Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Fiche métier: Boulanger-pâtissier

Fiche métier: Boulanger-pâtissier

Aussi appelé boulanger-viennoisier ou ouvrier boulanger, le boulanger-pâtissier est un artisan qui peut être son propre patron, salarié dans une boulangerie industrielle ou encore employé dans une grande surface. Dans ces trois cas de figure, il fabriquera des aliments qui seront ensuite vendus aux clients.

boulanger-pâtissier-métier

 Présentation du métier de boulanger-pâtissier


La mission première du métier de boulanger-pâtissier peut faire rêver : préparer du bon pain et des bonnes petites pâtisseries….et pouvoir les déguster avant tout le monde !


Mais ces produits savoureux, il faut les préparer ! Pour cela, voici la recette :

• Première étape : Se lever vers 2 heures ou 3 heures du matin
• Seconde étape : Fabriquer la pâte (sélectionner les ingrédients, les mélanger, pétrir la pâte, la laisser reposer…)
• Troisième étape : Une fois la pâte reposée, donnez-lui une forme (Baguette, tartelette…)
• Quatrième étape : Enfournez vos petites merveilles
• Dernière étape : Vendez-les à de gourmands clients !

 

Comment devenir boulanger-pâtissier ?

 Au niveau de la formation professionnelle, plusieurs choix s’offrent à vous :

• Un bac pro boulanger pâtissier en 3 ans dès la 3ème
• Une formation en apprentissage à condition de trouver un employeur.
• Un CAP boulangerie en 2 ans accompagné d’une mention complémentaire d’un an. 2 choix au niveau des mentions : une mention boulangerie spécialisée (pains variés) ou une mention complémentaire (pâtisserie-boulangerie).
• Parallèlement au CAP boulangerie, vous pouvez faire un CAP annexe d’un an en pâtisserie.
• Un Brevet Professionnel en 2 ans ou un Brevet de Maîtrise boulanger ou pâtissier.
Au niveau des qualités personnelles, on vous conseille de faire preuve :
• De motivation et de passion : être prêt à un rythme de travail important (se lever tôt tous les jours et terminer sa journée aux alentours de 18-19 heures, travailler le week-end et les jours fériés).
• De créativité : innover en fonction des tendances et des attentes des clients.
• D’autonomie
• D’un bon relationnel : être sympathique avec les clients.

Evolution professionnelle et salaire du boulanger pâtissier

 Au niveau de l’évolution professionnelle, tout dépend de la structure d’accueil :

• Dans le cas où vous êtes à votre compte, vous pourrez garnir votre offre de produits: vendre plus pour gagner plus !
• Si vous êtes salarié dans une boulangerie industrielle ou dans une grande structure, vous pourrez devenir chef de rayon, responsable de fabrication ou chef d’équipe.
• Autre voie possible qui connaît de plus en plus de succès : l’expatriation ! Le savoir-faire français en boulangerie-pâtisserie est reconnu et recherché à l’international.


La question du salaire dépendra de votre ancienneté en tant que boulanger-pâtissier :

• Un boulanger débutant (moins de 25 ans) touchera moins de 23 000 euros par an
• Un boulanger confirmé touchera 25 400 entre 30 et 34 ans
• Un boulanger en fin de carrière touchera environ 26 300 euros par an, soit 2 200 euros par mois.

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Quelles sont les aides pour les jeunes diplômés dans ce contexte de crise ?
21/01/2021
Dans ce contexte exceptionnel que nous connaissons, les jeunes diplômés qui arrivent sur le marché du travail sont très touchés par la crise sanitaire. L’état qui a décidé d’aller de l’avant face à cette situation de précarité, a mis en place des aides pour cette population qui souvent peine à trouver un travail suite à l’obtention de leur diplôme. Nous vous proposons donc un point sur les aides pour les jeunes diplômés.

...




Couvre-feu à 18 heures, ce qui change pour les salariés ?
18/01/2021
Depuis mars dernier avec l’arrivée du Covid, nous connaissons des rythmes de vie différents, le confinement, le retour à la vie presque normale, puis le couvre-feu à 20 heures et maintenant le couvre-feu à 18 heures. Déjà en place dans 25 départements, il est généralisé à l’ensemble du territoire depuis le samedi 16 janvier. Mais cela bouleverse-t-il l’organisation du travail ? Comment allons-nous vivre cette nouvelle étape de la pandémie ? A quoi devons-nous nous attendre pour les prochaines semaines ?

...