Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > Dossier : Comment bien préparer son entretien d'embauche

Dossier : Comment bien préparer son entretien d'embauche

Date de publication : 16/09/2019
Préparer un entretien est nécessaire pour s’assurer toutes les chances d’être embauché ! Que ce soit pour un stage, un premier emploi, un nouveau job, voici les conseils que nous vous donnons pour réussir cette étape incontournable.

1) Adapter votre cv et votre lettre de motivation au poste auquel vous postulez

Un CV doit être flexible. Sans changer le fond, vous devez cependant mettre en avant les actions correspondantes au poste recherché.

Par exemple si vous postulez pour un poste commercial, vos expériences marketing sont à mettre de côté. Vous devez mettre en avant les actions commerciales que vous avez menées.

Votre cv est le socle de votre préparation puisqu’il s’agit lors de l’entretien de pouvoir vous exprimer sur toutes les informations que vous avez indiquées.

Avant de démarrer votre préparation à l’entretien, vous devez donc dans une première étape être en phase avec votre cv et qu’il vous corresponde parfaitement.

2) Se présenter rapidement

Le deuxième exercice que nous vous proposons d’effectuer est de vous entraîner à vous présenter dans un minimum de temps. En deux ou trois minutes, vous devez être capable de décliner les informations essentielles de votre vie personnelle et professionnelle.

Le plus souvent, vous êtes dans un cas de figure où le recruteur souhaite vous faire parler et commence l’entretien par une question ouverte type : Présentez-vous ? Pouvez-vous succinctement me parler de votre parcours, je vous écoute …

Si vous êtes étudiant, nous vous invitons à citer :

  • Votre âge, votre lieu d’habitation
  • Votre formation en France ou à l’étranger
  • Les stages que vous avez réalisés
  • Votre situation à ce jour et ce que vous recherchez
  • Pourquoi vous postulez pour ce poste et cette entreprise

Si vous êtes un salarié, nous vous invitons à citer :

  • Votre âge, votre situation de famille, lieu d’habitation
  • Votre formation initiale ou continue si cela a un rapport avec le poste
  • Les postes que vous avez occupés
  • Votre situation à ce jour et ce que vous recherchez
  • Pourquoi vous postulez pour ce poste et cette entreprise

L’exercice doit vous permettre de bien maîtriser votre parcours. Les premières minutes d’un entretien sont importantes car elles donnent envie ou pas d’aller plus loin.

Vous pouvez vous entraîner sur différents timings, 2 minutes, 10 minutes, 20 minutes.

Un recruteur pourra vous laisser le libre arbitre pour vous exprimer et vous laissez le temps de vous présenter alors que d’autres pourront se montrer plus direct en créant dès le départ un dialogue en posant rapidement les premières questions. Vous devez savoir vous adaptez à toutes les situations.

Dans la plupart des cas, le recruteur est passé maître pour mener à bien l’entretien et c’est lui qui mène Le jeu.

Cependant, un recruteur sera toujours séduit par un candidat qui dès le départ apparait construit et synthétique avec une bonne expression orale.

3) Présenter son parcours professionnel

Troisième exercice, nous vous invitons à vous exprimer sur votre parcours professionnel. Le recruteur va rapidement vouloir rentrer dans le vif du sujet et découvrir les entreprises où vous avez travaillées et les postes que vous avez occupés.

Toutes ces informations renvoient à la partie « Expériences professionnelles » de votre cv. Les points de détails que vous avez indiqués dans le cv prennent toute leur importance quand il s’agit de d’écrire vos missions chez les précédents employeurs.

Soyez cohérant avec ce que vous avez indiqué sur votre cv, les dates, les missions etc. …
Pour chaque entreprise où vous avez exercé un stage ou un poste, vous devez présenter les informations avec clarté et méthode.

Nous vous proposons 3 étapes :

  • L’environnent du stage ou de l’emploi : C’était quand, c’était où, dans quelle entreprise, dans quel service…
  • La description de la mission : Ce que vous avez fait de concret… 
  • Ce que vous avez retenu de la mission

Cet exercice oral, va vous permettre encore une fois de vous approprier votre parcours professionnel et de présenter au recruteur un bilan positif de vos différentes missions. En apportant des informations précises, vous démontrez que vous avec bien réalisé vos missions et que cela a été enrichissant pour vous.

Ecartez tous les aspects négatifs même si cela a été une réalité pour vous dans des postes précédents. En postulant pour un nouveau poste, vous ouvrez une nouvelle page de votre carrière et le passé n’a pas besoin d’être relaté s’il n’apporte rien de bien.
En parlant de vos expériences professionnelles ne perdez pas de vue le poste auquel vous postulez. Il ne faut pas s’attarder sur des missions antérieures qui n’ont rien à voir avec votre futur poste.

Les trois étapes que nous vous proposons doivent permettre de donner du rythme à votre présentation afin de s’assurer que le recruteur comprenne bien votre parcours. Lui aussi a pu avoir une longue journée et rencontré de nombreux candidats, alors sachez retenir l’attention de votre interlocuteur en adoptant le bon ton.

4) Présenter ses centres d’intérêts

Quatrième exercice, nous vous proposons de vous exercer pour parler avec aisance de vos centres d’intérêts.

Certains recruteurs notamment pour les stages apportent beaucoup d’attention à cette partie et vont parfois passer un temps fou à parler d’une de vos passions, un sport, un voyage, un instrument de musique etc ….

Là encore, nous invitons à faire le tri dans vos activités. Il faut présenter un profil construit et ouvert sur le monde.
Les règles sont cependant assez formatées et il faudra trouver au moins un sport !

Les activités sportives en équipe sont très appréciées. La notion de sport en général est très bien perçue par les entreprises qui y voient des profils combatifs.

Pour les étudiants, les recruteurs apprécient les élèves qui peuvent faire partager leurs premières expériences que ce soient des petits boulots alimentaires l’été, des actions caritatives et également leur participation à des associations au sein de l’école.

Les centres d’intérêt ne sont pas l’essentiel pour les recrutements de salariés mais ils donnent une indication. Ils sont souvent oubliés sauf si vous avez une passion particulièrement originale et qui prend beaucoup de place dans votre vie !

Même s’il s’agit de loisirs, vous devez présenter vos activités extra professionnelles avec rigueur et méthodologie.

Nous vous invitons à suivre la méthode en trois étapes que nous vous avons présentée précédemment concernant les expériences professionnelles :

  • Dans quelles conditions vous pratiquez telle ou telle activité sportive ou artistique, où ? à quel rythme ?
  • En quoi consiste l’activité concrètement ?
  • Qu’est-ce que cela vous apporte ?

Certaines entreprises apprécient particulièrement les profils qui développent une passion, il est donc indispensable de mettre en avant ce qui pour vous représente une grand partie de votre vie.

5) Trouver ses points forts et ses points faibles

Le dernier exercice que nous vous proposons est de trouver vos points forts et vos points faibles qui vous seront certainement demandés.

En effet, si la question reste banale et classique dans le cadre d’un entretien, elle est souvent rédhibitoire pour ceux qui n’ont pas préparé ou donnent la réponse de leur voisin dans le cadre d’entretien de groupe.

C’est à partir de votre parcours et du travail de recherche et d’analyse fait préalablement que vous pouvez facilement en découler vos points forts et vos points faibles.

Vos points forts doivent être logiques avec votre personnalité mais aussi l’activité professionnelle auquel vous postulez. Là encore il s’agit d’être cohérent !

Si vous postulez pour un poste commercial, vous choisirez les qualificatif comme dynamique, bon relationnel, pugnace …Si vous postulez pour un poste de comptable, vous choisirez les qualificatifs comme sérieux, autonome, rigoureux …

Nous vous invitons à choisir deux ou trois qualificatifs qui apporteront chacun une dimension à votre personnalité et vos compétences. Un seul point faible suffit mais là encore, il s’agit de trouver non pas un défaut qui fera peur au recruteur mais un axe d’amélioration qui donnera de vous une image combative et positive.

Le plus d’important est de donner des exemples. Si vous annoncez que vous êtes rigoureux, vous devez donner des exemples de situation à travers vos stages ou vos emploi et peut être dans vos loisirs où vous avez fait preuve de rigueur. Votre parcours doit être en adéquation avec les points forts que vous avez donnés.

 

Vous l’avez compris, pour réussir un entretien, il faut y consacrer du temps pour le préparer.

Cet exercice vous servira tout au long de votre vie, pour intégrer une école après le bac ou une école suite à une première formation comme le deug ou la licence, pour postuler à un stage, un premier emploi ou un nouveau job.

Préparer son entretien c’est aussi lutter contre une certaine appréhension et timidité et prendre plaisir à parler de soi. En préparant votre entretien, vous vous donnez toutes les chances d’être apprécié et de donner les bonnes réponses aux questions posées.

À l’improvisation et l’amateurisme, nous vous proposons une approche sérieuse et volontaire pour appréhender vos prochains entretiens et décrocher l’emploi de vos rêves  !

 

À lire également Ce qui plaît aux recruteurs lors d'un entretien d'embauche, Les 6 étapes pour un entretien d’embauche réussi et Quels sont vos points forts et vos points faibles ?.

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Devenez Ingénieur Génie Climatique et Thermique
23/06/2020
Bien chauffé et bien climatisé tout en optimisant les dépenses énergétiques, c’est tout l’enjeu du génie climatique. Le bien-être du consommateur est essentiel mais ce n’est plus suffisant. Désormais les fabricants de produits consommateurs d’énergie doivent aussi optimiser les performances énergétiques pour réduire la facture d’énergie de leurs clients et répondre aux directives réglementaires. Les industriels redoublent d’idées innovantes pour trouver de nouveaux leviers de croissance. Dans ce contexte dynamique et porteur, retrouvez les informations concernant le métier d'ingénieur en génie climatique et thermique, les formations, les missions, les compétences requises et les possibilités d'évolution.

...




Travailler dans un EHPAD
23/06/2020
Depuis le début de l’épidémie du Coronavirus, les maisons de retraite ont été au centre des préoccupations des familles avec la peur de voir partir, un parent, un grand parent. Avec la fin du confinement, la vie dans les Ehpad est redevenue plus normale avec le retour des familles au sein des établissements jusqu’à dans les chambres. Avec le vieillissement de la population, les maisons de retraite ont devant eux de grands enjeux. Nous vous proposons un éclairage sur l’emploi dans ce domaine d’activité et ses métiers.

...