Accueil > Conseils > Fiche métier > Fiche métier Directeur des Ventes

Fiche métier Directeur des Ventes

Egalement appelé chef des ventes ou responsable d’équipe commerciale, le directeur des ventes doit piloter une équipe de commerciaux sur une zone géographique ou une ligne de produits afin d’optimiser les ventes. Le directeur des ventes exerce sa profession avant tout sur les routes et sur le terrain.

fiche-métier-directeur-des-ventes

Présentation du métier de directeur des ventes

Le directeur des ventes travaille sous la responsabilité d’un directeur commercial ou du marketing. Il est en étroite collaboration avec les services techniques, comptables, administratifs et avec la direction du personnel. Ses principales missions sont :


• D’avoir un rôle de coach : le directeur des ventes est chargé d’une clientèle sur une zone géographique donnée, d’un type de produits ou d’une catégorie de clients particuliers.
• D’avoir un rôle d’entraineur sportif : le directeur des ventes encadre, pilote et conseille ses collaborateurs. Il recrute lui-même ses attachés commerciaux et assure leur formation. De plus, il accompagne les débutants au moins une fois par semaine en rendez-vous chez les clients, pour faciliter le contact.
• D’améliorer le chiffre d’affaires : le directeur de vente doit faire progresser le chiffre d’affaires de l’entreprise. Pour cela, il s’informe des ventes réalisées par chaque commercial. Le directeur des ventes s’assure par la suite que la totalité du secteur géographique affecté à un agent a bien été couverte et que tous les produits ont été présentés aux clients.

Comment devenir directeur des ventes


Le métier de directeur des ventes est accessible après un bac +2 et après une expérience professionnelle de plusieurs années.


Au niveau bac +2, il est possible de faire :


• Un BTS « négociation et relation client »
• Un BTS « management des unités commerciales »
• Un DUT « techniques de commercialisation »
• Un diplôme d’école supérieure de commerce avec une spécialisation en distribution, marketing ou gestion
Au niveau bac +3 :


• Un diplôme des instituts des forces de vente
• Une licence professionnelle « commerce » spécialité « gestion de flux internationaux des PME-PMI, achats, ventes, négociation internationale »
• Un diplôme d’école de commerce du réseau EGC, de l’IDRAC, Sup’TG, Sup’Est, Bachelor Business spécialisée en « commerce-vente »
Au niveau bac +5 :


• Un master professionnel du domaine commercial dont « sciences du management » mention « management et économie » et spécialité « ingénierie du commerce et de la vente »

Au niveau des qualités personnelles requises :


• Etre disponible, dynamique, enthousiaste et diplomate
• Capacité d’écoute, sens du contact, s’exprimer clairement
• Faire preuve de rigueur et d’un sens de l’organisation
• Avoir une bonne condition physique et une résistance au stress
• Avoir un esprit de compétition

Evolution professionnelle et salaire du directeur des ventes

Au niveau de l’évolution professionnelle, il est naturel de voir un directeur des ventes devenir directeur commercial, un poste plus stratégique et moins opérationnel.
Au niveau du salaire, il sera de :


• 53 000 euros par an pour un débutant
• 67 500 euros par an pour un confirmé
• 77 500 euros par an en fin de carrière

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Couvre-feu à 18 heures, ce qui change pour les salariés ?
18/01/2021
Depuis mars dernier avec l’arrivée du Covid, nous connaissons des rythmes de vie différents, le confinement, le retour à la vie presque normale, puis le couvre-feu à 20 heures et maintenant le couvre-feu à 18 heures. Déjà en place dans 25 départements, il est généralisé à l’ensemble du territoire depuis le samedi 16 janvier. Mais cela bouleverse-t-il l’organisation du travail ? Comment allons-nous vivre cette nouvelle étape de la pandémie ? A quoi devons-nous nous attendre pour les prochaines semaines ?

...




Une formation quand on est cadre et en poste ? Ça marche comment ?
18/01/2021
Vous êtes salarié et cadre dans une société et avez envie d’évoluer et de monter en compétence et en connaissance sur un sujet, un métier bien précis que vous avez identifié ou bien que vous occupez déjà partiellement. Vous avez également envie de prendre plus de responsabilités dans votre entreprise. Même si la conjoncture est compliquée, c’est toujours le bon moment pour effectuer une demande de formation auprès de votre employeur si vous êtes déterminé. En tant que salarié, vous avez à ce sujet des droits, certes sous certaines conditions, tout en conservant votre activité professionnelle. Comment faire une formation quand on travaille, nous vous aidons dans votre démarche.

...