même démarche est mise en place pour le secteur de la maçonnerie et celui de l’électricité.
 

4. L’alternance et le double diplôme


En Allemagne, la marche de manœuvre est grande. Pour optimiser au maximum vos chances de réussite, sachez que vous pouvez effectuer un double-diplôme franco-allemand qui justifiera d’un bon niveau linguistique et d’une première expérience professionnelle sur les terres allemandes.
Le profil mixte lui, consiste en une double compétence. Par exemple, le poste de data-scientist illustre bien ce type de profil. En effet, il s’agira ici de maîtriser aussi bien des compétences de manager, d’informaticien et de statisticien.
L’alternance et la formation interne sont également deux autres conceptions qui ont la côte à l’étranger. L’alternance permet en effet aux entreprises de former des profils susceptibles de répondre à leurs attentes et à leurs réglementations.

 

5. Le profil du jeune diplômé et qualifié


Si vous êtes un jeune diplômé, sachez que dans la région londonienne, votre profil sera favorisé pour les métiers du secteur financier.
L’Allemagne est également une région très friande des jeunes actifs. En effet, les entreprises allemandes recrutent de plus en plus de jeunes diplômés puisque la population allemande est vieillissante. En Allemagne, plus vous êtes diplômé, plus vous serez valorisé ! Les grandes écoles sont très appréciées pour les domaines de l’électronique et de la physique. Vous êtes diplômé d’une école de commerce ? Sachez que de meilleures opportunités vous seront offertes par les VIE (Volontariat International Entreprise) surtout pour le métier de technico-commerciaux à l’étranger.
On vous demandera également d’être un diplômé qualifié pour travailler dans les secteurs de l’encadrement et de la production, de la formation et de la démonstration.

 


En conclusion, en fonction des pays et des secteurs, différents profils sont recherchés. Mais la French Touch tend à exceller à l’étranger. La France a la réputation de bien former de talentueux futurs ingénieurs et futurs informaticiens. Citoyen français, profitez-en !