Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > 10 choses à faire avant de se rendre à un entretien

10 choses à faire avant de se rendre à un entretien

Date de publication : 16/11/2020
Vous êtes en pleine recherche d’un emploi et suite aux envois de votre CV et de votre lettre de motivation, vous recevez les premières réponses. Dans le lot, vous découvrez les nombreuses réponses négatives avec leur formulation habituelle que vous connaissez par cœur. Vous êtes immédiatement attiré par les réponses positives des recruteurs qui vous demandent de les contacter pour prendre un rendez-vous. Enfin de bonnes nouvelles ! En effet, vous allez enfin pouvoir mettre en action tous ce que vous avez appris sur l’entretien d’embauche.

Mais au-delà de l’entretien, nous souhaitons vous indiquer les 10 choses à faire avant de vous rendre à votre prochain entretien.

10 choses à faire avant de se rendre à un entretien

1 – Vous rendre sur le site de votre futur employeur

Vous ne pouvez pas aller à l’entretien sans être allé vous renseigner sur le site internet de l’entreprise. Rendez -vous dans la rubrique « candidat », « qui sommes-nous » ou « rejoignez-nous » pour en savoir un peu plus sur l’entreprise, son activité bien sûr mais aussi son organisation et ses filiales. Vous n’êtes pas obligé de tout connaître mais il vaut mieux en savoir un minimum afin de ne pas avoir l’air d’être de passage.

2- Regarder les profils des salariés et anciens salariés sur les réseaux sociaux

Il est utile de comprendre quels types de profils, l’entreprise recrute notamment s’il s’agit d’une petite société. En effet en regardant sur les réseaux sociaux comme LinkedIn, vous aurez un aperçu des salariés et anciens salariés qui sont dans l’entreprise où qui y sont passés.

En effet, il n’est pas inintéressant de connaître ce que sont devenus les anciens après une expérience de quelques années dans cette entreprise. Une entreprise qui a beaucoup de turn-over ou dont les expériences des salariés sont courtes, peut relever un problème de management avec un patron insupportable.

3- Préparer votre tenue

Chaque entreprise a son style et son dress code ! aujourd’hui les temps changent et la cravate pour les hommes et le tailleur pour les femmes n’est pas une obligation dans toutes les sociétés. Alors renseignez-vous avant. Il apparait néanmoins que la tenue sera peut-être plus décontractée si vous postulez dans une agence de publicité que dans une banque. Votre tenue dépend aussi de votre niveau de responsabilité.

Plus vous montez dans la hiérarchie, plus il vous faudra investir chaque année dans des costumes pour les hommes et des tenues chics pour les femmes. Pour l’entretien, nous vous conseillons la sobriété et surtout que vous vous sentiez à l’aise dans vos vêtements et pas déguisé. Une chose est sûre pour tout le monde, il vaut mieux cirer ses chaussures !

4- Préparer des questions

Dans un entretien, il peut y avoir des temps morts ce qui n’est pas toujours très bons signes. En effet, si le recruteur semble vouloir stopper l’entretien, c’est qu’il a déjà peut-être fait son choix et qu’il préfère en rester là. Vous devez tout faire pour maintenir le contact et un dialogue agréable avec votre interlocuteur, le recruteur.

Pour cela nous vous conseillons de prévoir des questions que vous saurez adroitement placer au moment voulu : une précision sur le poste ou le service où vous êtes sensé travailler ou tout simplement connaître la suite de la procédure de recrutement suite à l’entretien.

5- Préparer vos réponses sur les sujets sensibles

Vous ne devez pas hésiter sur les questions classiques mais surtout celles qui vous posent des problèmes à chaque entretien car vous ne savez jamais comment y répondre : un trou dans votre CV, une expérience malheureuse voir un licenciement ou un arrêt maladie. Vous devez pouvoir répondre à toutes ces questions en ayant trouvé la réponse la plus adaptée. Le mieux reste néanmoins d’éviter de parler de tous les sujets négatifs et de se concentrer sur ce que vous avez de plus vendeur dans votre parcours professionnel.

6- Prévoir le transport pour vous rendre au rendez-vous

Il n’est pas question d’arriver en retard à un entretien. Vous devez la veille de votre entretien avoir repéré l’adresse précise et le temps de transport nécessaire pour s’y rendre. Attention, les rendez-vous sont parfois par vidéo conférence alors faites bien attention à ce qui vous a été indiqué dans l’email du recruteur. Il ne faut pas également arriver trop tôt, pas plus de 10 minutes d’avance et encore le mieux c’est pile poil à l’heure prévue !

7- Préparer son entretien

On ne le dira jamais assez mais un entretien se prépare de longue date et ce n’est pas la veille de l’entretien que l’on s’y colle. Une chose est sûre, il apparait impossible de réussir son entretien si l’on n’a pas réalisé auparavant des exercices oraux afin de commenter la totalité de son CV, sa formation, ses expériences et mêmes ses centres d’intérêt.

Nous vous invitons à retrouver sur directemploi.com dans la rubrique actualités, tous les articles et dossiers consacrés à la préparation de l’entretien d’embauche.

8- Être en forme et faire du sport

Il n’est pas question d’aller faire la fête la veille d’un entretien et encore moins passer la soirée à boire des bières avec les copains. Il vaut mieux faire un peu de sport, se relaxer et se coucher tôt afin d’être en pleine forme, le lendemain. Vous aurez tout le temps de vous réjouir et faire la fête quand vous aurez décroché votre prochain job. N’oubliez pas que la présentation compte beaucoup et que vous devez apparaître au meilleur de votre forme.

9- Préparer votre dossier

Au-delà de vos vêtements que vous avez bien identifiés la veille, vous devez aussi prévoir un dossier comprenant un bloc et stylo pour prendre des notes. Eviter le bloc trop utilisé et salle et le stylo dont le bout est totalement mangé. Vous ne devez en aucun cas faire remarquer que vous êtes un grand nerveux !

Il faut aussi prévoir des exemplaires de votre CV même si aujourd’hui les recruteurs ont la possibilité de retrouver facilement le vôtre.

10- A prévoir sur place

Quand vous arriverez sur place, soyez naturel et souriant. Présentez-vous au standard où on vous indiquera surement après quelques temps d’attente, de rejoindre l’ascenseur pour vous rendre au service du recrutement. La poignée de main doit être franche mais sans excès.

Eviter cependant la main molle et moite. Tenez-vous droit et bien assis et utilisé ce moment post entretien, pour observer la société, peut-être, votre futur employeur.


 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Le secteur du BTP, du couvre-feu au reconfinement
06/11/2020
Après le couvre-feu annoncé le 14 octobre, nous sommes maintenant passés au re-confinement. Bien entendu, tous les domaines d’activité s’inquiètent des dernières directives prises à l’égard de leur propre secteur d’activité. Le BTP qui a particulièrement souffert lors du premier confinement, est particulièrement attentif aux mesures annoncées. Le président de la République a assuré que la vie économique devait continuer. Il a d'emblée précisé qu'il n'entendait pas bloquer totalement la vie économique, au contraire, la vie économique doit continuer, particulièrement dans le BTP. Nous vous proposons un nouveau point de route sur cette nouvelle étape en tentant de vous apporter les dernières informations sur le marché de l’emploi dans le BTP.

...




La mission locale, c’est quoi ?
02/11/2020
Créé en 1982 à la suite d’un rapport adressé au chef du gouvernement de l’époque par un résistant, Bertrand Schwartz, la mission locale est un organisme qui aide les jeunes défavorisés de 16 à 25 ans. Chaque année plus d’un million de jeunes se tournent vers la mission locale afin d’obtenir de l’aide concernant le choix d’une formation ou un conseil sur leur orientation professionnelle, l’emploi, mais aussi la santé, le logement, les sports, la culture, les loisirs. Nous vous proposons d’aller plus loin et d’en savoir plus sur cet organisme.

...