Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil - Magazine - L'actualité Emploi

Make.org : réengager les citoyens grâce à la Civic Tech

Date de publication : 16/12/2016
Make.org est une jeune société dont le but est de faire pression sur le système politique, sans faire partie de ce dernier.

 

Lors de l’élection présidentielle de 2012, plus de 2 millions de français ont voté blanc. Une part non négligeable qui traduit un désaccord et une volonté de changement quant au système politique. C’est là que Make.org intervient, en permettant aux français, plus particulièrement aux jeunes, de s’exprimer et de proposer de réelles solutions. Make.org est une initiative citoyenne, européenne et indépendante dont l’ambition est, d’ici 3 ans, d’être présente dans toute l’Europe. Make.org se traduit par l’émergence de propositions citoyennes. Sur Make.org, le citoyen est l’acteur du changement. Direct Emploi vous en dit plus.

 

Make.org : ça fonctionne comment ?

Fondée il y a maintenant 1 an par Axel Dauchez, Make.org se définit comme une plateforme de lobbying citoyen. Axel Dauchez est l’ancien président du réseau France de Publicis WorldWide et l’ancien directeur général de Deezer.
Selon ce dernier « Nos démocraties européennes sont dans un état critique. Seul un réengagement citoyen massif peut les réactiver pour les sauver. Make.org rend possible cette uberisation. ». Aujourd’hui, Make.org se compose d’une équipe de 29 personnes, aux fonctions distinctes : marketing, affaires publiques, communication ou encore juridique.
Make.org est un système basé sur une politique d’émergence des citoyens, par la création notamment de grands thèmes et débats. Tous les citoyens français peuvent participer à ces débats et donner leur avis sur la question. Make.org récolte alors toutes les propositions citoyennes et les confrontent. Chaque débat proposé par Make.org mobilise entre 50 000 et 100 000 personnes.

Attention ! Si vous souhaitez que votre proposition soit prise en compte et étudiée attentivement, elle doit respecter les 4 principes fondamentaux suivants :

• Être conforme à la loi
• Être réaliste
• Être une proposition et non un coup de gueule ou une opinion
• Être en lien avec le thème choisi

L’ambition première de Make.org est donc la reconstruction du socle sociétal par la mobilisation des citoyens. La plateforme Make.org se définit selon 5 critères :

• Civique et européenne
• Neutre : elle ne soutient aucun projet politique ou économique
• Elle est indépendante de toute organisation politique, économique et gouvernementale
• Elle assure la transparence de son fonctionnement et de ses algorithmes
• Elle respecte la protection des données personnelles de ses utilisateurs

 

« Solutions 2017 » : première initiative de démocratie participative à l’échelle nationale

Ce projet a été lancé par Make.org, en partenariat avec BFMTV et RMC. L’objectif ici est de construire un programme de propositions en vue de l’élection présidentielle de 2017.
L’opération rassemble des milliers de contributions citoyennes pour répondre collectivement aux grands problèmes de la France, et ce dans tous les domaines : économie, social, sécurité, terrorisme, éducation et institutions.
Ainsi, chaque semaine dans son émission Bourdin Direct, Jean-Jacques Bourdin a pour mission de convertir les propositions des français en engagements politiques concrets. Les différents candidats à la présidentielle ont donc répondu aux propositions des citoyens dans plusieurs vidéos virales. Les solutions émergentes de « Solutions 2017 » ont été transmises aux candidats pour qu’ils puissent se positionner. Cette initiative est à la fois une façon de donner la parole aux candidats pour qu’ils s’expriment directement face aux électeurs, mais aussi une façon de les contraindre à clarifier leur position sur des sujets précis.

 

Le projet « Inventons 2017 »

L’actuel projet de Make.org est l’opération « Inventons 2017 », en partenariat avec Sciences Po et Les Echos qui s’adresse exclusivement aux jeunes de moins de 30 ans. Il se définit comme étant un laboratoire démocratique pour la présidentielle de 2017.
Il faut savoir que Make.org est une option proposée à Science Po et qui profite à une trentaine d’élèves. Ainsi, ces derniers ont la possibilité de traiter des grandes questions politiques et doivent concevoir 6 projets de politique publique qu’ils soumettront aux candidats de la Présidentielle sous la forme d’un manifeste lors d’un débat organisé à Sciences Po. Les 6 thèmes abordés sont : l’emploi, la politique, l’école, les modes de vie, la société et la lutte contre le terrorisme et la radicalisation.
Pour ce faire, Make.org recueillera des mesures engageantes proposées par les jeunes français et les étudiants de Sciences Po étudieront les meilleurs programmes d’action politique.

Les valeurs défendues par le projet « Inventons 2017 » sont l’intérêt général, la survie de la démocratie occidentale, une société plus inclusive et un focus plus particulier sur la confiance des jeunes.


 

Le climat politique français est actuellement sous tension. Dans le but de mettre en place des solutions adéquates, la plateforme Make.org se propose de récolter les propositions des citoyens français. Actuellement, 30 étudiants de Sciences Po travaillent sur le projet « Inventons 2017 » proposé par Make.org avec comme ambition première la reconstruction de la société par les citoyens français.
 

Emploi autres

 

Formation autres

Auchan e-commerce france
Menway emploi
Groupe dlsi
 
Centralesupélec
Centralesupélec
Centralesupélec