Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > Formations commerciales : travailler dans la distribution

Formations commerciales : travailler dans la distribution

Date de publication : 10/05/2016
Besoin de trouver une formation dans le commerce qui corresponde à votre profil ? On vous éclaire sur les possibilités que vous avez !

Choisir la formation commerciale qui est faite pour vous ! 

La France occupe le premier rang en Europe pour la grande distribution. Ce rang signifie une croissance régulière des emplois, et des formations pour devenir professionnel. Pour les étudiants et ceux qui recherchent du travail, la distribution est un secteur clé de l’économie. Elle représente près de trois millions de salariés dont les deux tiers travaillent dans le commerce de détail et le tiers restant dans le commerce de gros, appelé ‘B2B’. Le secteur est donc pourvoyeur d’emplois et offrent des métiers différents. Mais quelles formations permettent d’obtenir un emploi ? Direct Emploi vous fait un tour d’horizon des différentes voies qui s’offrent à vous, futurs professionnels de la distribution.

Gardez en tête que toutes les formations peuvent s’avérer être des choix stratégiques si elles répondent à un projet professionnel. Pour cela, il est important de s’interroger sur le poste visé notamment en regardant la liste des métiers de la distribution et du commerce.

Les formations courtes et spécialisées (BAC+2, BAC+3)

Tous les étudiants n’ont pas envie de faire des études longues. Le secteur de la distribution devient un choix audacieux lorsqu’on souhaite se professionnaliser vite. Des postes comme assistant export, chargé d’affaires, chef de rayon, commercial ou encore vendeur sont ouverts après un bac+2. Ce que les recruteurs demandent ? De la technique.

Pour répondre aux attentes des employeurs, plusieurs voies s’offrent à vous :
• Le BTS Management des Unités Commerciales (MUC) forme aux techniques de responsables du tout ou d’une partie d’une unité commerciale. Il vous apprendra comment attirer et fidéliser la clientèle. Mais aussi, il vous donnera des bases nécessaires en gestion afin de pouvoir manager votre équipe et de maintenir de bonnes relations avec les fournisseurs.
• Le BTS Négociations Relations Clients (NRC) vous enseignera les compétences nécessaires pour prospecter et fidéliser les consommateurs. Il aide l’entreprise à augmenter son chiffre d’affaires en organisant l’activité commerciale et en aidant à la mise en œuvre de sa politique.
• Le BTS Commerce International (CI) à référentiel commun européen incite les étudiants à l’ouverture sur le monde car ceux-ci sont amenés à acheter et vendre les biens sur des marchés internationaux. Le technicien acquiert des connaissances en droit et en langues qui le rendent particulièrement intéressant pour les entreprises.
• Le DUT Techniques de Commercialisation (TC) vous préparera à exercer des fonctions commerciales et marketing. L’accent est mis sur la vente et la publicité vers la France ou vers l’étranger.

Ces formations ont pour avantage d’être courtes et professionnalisantes. Elles obligent à faire des stages qui permettent de connaitre le terrain et de confirmer son projet professionnel. Nombre d’entre elles sont ouvertes en alternance pour ceux qui auraient déjà trouvé leur voie. Le choix de faire une formation en apprentissage est un véritable atout pour l’insertion professionnelle. Il ne faut donc pas hésiter à suivre les offres proposées par les entreprises dès le moment où vous candidatez à ces formations.

Elles peuvent être poursuivies par une licence professionnelle voire un master pour ceux qui auraient envie de continuer leurs études.

BAC+5, ou la voie pour ceux qui veulent encadrer 

Pour les plus ambitieux, il est conseillé de poursuivre ses études jusqu’à BAC+5. En effet, les postes à haute responsabilité qui sont aussi les mieux payés s’ouvrent plus facilement aux diplômés d’une formation longue. Mais ici encore vous pouvez emprunter plusieurs chemins pour obtenir un emploi de cadre dans la distribution. Ecole de commerce, école d’ingénieur, institut d’administration des entreprises (IAE), université et institut d’études politiques (IEP) sont des lieux qui vous ouvriront les portes à la fonction de cadre ou de dirigeant.

Le diplôme que vous choisirez de suivre doit mettre l’accent sur la professionnalisation et la technique. Les écoles de commerce et d’ingénieurs sont d’ailleurs particulièrement appréciées car elles donnent souvent l’occasion de faire des stages longs en France et à l’étranger. Les IAE et les universités peuvent rivaliser notamment lorsque les formations suivies sont effectuées en alternance.

Les recruteurs attendent de vous des capacités en langues étrangères et en management. Des spécialisations en e-commerce peuvent être aussi pertinentes car elles répondent aux nouveaux besoins du marché.

C’est pourquoi, si vous souhaitez travailler dans le secteur de la distribution, vous devez réfléchir aux compétences souhaitées, au poste visé, à l’attrait pour l’enseignement ou pour la pratique… Les formations commerciales Bac+2 ou Bac+3 offrent une technique qui sera directement mobilisable sur le terrain tandis que les formations plus longues permettront d’obtenir des postes à plus haute responsabilité. Chaque formation correspond à des profils différents qui doivent vous permettre de trouver un emploi dans la distribution.
Et que ceux qui souhaitent faire des études courtes se rassurent, le secteur de la distribution est un de ceux dans lesquels la promotion interne offrent les plus belles perspectives…