Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Le couvre feu : Une nouvelle épreuve pour les restaurateurs

Le couvre feu : Une nouvelle épreuve pour les restaurateurs

Date de publication : 22/10/2020
Depuis l’allocution du Président de la République et l’annonce du couvre-feu à 21 heures, les restaurateurs encaissent très difficilement cette nouvelle étape de la pandémie qui une fois de plus impacte leur activité d’une manière très importante, condamnant le service du soir. Le président annonce toutefois des aides.

Nous vous proposons un point de situation et plus particulièrement côté emploi.

Le couvre feu : Une nouvelle épreuve pour les restaurateurs

Le couvre-feu pour qui ?

Huit métropoles sont concernées dont l’Ile de France mais aussi Lille, Rouen, Grenoble, Montpellier, Toulouse, Marseille, Lyon et Saint Etienne soit environ vingt millions d'habitants sur un pays qui compte soixante-sept millions d’habitants.

Il s’agit en realité des plus grandes métropoles en France, qui font fassent à des régions pour l’instant sauvegardées dont l’ouest de la France avec la Bretagne, l’Aquitaine, les Pays de Loire et le Grand Est qui a connu des moments bien difficiles lors de la première vague, et également le Centre.

L’espoir brisé, les professionnels réagissent

Les restaurateurs espéraient un retour progressif à la normale. Le retour de l'épidémie et les nouvelles mesures annoncées avec le couvre-feu sont venus briser cet espoir. C’est un coup de massue pour ces professionnels de la restauration déjà rudement éprouvés car cette décision équivaut à une fermeture de leurs établissements.

Ils ont réagi via plusieurs organisations dont le Syndicat de la restauration thématique, le Groupement des indépendants de l’hôtellerie et restauration et l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie.

Une fermeture déguisée

Pour les professionnels, Le couvre-feu est lourd de conséquences. Pour eux, il s’agit d’une fermeture déguisée de leurs établissements. Cette nouvelle contrainte horaire, qui condamne le service du soir, a pour conséquence pure et simple d’obliger les restaurants à fermer.

Les professionnels rappellent leur soutien à des contrôles renforcés pour faire appliquer le protocole sanitaire et les investissements financiers qu’ils ont fait pour réorganiser leur restaurant depuis la fin du confinement. Il existe des zones d’ombre et incertitudes pour certains métiers et situations. Par exemple, les clients des hôtels peuvent-ils dîner au restaurant de d’hôtel après 21h, ou devront-ils rester dans leur chambre ?

Les aides de l’état

Les couvre-feux seront à priori imposés jusqu’au 1er décembre de 21 heures à 6 heures pour faire face à la situation sanitaire. Dans ce contexte, le secteur de l’hôtellerie et de la restauration réclame des aides pour accompagner leur trésorerie, les loyers et les assurances. L’état propose un élargissement avec une extension du chômage partiel pris en charge à 100% jusqu’à la fin de l’année et un fond de solidarité pouvant aller jusqu’à 10 000 euros par mois, au-delà des 150 000 entreprises qui y étaient déjà éligibles.

L'avenir ne cesse de s'assombrir pour les restaurateurs qui tentent néanmoins, toujours, de s’organiser pour sauver leur business et leurs emplois. Beaucoup mise sur un service en continu et plutôt en soirée et surtout la réouverture de leur restaurant après 21h dès le 1er décembre pour la période des fêtes de Noel et de fin d’année.

Nous vous rappelons que si vous cherchez un poste dans la restauration ou l’hôtellerie, il y a toujours des offres d’emploi en ligne sur Carrière Restauration, alors n’hésitez pas postuler à nos offres d’emploi, cdi, cdd ou intérim, et sur toute la France.
 

 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Quelles sont les aides pour les jeunes diplômés dans ce contexte de crise ?
21/01/2021
Dans ce contexte exceptionnel que nous connaissons, les jeunes diplômés qui arrivent sur le marché du travail sont très touchés par la crise sanitaire. L’état qui a décidé d’aller de l’avant face à cette situation de précarité, a mis en place des aides pour cette population qui souvent peine à trouver un travail suite à l’obtention de leur diplôme. Nous vous proposons donc un point sur les aides pour les jeunes diplômés.

...




Couvre-feu à 18 heures, ce qui change pour les salariés ?
18/01/2021
Depuis mars dernier avec l’arrivée du Covid, nous connaissons des rythmes de vie différents, le confinement, le retour à la vie presque normale, puis le couvre-feu à 20 heures et maintenant le couvre-feu à 18 heures. Déjà en place dans 25 départements, il est généralisé à l’ensemble du territoire depuis le samedi 16 janvier. Mais cela bouleverse-t-il l’organisation du travail ? Comment allons-nous vivre cette nouvelle étape de la pandémie ? A quoi devons-nous nous attendre pour les prochaines semaines ?

...