Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Accueil > Actualité > L'actualité de la formation continue > Le marché du MICE

Le marché du MICE

Date de publication : 19/02/2014
Le marché du MICE en France pesait en 2010 près de 8,8 milliards d’euros. Ce montant justifiait la création d’une commission dédiée au marché du déplacement professionnel. Ce marché connait une évolution ainsi que de nouvelles tendances.

Qu’est-ce que le MICE ?

Les initiales MICE veulent dire Meeting, Incentive, Convention and Events c’est-à-dire l’organisation de séminaire, de voyage d’études, de conférences-congrès, incentive ou d’évènements.

Le MICE est un évènement qui permet de se réunir dans un but très précis. Ces évènements sont nécessaires pour les entreprises afin d’améliorer l’image de la société, de transmettre des messages forts et d’échanger des informations diverses. Elles permettent de stimuler la croissance des revenus et de mettre en place une conduite du changement. C’est pour cela, qu’elles doivent être planifiées à l’avance afin d’assurer une place dans les salles de conférence de l’hôtel. Ce regroupement peut être professionnel ou non. C’est un tourisme d’affaires dans lesquels de grandes structures évoluent.
Ce secteur a fait naitre de nouveaux métiers comme le Travel Management, qui gère les déplacements professionnels des collaborateurs dans une entreprise, ou le meeting planner qui planifie des évènements.

Les tendances du marché du MICE

Le marché du MICE était en progression depuis quelques années. Ce marché pesait en 2010 près de 8,8 milliards d’euros. Depuis septembre 2013, le marché des réunions et des évènements d’entreprises ne cesse de baisser en Europe et en Amérique du Nord. Nous pouvons remarquer une légère baisse des réunions ainsi que des dépenses globales. A contrario, les pays comme l’Asie enregistrent une nette croissance dans ce secteur tant pour les dépenses que pour les évènements.

Les groupes hôteliers attendent donc impatiemment la réservation de leurs salles par les entreprises. Mais à quoi est due cette baisse ? La crise économique de 2008 est la principale cause de cette forte baisse mais aussi l’augmentation des prestations fiscales qui sont devenues lourdes pour les entreprises. Les sociétés françaises doivent constamment baisser leurs prix afin d’être les plus concurrentes sur leurs marchés. Les entreprises sont donc plus réticentes à dépenser de nombreuses sommes pour l’organisation d’un séminaire ainsi que pour les déplacements de ses employés.

 

marché-mice

"Ce marché pesait en 2010 près de 8,8 milliards d’euros. Depuis septembre 2013, le marché des réunions et des évènements d’entreprises ne cesse de baisser."

 

Nous pouvons constater que les séminaires sont les types de réunions les plus organisés par les entreprises, suivent les manifestations évènementielles ainsi que les conventions. Elles sont aux nombre de 3 par an et se déroulent le plus souvent sur une durée très courte : une journée pour 58% des entreprises ou sur 2 jours pour 44%. Les participants sont au nombre de 20 voire 100 personnes et se réunissent dans les grands hôtels 4 étoiles ou dans des lieux atypiques.

Les entreprises négocient les prix de cette prestation, suppriment les activités périphériques et réduisent la durée des évènements de plus en plus proches du lieu de travail des salariés tout en misant sur l’originalité de celles-ci.

 

emploi-hôtellerie-luxe

L'emploi dans l'hotellerie de luxe

emploi-restauration-rapide

L’emploi dans la restauration rapide

 

RETROUVEZ NOUS SUR LES RESEAUX SOCIAUX

 

 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

10 choses à faire avant de se rendre à un entretien
16/11/2020
Vous êtes en pleine recherche d’un emploi et suite aux envois de votre CV et de votre lettre de motivation, vous recevez les premières réponses. Dans le lot, vous découvrez les nombreuses réponses négatives avec leur formulation habituelle que vous connaissez par cœur. Vous êtes immédiatement attiré par les réponses positives des recruteurs qui vous demandent de les contacter pour prendre un rendez-vous. Enfin de bonnes nouvelles ! En effet, vous allez enfin pouvoir mettre en action tous ce que vous avez appris sur l’entretien d’embauche. Mais au-delà de l’entretien, nous souhaitons vous indiquer les 10 choses à faire avant de vous rendre à votre prochain entretien.

...




Le secteur du BTP, du couvre-feu au reconfinement
06/11/2020
Après le couvre-feu annoncé le 14 octobre, nous sommes maintenant passés au re-confinement. Bien entendu, tous les domaines d’activité s’inquiètent des dernières directives prises à l’égard de leur propre secteur d’activité. Le BTP qui a particulièrement souffert lors du premier confinement, est particulièrement attentif aux mesures annoncées. Le président de la République a assuré que la vie économique devait continuer. Il a d'emblée précisé qu'il n'entendait pas bloquer totalement la vie économique, au contraire, la vie économique doit continuer, particulièrement dans le BTP. Nous vous proposons un nouveau point de route sur cette nouvelle étape en tentant de vous apporter les dernières informations sur le marché de l’emploi dans le BTP.

...