Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité de la formation continue > L’arrivée du Compte personnel de formation (CPF)

L’arrivée du Compte personnel de formation (CPF)

Date de publication : 18/12/2014
A partir du 6 janvier 2015, chaque actif, en emploi ou au chômage, aura accès à son Compte personnel de formation (CPF), qui remplace le Droit individuel à la formation (DIF). Le compte, qui fonctionne via l’Internet, a pour objectif de renforcer la qualité des formations des individus tout au long de leur vie professionnelle.

Capitaliser des droits à la formation

A partir de la rentrée 2015, chaque personne active en France, qu’elle soit en emploi ou au chômage, pourra donc voir s’ouvrir son Compte personnel de formation, auquel elle aura accès sur le site du gouvernement. L’identification se fera grâce au numéro de sécurité sociale de l’individu. Le CPF remplace le DIF, le Droit individuel à la formation. Le CPF est plus généreux que le DIF, car il permet de cumuler automatiquement 150 heures de formation, contre 120 heures auparavant.

Son objectif est de permettre aux salariés de capitaliser des droits à la formation tout au long de leur carrière professionnelle. Tous les ans, le salarié doit se constituer un capital de temps pour suivre des formations indemnisées durant ou en dehors de son temps de travail. On peut créditer ses DIF non utilisés au 31 décembre 2014 sur le CPF via l’Internet.

arrivée-CPF

"Le CPF est plus généreux que le DIF, car il permet de cumuler automatiquement 150 heures de formation, contre 120 heures auparavant."

Des formations plus accessibles, et adaptées à votre profil

Cet outil va permettre de faciliter l’accès à chaque type de formation pour les actifs, dans la mesure où le site permet à chaque salarié de visualiser une liste de formation accessible dans sa région. Des listes seront également établies par branches professionnelles, qui seront constituées jusqu’en février. Les formations hors listes officielles ne seront pas financées.

Avant, la formation se choisissait sous réserve d’obtention de l’accord de l’employeur. Avec le CPF, il faudra forcément opter pour une validation d’acquis d’expérience (VAE), soit choisir parmi ces listes de formations qualifiantes et certifiantes. Votre société peut vous aider à trouver la formation qui vous convient. En effet, à compter de mars 2015, elle sera dans l’obligation d’organiser un entretien professionnel tous les deux ans.

Ce mécanisme aura des conséquences majeures sur les formations et leur accès, dans la mesure où il renforcera les exigences des formations qualifiantes. Le référencement amènera en effet la formalisation de critères de qualité.
 

Ces articles peuvent vous intéresser