Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > Comment gérer son stress au travail

Comment gérer son stress au travail

Date de publication : 04/10/2019
Vous a-t-on déjà porter des propos désobligeants à votre travail ? Ceux-ci entraînent souvent de la souffrance que les managers ne cherchent pas toujours à détecter. Depuis plusieurs années le mot le plus souvent associé au travail est le stress. Que ce soit lié à des conditions de travail parfois difficiles, les relations entre collègues ou avec les clients souvent exigeants, le stress est devenu très présent dans les sociétés notamment auprès d’une population qui a du mal à vivre dans cet environnement de conflit et parfois d’agressivité. Découvrons dans notre dossier sur le stress au travail comment on peut réagir positivement et tenter d’échapper à la spirale négative du stress.

Stress au travail

Le burn-out

On entend souvent parler du burn-out. Il apparait quand on a le sentiment d’être surmené, que l’on manque de contrôle sur ce que l’on fait, que l’on manque de reconnaissance, que l’on a l’impression que l’ambiance de travail se dégrade et que les injustices se multiplient autour de soi.

Le stress et le burn-out sont des problèmes liés à l’environnement humain dans le milieu professionnel. Le stress peut avoir des conséquences physiques et entraîner des problèmes de tensions ou intestinaux, des maux de tête, ou encore de la fatigue chronique.

Plus on est stressé, moins on reçoit le soutien de ses proches, et moins on fait face aux problèmes professionnels. Ainsi on se met en retrait dans sans travail en s’investissant de moins en moins.

Sans énergie, on fait seulement ce qui est nécessaire. Face à ce qui apparaît être comme une crise, il est important de réagir en agissant sur ce que l’on peut contrôler.

Agir sur son intelligence émotionnelle

Pour positiver son stress, il convient d’agir sur son intelligence émotionnelle en entraînant sa conscience et sa maîtrise de soi-même. Il est primordial pour son bien-être et sa santé de développer son savoir-être. Savoir gérer ses émotions dans des situations difficiles et à tout moment.

Il ne s’agit pas pour autant de supprimer toutes traces de stress, car sans stress pas d’action. Il faut positiver son stress par une gymnastique mentale afin de se relaxer, orienter positivement ses pensées, visualiser des événements réussis, positiver sa communication et son vocabulaire.

Évacuez les ressentiments négatifs

Mieux vaut faire des choses simples que de ne rien faire du tout. Criez et libérez ces émotions peuvent faire du bien mais de préférence une fois que l’on est isolé et à l’abri des regards indiscrets.

Il faut exprimer son ressenti vis-à-vis de la situation, vis-à-vis des responsables de son stress afin de purger et effacer les causes du stress. Une fois cette étape réalisé, il faut passer à l’étape suivante, c’est à dire positiver son stress afin de rééquilibrer ses émotions.

Positiver son stress pour se motiver soi-même

Dans cette étape, on, doit se reprogrammer positivement afin de changer d’état d’esprit en se fixant des objectifs à court terme facile à atteindre. Voici quelques conseils :

- « Ne pensez plus en termes de problème, mais bien en termes de solution ». « N’utilisez pas la négative mais apprenez à faire uniquement des phrases positives »
- « Interdisez-vous de parler de vous en mal. Arrêtez de vous abaisser»
- « Déterminez vos actions avenirs. Ne reportez pas vos projets, faite au plus tôt et au plus vite. Bien sûr, il ne faut pas omettre une certaine réflexion pour les sujets importants ».
- « Forgez-vous un état d’esprit optimiste et un moral de gagnant. Positiver son stress passe par la formulation positive de toutes vos pensées ».

 

Alors pour positiver votre stress, de vous conseillons de vous bonifier chaque jour, respirer fortement pour mieux vous relaxer, mangez équilibrer et sans sauter les repas, n’accepter pas tous des autres et choisissez l’optimisme !