Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Les pompiers sont plus que jamais à l’honneur. Pourquoi pas une carrière comme sapeur-pompier ?
Les pompiers sont plus que jamais à l’honneur. Pourquoi pas une carrière comme sapeur-pompier ?
Depuis quelques mois et dans de nombreux pays, aux Etats-Unis, en Grèce, au nord de l’Afrique et aussi dans le sud de la France, on découvre les images de milliers d’hectares partis en fumée lors d’incendies très impressionnants. Il y a malheureusement aussi des victimes qui ont péris.
Les sapeurs-pompiers sont les premiers protecteurs civils pour assurer la sécurité en cas d'accidents comme les incendies, les inondations mais aussi les accidents de la route. C’est un métier à risques mais éminemment utile pour la protection des personnes et des biens face à de nombreux périls. Alors nous avons souhaité en savoir plus sur ce métier et vous donner toutes les informations nécessaires pour choisir de rejoindre une caserne de pompiers et vivre ce métier passion !

Les pompiers sont plus que jamais à l’honneur

Tout d’abord, faut-il obtenir un diplôme spécial pour devenir sapeur-pompier ?

En fait, ils existent trois profils de sapeurs-pompiers. 80% sont volontaires, exerçant en plus des études ou un travail. Ils sont reliés aux centres de secours communaux. Ensuite, les professionnels, soit 15% des effectifs totaux. Ils sont des pompiers de métier en caserne et à plein temps, dépendant d’une collectivité locale.

Enfin, les militaires, uniquement 5% des effectifs dont les marins pompiers de Marseille reliés à la Marine Nationale et les sapeurs-pompiers de Paris reliés à l’Armée de Terre.

Et plus précisément pour les sapeur-pompiers professionnels ?

Le métier est accessible sur concours. Pour s’inscrire, il faut s’adresser au SDIS, être âgé de 18 à 25 ans, titulaire du brevet ou d’un CAP, avoir réalisé son service ou sa journée d’appel militaire, être apte physiquement et médicalement, avoir un casier judiciaire vierge, et une taille minimum de 1.60 m.

Après obtention du concours, une formation initiale est dispensée, suivie d’une formation sur le terrain. Les concours sont assez sélectifs et exigeants du point de vue des aptitudes physiques. Les besoins en recrutement varient, il faut donc se tenir informé du nombre de postes ouverts.

Et les sapeurs-pompiers volontaires ?

Il faut aussi s’adresser au SDIS de son département, être âgé de 16 ans, apte physiquement et médicalement, avoir réalisé son service ou sa journée d’appel militaire, résidant de la France, et avoir un casier judiciaire vierge. Après recrutement, une formation initiale est dispensée, suivie d’une formation sur le terrain en caserne.

Enfin les sapeurs-pompiers militaires ?

Il faut être titulaire du Brevet ou d’un CAP minimum jusqu’à Bac+3, avoir entre 18 et 25 ans, et réalisé sa journée d’appel militaire, être apte physiquement et médicalement et avoir un casier judiciaire vierge. Après réussite des épreuves de sélection et de recrutement, une formation de 6 mois est dispensée.

Quelles sont les missions du sapeur-pompier ?

Les pompiers apportent les premiers soins à des personnes blessées qu'elles soient victimes de noyades, brûlures, chutes, accidents de la route. Ils les évacuent au plus vite des sinistres comme les inondations, tremblements de terre, incendies ou problèmes domestiques comme les fuites de gaz...

Ensuite, ils régulent la circulation et sécurisent l'accès sur des zones. Les pompiers sont surtout essentiellement là pour éteindre les feux de forêts et toutes sortes d'incendies grâce à un matériel adapté notamment la citerne d'eau, lances à incendies, combinaisons et casques à l'épreuve du feu. Enfin, ils jouent un rôle de prévention en contrôlant les normes incendie et de sécurité avant l'ouverture d'un nouveau bâtiment au public et de manière régulière par la suite.

Quelles sont les qualités requises pour réussir dans ce métier ?

Un sapeur doit être disponible en permanence et pour partir à la moindre alerte sur les lieux d'un accident ou d'un sinistre. Il doit faire fait preuve d'une grande bravoure et d'un altruisme à toute épreuve. Ses fonctions impliquent le sens du sacrifice quitte à mettre sa propre vie en péril.

Sa réactivité est l'un de ses points forts, sans être impulsif mais au contraire avec du sang-froid et une excellente condition physique. Etre pompier, c’est avant tout une vocation dont les qualités comme le don de soi et le courage résume parfaitement sa personnalité.

Quelles sont les évolutions possibles ?

D’homme de rang à officier, les sapeurs-pompiers professionnels obtiennent ces grades sur concours externe et interne en fonction du degré d'ancienneté. Il est possible après deux ans d'exercice, de se spécialiser et de travailler dans des groupes d'intervention particuliers. Certains pompiers choisissent de devenir agents de sécurité incendie.

Vous l’avez compris, sapeur-pompier est un métier passion, coup de cœur particulièrement utile et valorisant et très loin de la routine de nombreuses activités. Il ne faut cependant pas oublier qu’il s’agit aussi d’un métier dangereux avec des horaires souvent contraignants notamment pour la vie de famille.


 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Journée « Portes ouvertures » spéciale recrutement - Azaé Domaliance
29/09/2021
Le secteur des services à la personne vous intéresse ? Vous recherchez un emploi en CDI ou en apprentissage ?

...




12 métiers qui recrutent dans l'hôtellerie
27/09/2021
Le secteur de l’hôtellerie qui intègre le plus souvent la restauration, est un fort pourvoyeur d’emplois. Les débouchés du milieu sont nombreux, généralement avec ou sans diplômes, ou lors de formations courtes. Vous êtes intéressé par un poste dans le domaine de l’hôtellerie ? Formations requises, tâches quotidiennes, compétences, … nous vous proposons de découvrir les 12 métiers les plus demandés dans ce secteur d’activité passionnant.

...