Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > Travailler en Normandie

Travailler en Normandie

Date de publication : 19/07/2019
Situé dans le nord-ouest de la France, la Normandie qui regroupe la Basse et la Haute Normandie, est une région riche en opportunités d’emploi dans des secteurs variés. Agriculture, énergie, logistique, tourisme et métiers de la mer, tels sont les secteurs qui recrutent en Normandie.

D’après l’Insee, la Normandie se positionne à la 9e place des régions économiques de la France qui compte plus d’un million d’emplois. C’est également la 1ere région pour la qualité de son secteur équestre et celui de l’énergie. Comptant les deux grands ports maritimes du Havre et de Rouen, c’est une région très ouverte à l’extérieur. En effet, 35% de son PIB est réalisé à l’export.

Reliée à Paris par l’axe Seine et proche de Londres, la Normandie occupe une place stratégique au cœur de l’Europe. Elle est composée de 5 départements, qui dispose chacun de leur spécificité concernant les tendances économiques, les secteurs porteurs et d’autres caractéristiques.

Le Calvados

Réputé pour son patrimoine historique, ses stations balnéaires et ses spécialités culinaires, constitue l’un des départements les plus dynamiques de la Normandie.

La ville de Caen, chef-lieu du Calvados, compte le siège de plus de 15 000 entreprises. La coopérative Agrial, un groupe agroalimentaire, génère à elle seule plus de 10 000 emplois. La principale force économique du Calvados repose sur sa production agricole, célèbre pour ses fromages, ses pommes et ses alcools. Outre son patrimoine culturel, son patrimoine culturel et ses plages attirent de nombreux touristes, manifestant ainsi de nombreuses opportunités de carrière. Entre le port d’Honfleur et les planches de Deauville, le Calvados génère près de 15 000 emplois liés au tourisme.

Le territoire de Seine-Maritime

C'est le département normand avec le plus d’opportunités de perspectives d’emploi. L’industrie maritime et portuaire y est largement développée grâce aux ports du Havre et de Rouen. Elle est le premier département français pour son trafic portuaire.

Les trois principaux domaines du secteur maritimes reposent sur l’industrie nautique, la construction et la réparation navale et les services maritimes. On y compte la présence de la Glass Vallée, dans la vallée de la Bresle, qui fabrique plus de 75% de la production mondiale de flacons de luxe (pour la parfumerie ou les spiritueux). Le pôle énergétique est également un pôle important du département. Deux centrales nucléaires y sont implantées, ainsi que des parcs éoliens off-shore au large de Fécamp et Dieppe, afin de développer des énergies marines renouvelables. La Seine-Maritime abrite de nombreuses industries agroalimentaires comme Ferrero ou Pasquier.

L'Eure

Ce département est occupé à 63% de terre destinée au secteur agricole, ce qui en fait un domaine privilégié pour les offres d’emplois. Les filières d’excellence industrielles, comme l’aéronautique et le spatial, l’automobile, la pharmacie et le cosmétique y sont aussi largement implantés. Ce dynamisme industriel s’explique par la présence de leaders internationaux tels que Valois en plasturgie, Sanofi Pasteur en pharmacie et Hermès en cosmétique.

La Manche

La Manche est aussi un département tourné vers l’agricole. Elle est constituée principalement de petites villes qui entourent ses deux agglomérations Saint-Lô et Cherbourg. Son agriculture repose surtout sur l’élevage bovin et sur la production laitière, avec l’existence de sociétés comme Elle et Vire ou Les Maîtres Laitiers du Cotentin. Sa façade maritime permet aussi aux filières comme la construction navale, la pêche, le transport et le commerce de se développer.

L'orne

Comme ses départements voisins, l’Orne est un territoire où prédomine le domaine de l’agriculture. 9% de sa population active sont employés dans l’industrie agroalimentaire. L’implantation du groupe Charal à Flers, Lactalis ou RicheMonts sont sources d’emplois. Par ailleurs, l’Orne est un acteur majeur de la plasturgie, grâce à la présence de formations d’excellence dans ce domaine.

 

Finalement, les métiers les plus demandés en Normandie sont : Agent d’entretien de locaux, Professionnels de l’animation socioculturelle, Aides-Soignants, Employé de libre-service, Employé dans la restauration, Secrétaire bureautique, Infirmiers, Conducteurs routiers, Aide à domicile et aide ménagères…


Retrouvez sur Direct Emploi toutes les offres d’emploi présentent sur la région Normandie.