Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Travailler en tant que saisonnier à la montagne, ça vous tente ?
Travailler en tant que saisonnier à la montagne, ça vous tente ?
Date de publication : 31/01/2022
Avec le plus grand domaine skiable d’Europe la France représente la première destination mondiale pour le ski. Avec la réouverture des stations de ski, les vacanciers sont revenus nombreux et la saison qui a démarré dès début décembre s’annonce bien entendu, bien meilleure que les deux dernières années. Peut-être avez-vous envie de changer d’air. Nous vous proposons de découvrir les métiers qui recrutent en montagne !

Travailler en tant que saisonnier à la montagne

Des métiers physiques !

Si la plupart du temps les stations sont calmes, cependant entre décembre et avril, c’est la grande saison et les villages de montagne qui accueillent les vacanciers sont en plein boom ! Certains emplois saisonniers sont physiques et demandent une grande capacité d'adaptation et d'autonomie. Alors si vous décidez de vivre une expérience de saisonniers en montagne, restez sérieux, ponctuel, volontaire et dynamique et n’abusez pas trop des sorties nocturnes en boite de nuit !

Un choix varié d’activités

Les populations qui vivent en montagne ont besoin comme partout de professionnels en tous genres. Il y a donc des places à prendre dans tous les domaines de l’élevage, du bois, du tourisme, de la santé, de l’industrie et de l’artisanat. La Haute-Savoie bénéficie de nombreuses activités économiques, d’où une population bien plus importante que dans le reste des régions montagneuses en France. Rien ne vous empêche néanmoins de vous rendre dans les autres parties des Alpes ou bien dans les stations du Jura, du Massif Central ou des Pyrénées.

Le statut de saisonnier

Chaque année, ce sont un peu moins de 200 000 personnes qui trouvent un emploi dans les stations de ski françaises, avec le statut de saisonnier. Contrairement aux idées reçues, le statut n’expose pas à la précarité. Tout d’abord parce que la profession s’est structurée et organisée, avec une convention collective très protectrice et d’autre part car les besoins sont le plus souvent reconduits à l’identique d’une saison à l’autre.

Ce qu’il faut savoir avant de postuler ?

Sachez que pour certains postes, le logement est fourni, c'est souvent le cas dans l'hôtellerie. Il faut savoir aussi que le coût de la vie est plus élevé en station de ski, en particulier pendant l'hiver, alors renseignez-vous à l'avance pour préparer votre budget logement et nourriture.

Certains saisonniers peuvent bénéficier d'avantages comme des réductions dans les supermarchés. N'hésitez pas à demander à votre employeur s'il y a des avantages, notamment pour être également véhiculé et vous rendre de la gare la plus proche à la station.

 

Si vous voulez travailler à la montagne en plein air, vous pouvez devenir :

Animateur en centre de vacances

L’animateur en centre de travaille en colonie de vacances, centres de séjours ou classes de neige. Il peut aussi bien sensibiliser aux arts et aux sciences que de développer la créativité et l'expression, ou aider les enfants et les adultes en difficulté sociale. Il suffit souvent d’être titulaire d’un BAFA pour exercer le métier d'animateur.

Skiman

Le skiman est un technicien-vendeur en matériel de ski. S’il travaille dans un magasin de vente ou location de skis et accessoires, il accueille les clients et les conseille sur l’achat et la location de matériel. Il règle fixations et chaussures en tenant compte du poids, de l’âge et du niveau des clients.

Moniteur de ski

La plupart des moniteurs de ski qui sont diplômés et affiliés à la fédération française de ski, ont deux métiers. Quand il n’y a plus de neige, ils sont souvent agriculteurs, ouvriers du bâtiment, ou saisonniers d’été. La majorité du temps de travail se déroule avec des vacanciers. Ils enseignent le le ski alpin ou de fond et garantissent la sécurité de leurs clients en leur expliquant les règles de conduite sur les pistes.

Agent de maintenance polyvalent

L’agent de maintenance polyvalent maintient en état des bâtiments au niveau de l’électricité, la plomberie, la menuiserie... Ainsi, il effectue des travaux courants de rénovation et d’aménagement intérieur ou extérieur.

Pisteur-secouriste

Le pisteur-secouriste veille à la sécurité des skieurs sur les pistes de ski. Il contrôle les filets de protection, les balises et pancartes, et vérifie l’état des pistes et du damage… A la fermeture des pistes, il peut être appelé pour aller rechercher de personnes égarées… En cas d’accident, il ou elle porte secours aux blessés et peut dispenser les premiers soins, et même évacuer les victimes en traîneau.

A la montagne, en plein air, vous pouvez également exercer le métier de chef d’exploitation des remontées, nivoculteur, celui qui s’occupe des canons à neige, conducteur de dameuses, mécanicien pour entretenir les matériels de remontées mais aussi guide de haute montagne, moniteur de sports de montagne ou musher.

 

A la montagne, vous pouvez aussi travailler en intérieur et devenir :

Employés de la restauration

La restauration est le secteur qui recrute le plus de saisonniers comme les cuisiniers, commis de cuisine, serveurs et plongeurs. Durant l'hiver, les besoins sont très importants pour assurer un service continu aux milliers de touristes.

Conseiller en séjours saisonniers

Le conseiller en séjours saisonniers connait bien sa région et peut composer des séjours clés en main. Son rôle est d’écouter les demandes des clients et les aider à choisir entre les formules. La pratique de l’anglais est requise pour accueillir les touristes étrangers.

Barman

Le barman qui sert des boissons et élabore des cocktails, contribue à l'animation et à l'ambiance de l'établissement. Pour les confectionner ses cocktails, le barman dispose de matériel adéquat, verres de différentes tailles, shakers, ingrédients. Il a aussi le sens du contact et parle au moins une langue étrangère.

Réceptionniste ou agent d’accueil

Le réceptionniste est à la disposition des clients pour faciliter leur séjour et si besoin, assurer des services divers comme les réservations de taxis ou de spectacles. Le réceptionniste qui est chargé du planning de réservations des chambres, doit être organisé et parler au moins l’anglais. Même s’il a des horaires fixes, il doit faire preuve de disponibilité et peut avoir des horaires décalés.

En emploi en intérieur, vous pouvez aussi devenir vendeurs dans toutes sortes de commerces, caissiers, coiffeurs, esthéticiens, télévendeurs, urgentistes, infirmiers et agents de service hospitalier.
 

 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Les TPE/PME plébiscités par les chercheurs d’emploi ?
27/09/2022
Depuis quelques années, on observe que les TPE/PME, entreprises de moins de 250 salariés, sont fortement plébiscitées par les chercheurs d’emploi. En effet, les salariés qui préfèrent travailler dans des grands groupes de plus de 5 000 employés sont aujourd’hui minoritaires. Mais à quoi est due cette préférence pour les entreprises à taille humaine et quelles sont les évolutions face à ces choix de carrière ? C’est ce que nous allons essayer de comprendre.

...




S’expatrier pour un job dans la restauration, nos conseils et nos destinations préférées !
14/09/2022
Vous êtes intéressé par les métiers de l’hôtellerie et la restauration mais vous souhaitez également voir du pays et tenter de vivre une belle expérience loin de la France. Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration est très prometteur pour réaliser un tel projet. Nous souhaitons vous donner toutes vos chances en vous donnant d’abord les meilleurs conseils et ensuite la liste des pays les plus adaptés à vos désirs !

...