Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Fiche métier Promoteur des Ventes

Fiche métier Promoteur des Ventes

Egalement appelé responsable de la promotion des ventes, responsable du marketing opérationnel ou encore responsable trade marketing, le promoteur des ventes est chargé de faire la promotion de la marque pour laquelle il travaille. Le promoteur des ventes peut travailler dans tous les secteurs commercialisant leurs produits ou bien au sein d’une agence de conseil en marketing. Le promoteur des ventes est aussi amené à se déplacer de nombreuses fois dans des magasins ou dans des grandes surfaces.

fiche-métier-promoteur-des-ventes

Présentation du métier de promoteur des ventes

Le promoteur des ventes met au point des « opération séduction » pour stimuler les ventes d’une marque ou d’un produit. Le promoteur des ventes travaille avec les professionnels du marketing et de la publicité ainsi qu’avec les commerciaux sur le terrain. Ses principales missions :


• Pour séduire le consommateur, le promoteur des ventes doit élaborer une stratégie. Pour cela, il a plusieurs flèches à son arc : des coupons de réduction, des offres « packaging », la création d’événements sur les surfaces de vente, l’organisation de concours ou de conférences de presse. Tout cela a pour but de booster les ventes et pour y arriver le mieux possible, le promoteur de vente s’appuie sur des études de marché, sur des informations sur les prix et sur la concurrence !
• Le promoteur des ventes doit également motiver les commerciaux sur le terrain et respecter le budget imposé !
• Enfin, le promoteur des ventes doit dresser le bilan de sa journée de vente. Pour cela, il doit examiner à la loupe les résultats obtenus, analyser les écarts avec les objectifs de départ et enfin prendre les mesures correctives qui s’imposent.

 

Comment devenir promoteur des ventes


Le métier de promoteur des ventes est accessible au niveau bac+2 minimum avec :


• BTS MUC (Management des Unités Commerciales)
• DUT « techniques de commercialisation »

Au niveau bac+3 :


• Licence professionnelle en commerce-marketing (économie, gestion, management commerce spécialité marketing, commerce, vente)
• Diplôme des écoles de commerce (Bachelor en marketing et commerce international) délivré par le réseau des écoles ACI (Académie Commerciale Internationale).
• Diplôme du réseau des écoles EGC (Ecole de Gestion et de Commerce)

Au niveau bac + 5 :


• Master professionnel « gestion » mention « sciences du management », spécialité « marketing ».
• Master professionnel « science de gestion et management » mention « commerce et marketing », spécialité « marketing ».
• Master professionnel « gestion » mention « sciences du management », spécialité « marketing appliqué ».
• Diplôme des écoles supérieures de commerce qui proposent des spécialisations en marketing.

Au niveau des qualités personnelles requises :


• Imagination
• Rigourosité
• Etre à l’écoute
• Persuasion

 

 

Evolution professionnelle et salaire du promoteur des ventes


Au niveau de l’évolution professionnelle, il vous sera possible de :


• Devenir directeur marketing
• Devenir directeur commercial
• Suivre une réorientation vers la formation professionnelle ou vers la publicité
• Intégrer une agence de conseil en marketing des ventes
• Créer sa propre structure

Au niveau du salaire, il sera différent en fonction de votre ancienneté en tant que promoteur des ventes :


• Le salaire moyen mensuel du débutant est de 2 069 euros.
• Le salaire moyen d’un salarié en fin de carrière est de 6 222 euros.

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Domaliance : De l’hôtellerie aux services à la personne, portrait d’une reconversion
22/02/2021
La crise sanitaire a poussé près de 715 000 salariés à la reconversion professionnelle. Parmi eux, une grande majorité est issue des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration. Beaucoup de ces salariés se sont orientés vers les nombreux métiers du service à la personne et s’épanouissent aujourd’hui pleinement dans leurs nouvelles missions. Un secteur porteur offrant de nombreuses opportunités de reconversion. C’est le cas de Nathalie, 44 ans, aide ménagère à Reims, en Champagne-Ardenne. Rencontre.

...




 L’ingénieur big data, le maillon fort !
17/02/2021
Le métier d’ingénieur big data fait partie de ces métiers qui ont le vent en poupe depuis quelques années. Le marché de l’informatique évolue et de nouveaux métiers prennent le pas sur d’autres. L’ingénieur Big data est devenu incontournable dans la chaine de traitements de données massives pour le compte d’entreprises. Nous vous proposons un zoom sur ce métier qui attire de nombreux jeunes informaticiens en quête de nouveautés et surfent sur ces évolutions technologiques et les besoins des entreprises.

...