Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil - Magazine - L'actualité Emploi

L’emploi repart-il en France ?

Date de publication : 31/07/2017
Le premier trimestre de 2016 marquait une amélioration de la situation de l’emploi en France. Qu’en est-il de 2017 ? Direct Emploi vous éclaire sur la situation !

La plus haute création de postes depuis 2010

2017 est une année record pour la création d’emplois. En effet, selon l’enquête Besoins en Main d’œuvre de Pôle Emploi, 2 millions de projets de recrutements devraient voir le jour. Soit une hausse de plus de 149 000 projets d’embauche par rapport à 2016.

Parmi les emplois crées, certains secteurs se distinguent, notamment celui des services :
- Plus de 40% des 2 millions d’embauches prévues concernent les services aux particuliers
- 24% les services aux entreprises
Le commerce et l’agriculture sont les deux autres secteurs concernés par les projets de recrutement, avec une moyenne de 11%.

Comme les recrutements concernent principalement les services, les métiers les plus recherchés seront également des métiers de service avec, en tête les :
- Agents d’entretien de locaux
- Aides à domicile et aides ménagères
- Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
- Aides-soignants

@PôleEmploi

Plus de 89 000 emplois ont été créés au premier trimestre de 2017, notamment grâce à la reprise de l’activité. Ces chiffres sont encore meilleurs que ceux de 2016 déjà considérée comme « record » en termes de création d’emplois !
Une hausse des emplois s’est également faite ressentir pour les travailleurs à domicile. La masse globale salariale de l’emploi à domicile a progressé de 2,2% au premier trimestre. Et l’activité de garde d’enfants a progressé de 0,9% sur le premier trimestre 2017.

Autre aspect positif : les recrutements sont à 50% liés à un surcroît d’activité, signe que l’économie se porte mieux.

Mais une situation pas homogène sur tout le territoire

L’amélioration de l’emploi en France n’est pas homogène sur deux points : les secteurs et régions concernés.
En effet, si la situation s’améliore pour de nombreux secteurs, l’industrie et la construction restent à la traîne. Seuls 5% des projets de recrutement concernent la construction et 8% l’industrie. A cela s’ajoute le fait que ces deux secteurs perdent des emplois, avec une baisse commune de 0,2%.

Ensuite la répartition de la création des emplois n’est pas homogène sur tout le territoire.
- Les régions Ile-de-France, Nouvelle Aquitaine, Auvergne Rhône-Alpes et Provence Alpes Côte d’Azur regroupent le plus de projets de recrutement.
- Tandis que la Normandie, le Centre-Val de Loire, la Bourgogne Franche-Comté et la plupart des DOM-TOM présentent le moins de projets de recrutement.

Malgré ces différences en termes de nombres de projets de recrutement, la tendance à la création d’emplois est croissante dans toute la France !

Des contrats de plus en plus stables !

Les contrats évoluent en même temps que les projets de recrutement. Selon l’enquête de Pôle Emploi, « la part des emplois durables dans les projets de recrutement s’établit à 57,5%» :
- Environ 40% des contrats signés 2017 le sont en CDI
- 20 % en CDD de 6 mois ou plus
- 42% en emplois temporaires


@d’après Pôle Emploi

Autrement dit, près de 6/10 recrutements ne relèvent pas d’emplois saisonniers et sont donc envisagés en contrats durables (CDI ou CDD de plus de 6 mois).

Toutefois, tous les projets de recrutement ne seront pas réalisés. Certains sont jugés difficiles à mettre en place. Les chiffres des contrats changeront donc en même temps que ceux des recrutements.

 

La situation de l’emploi s’améliore en France. Le premier trimestre affiche déjà une création de quasiment 90 000 emplois… Situation encore meilleure que celle de 2016. En revanche des disparités persistent : les régions et secteurs ne sont pas tous concernés de manière homogène par la création d’emplois.
 

Emploi ressources humaines

 

Formation formation

Connectt
Sogeti infrastructure
Selecting people
 
Cnfce
Cnfce
Cnfce