Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil - Magazine - L'actualité Formation initiale

Les formations initiales dans l’environnement

Date de publication : 29/12/2014
La transition écologique est désormais essentielle dans notre société, et le marché de l’emploi doit s’accorder avec les nouveaux enjeux environnementaux. Ainsi, le marché de l’emploi doit intégrer de nouvelles compétences pour prendre en compte une logique « verte », et une adaptation des formations est nécessaire, notamment en formation initiale.

L’engouement pour la formation initiale dans l’environnement


La formation initiale représente la première qualification obtenue au cours d’un cycle d’étude, qui vise à la pratique d’une profession. L’environnement représente 10,5% du nombre de formations initiales tous domaines confondus et 5,3% des effectifs associés, selon les statistiques du gouvernement sur le développement durable.
A la rentrée scolaire 2011-2012, un millier de formations environnementales ont été recensées, et on comptait près de 71 000 étudiants en dernière année de formation initiale. Ce sont les formations dans l’énergie qui se sont le plus développées ces dernières années. En effet, leur nombre a augmenté de 70% entre 2008 et 2011. De plus, une centaine de formations supplémentaires ont vu le jour durant cette période, notamment des masters et licences professionnelles. Il y a en effet un véritable engouement pour une formation initiale professionnelle qui allie pratique et théorie, avec une multiplication des licences professionnelles par 37 de 2008 à 2011.

Une formation environnementale plurielle


La formation diplômante dans l’environnement se compose en 6 champs thématiques relevant de branches spécifiques des emplois verts : la prévention et réduction des pollutions, la protection de la nature, l’hygiène, sécurité, et santé, l’aménagement du territoire, la maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables, et enfin la gestion sociétale de l’environnement. Il n’existe donc pas de définition formatée et unique de la formation environnementale, elle est plurielle.

 

formations-initiales-environnement

"L’environnement représente 10,5% du nombre de formations initiales tous domaines confondus"

La prévention et réduction des pollutions regroupe les formations ayant trait à l’assainissement et à la gestion et prévention des risques environnementaux. Ils mènent notamment à la conception d’éco-technologies, ou encore au génie civil appliqué à l’environnement par exemple. La protection de la nature, qui constitue un champ dit « traditionnel » de l’environnement, s’intéresse à l’étude des milieux et des équilibres écologiques, tandis que l’aménagement du territoire concerne les travaux paysagers, ou encore le développement urbain durable. Beaucoup de domaines sont ainsi représentés, c’est pourquoi la formation initiale environnementale prône une grande diversité.
 

Ces articles peuvent vous intéresser