Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité des stages > Job d’été : Mode d’emploi, conseils et offres

Job d’été : Mode d’emploi, conseils et offres

Date de publication : 23/05/2014
Les vacances approchent, les jobs d’été aussi. Que ce soit pour avoir une expérience professionnelle, découvrir une entreprise, enrichir son CV ou son compte bancaire, la course aux jobs d’été est déjà bien lancée. Voici quelques formalités et conseils pour trouver un job d’été...

Qui peut postuler pour un job d’été ?


Selon la loi, vous pouvez être embauché pour un job d’été à partir de l’âge de 14 ans. Cependant, l’emploi d’un mineur entre 14 et 16 ans est soumis à quelques conditions. L’emploi d’adolescents entre 14 et 16 ans est autorisé uniquement pendant les vacances scolaires et à condition qu’ils disposent d’un repos continu d’au moins la moitié de ses vacances. Exemple : Thomas, 15 ans a 15 jours de vacances, il ne pourra travailler que 7 jours au maximum. De même, les mineurs ne pourront signer le contrat de travail qu’avec l’autorisation de leur représentant légal. L’employeur doit obtenir en amont une autorisation de l’inspecteur du travail, afin de pouvoir embaucher un jeune âgé de 14 à 16 ans. Toutes ces conditions incitent bien sûr les employeurs à recruter des jeunes majeurs, mais sachez qu’il est tout de même possible de travailler avant 18 ans.

Comment et quand lancer ses recherches ?


Comme pour la recherche d’un stage ou d’un emploi, postuler pour un job d’été demande CV et lettre de motivation. Au vue de la période particulière pour laquelle vous postulez, mettez en avant vos motivations, vos atouts et vos compétences, plutôt que vos diplômes. Aussi, mettez vos petits plus en avant, comme le permis de conduire, des expériences révélatrices, le BAFA, etc.
Toutefois, avant de commencer à rédiger votre lettre de motivation et votre CV, il est bien sûr indispensable de faire un point sur vos priorités, vos compétences, vos atouts et vos envies. Posez-vous ces questions : Quel type de poste suis-je prêts à occuper ? Dans quel secteur ? Quelles sont mes contraintes ? Dans quel cadre aimerais-je travailler ? A la suite de ça, vous aurez déjà une bonne idée pour orienter vos candidatures

.
Pour envoyer vos candidatures, de nombreuses offres sont présentes sur internet et de nombreux sites sont spécialisés dans la recherche de job d’été. Hormis les sites d’emploi, vous pouvez envoyer une multitude de candidatures spontanées directement à l’entreprise, nombreux sont les secteurs qui recrutent pendant l’été. Aussi, n’hésitez pas à vous déplacer directement dans les enseignes choisies et à utiliser votre réseau.

 

job-été

"Il n’est pas encore trop tard pour trouver un job d’été !"

Il n’est pas encore trop tard pour trouver un job d’été ! C’est sûr, plus on s’y prend tôt, plus on a de la chance de trouver, cependant ce n’est pas encore la fin. De nombreuses annonces voient le jour vers le mois de mars ensuite, elles disparaissent peu à peu surtout celles des grandes entreprises. Néanmoins, on peut toujours trouver. Nombreuses sont les entreprises qui cherchent de la main d’œuvre pour l’été : que ce soit pour un remplacement, un renforcement du personnel ou encore l’organisation d’évènements, de nombreux postes sont à pourvoir jusqu’au début de l’été. Par ailleurs, il existe aussi des « journées jobs d’été » organisées par le CIDJ partout en France de février à mai.

Quels sont les secteurs qui recrutent pendant l’été ?


Tourisme, hôtellerie, restauration et club de vacances sont les secteurs qui montent pendant l’été, mais où les postes sont difficiles à trouver. Tandis que supermarché, enseigne de distribution, magasin de prêt à porter, agriculture, télémarketing, garde d’enfants ou d’animaux sont les secteurs qui manquent de mains d’œuvre pendant l’été et où il fait bon de postuler. Aussi, des postes comme péagiste, facteur, standardiste, employé de vestiaire sont des postes à pourvoir durant l’été. Sachez tout de même que les jobs d’été demandent beaucoup de motivation et de résistance physique.

Quel contrat de travail pour un job d’été ?


Le job d’été est ce qu’on appelle un CDD, un contrat à durée déterminée. Le job d’été est soumis au même droit du travail qu’un autre emploi, avec des périodes d’essai, la signature d’un contrat, une rémunération, des cotisations. Cependant, le contrat saisonnier n’implique pas une prime de précarité. Comme pour tout CDD, le contrat doit préciser : le motif de recrutement, la durée du contrat et éventuellement la période d’essai. De même, le contrat doit comporter vos informations personnelles ainsi que celles de l’employeur et les conditions de travail (horaires, volume d’heures hebdomadaires, mission, rémunération, convention collective en rigueur).

Quel salaire pour un job d’été ?


Tout travail mérite salaire, et comme tout emploi votre rémunération ne peut être inférieure au SMIC horaire brut fixé à 9,53 €, soit 1445,38 € brut mensuel sur la base d’une durée légale de 35 heures hebdomadaires en 2014. Il faut savoir que certains accords et conventions collectives peuvent prévoir une rémunération supérieure pour vous. Aussi, selon les règles de droit commun des traitements et salaires, si vous avez moins de 26 ans et que vous suivez des études secondaires ou supérieures alors vous êtes exonérés d’impôt dans la limite de 3 mois de SMIC mensuel par an.

 

Les jobs d’été sont souvent très prisés par les étudiants et pour cause, ils permettent de gagner de l’argent pour les vacances mais aussi d’acquérir une réelle expérience professionnelle. Les jobs d’été sont accessibles à partir de 14 ans, avec des règles particulières pour les mineurs. Aussi, sous certaines conditions, la rémunération perçue peut être exonérée d’impôt. Les jobs d’été sont donc le meilleur moyen pour acquérir compétences professionnelles et salaire au soleil.
 

 

Ces offres de stage pourraient vous intéresser

Offre de stage hotellerie-restauration

Découvrez toutes nos annonces de stage dans le secteur de l'hotellerie-restauration
 

Offre de stage en Espagne

Toutes les offres de stage en Espagne