Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Vendeur pendant les soldes de janvier !

Vendeur pendant les soldes de janvier !

Date de publication : 03/01/2020
Vous avez trouvé un emploi de vendeur en janvier pendant la période des soldes et des bonnes affaires. Bien entendu, comme vous pouvez l’imaginer, il va y avoir beaucoup de monde dans les magasins dans les prochains jours et des conditions de travail très particulières avec la cohue, le bruit et parfois même la bousculade dans les rayons. Alors nous avons souhaité vous encourager et tenter de vous apporter quelques astuces et recommandations afin que vous puissiez aborder les prochaines semaines avec calme et sérénité.

Vendeur pendant les soldes

Le levé du matin et l’arrivée dans le magasin

 En vous levant le matin, choisissez d’être zen. Certes c’est peut-être samedi et dimanche et tout le monde autour de vous est en train de dormir. C’est ainsi !

En arrivant dans le magasin, vous êtes déjà afféré à la mise en place de votre rayon. Dans quelques minutes les portes vont s’ouvrir et il va falloir accueillir les premiers visiteurs qui viennent bénéficier des bonnes affaires.

Votre rayon est enfin impeccable et en même temps vous savez que tout votre travail sera dans quelques temps totalement anéantis par l’arrivée des premiers acheteurs qui n’hésiteront pas à renverser la magnifique pyramide que vous avez installée avec soin.

Alors préparez-vous à renouveler plusieurs fois dans la journée votre pyramide ou votre rayon. 

L’ouverture du magasin

Tout est prêt et les grilles du magasin s’ouvrent. Vous apercevez dernière les vitres, les premiers clients qui trépignent et déjà lancent des regards à la fois pleins d’enthousiasme et d’impatience !

Le rideau se lève pour une journée entière d’allers et venues, de questions et de manutentions diverses et variées. Selon les consignes de l’entreprise, vous êtes tout sourire en accueillant les premiers visiteurs qui se dirigent immédiatement vers les articles qu’ils ont repéré souvent déjà sur internet.

Ce sourire, il va falloir le garder toute la journée, malgré la fatigue, malgré les réflexions pas toujours très agréables. En fait, vous devez sourire toute la journée malgré la tension ambiante.

Une longue journée de travail

Au bout de quelques heures, vous avez l’impression que c’est déjà la fin de la journée !

En effet la pression est importante. Il y a les clients qui se plaignent qu'il n'y ait pas ce qu'ils veulent en stock et c'est pour eux clairement de votre faute et puis vous vous faîtes bousculer pour la 10ème fois de la journée... .

Il y a aussi les problèmes à la caisse avec les personnes qui ne trouvent pas leur monnaie ou leur carte de fidélité.

Il y a aussi ce bruit de fond permanent avec la musique en boucle et les appels réguliers au micro pour faire la promotion des produits.

Ménagez-vous !

 Ne craquez pas mais faite une pause !

Prenez le temps de boire un verre d’eau, prendre un café et échanger quelques minutes avec vos collègues.

Vous devez à tout prix revenir sur le terrain avec votre sourire et cette attitude agréable qui évite les conflits et vous permet de maintenir un rapport à la fois agréable avec les clients tout en gardant « la bonne distance »

Alors bon courage, car demain, c’est reparti !

D'autres articles qui pourraient vous plaire

La formation à distance a le vent en poupe !
26/02/2021
Avec l’accélération du digital et en plus la crise sanitaire et les périodes de confinement et de couvre-feu, la formation à distance s’est fortement développée. Effet, vous êtes depuis quelques mois souvent chez vous et se déplacer est devenu plus compliqué. Rejoindre un centre de formation n’est pas si simple et l’idée de rester chez soi tout en se formant est devenue une solution idéale. Très simplement, il vous suffit d’avoir un ordinateur et une connexion Internet et c’est bon ! Nous avons choisi de vous donner quelques bonnes raisons pour concrétiser ce choix, se former à distance !

...




Domaliance : De l’hôtellerie aux services à la personne, portrait d’une reconversion
22/02/2021
La crise sanitaire a poussé près de 715 000 salariés à la reconversion professionnelle. Parmi eux, une grande majorité est issue des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration. Beaucoup de ces salariés se sont orientés vers les nombreux métiers du service à la personne et s’épanouissent aujourd’hui pleinement dans leurs nouvelles missions. Un secteur porteur offrant de nombreuses opportunités de reconversion. C’est le cas de Nathalie, 44 ans, aide ménagère à Reims, en Champagne-Ardenne. Rencontre.

...