Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil - Magazine - L'actualité Stage

Le stage est-il vraiment utile ?

Date de publication : 07/11/2016
Selon une étude de Qapa, seulement 1 stagiaire sur 2 se dit bien encadré et 81 % des Français pensent qu’un stage n’est pas utile à la recherche d’un travail. Direct Emploi vous explique ces chiffres.

Trouver un stage n’est pas chose facile et encore faut-il trouver le bon ! En effet, avec seulement un stagiaire sur deux satisfait de l’encadrement, on se dit que le cliché du stagiaire relayé à la machine à café et au rangement des dossiers est bien vrai. La définition initiale d’un stage est pourtant bel et bien de permettre aux jeunes diplômés de découvrir le monde professionnel mais les récents chiffres d’une étude de Qapa posent la question de la réelle utilité du stage.

L’utilité du stage remis en question

Etes-vous satisfaits de vos expériences en tant que stagiaire ? Selon une étude de Qapa, les français semblent mitigés sur la question. Direct Emploi s’est renseigné.

 

Des chiffres qui varient en fonction du genre du stagiaire


On le sait, les inégalités professionnelles hommes/femmes persistent…et existent également dans le cadre du stage. Ainsi, 62% des femmes déclarent ne pas avoir été rémunérés pour un stage, contre 50% des hommes, pour des stages similaires bien entendu.
Concernant le statut de stagiaire, il semble être mieux vu d’être un homme qu’une femme. En effet, 52% des femmes interrogées se sentent dévalorisées au sein de l’entreprise contre seulement 25% d’hommes. Toujours dans cette idée, 45% des hommes pensent que le stage est valorisant pour la personne contre 24% des femmes.
Mais sur la question de l’apport professionnel du stage, les femmes sont plus optimistes ! En effet, 90% d’entre elles ont le sentiment d’avoir acquis de l’expérience professionnelle au cours du stage et 33% déclarent avoir décroché un emploi dans la société suite au stage effectué contre respectivement 75% et 6% des hommes interrogés.

 

Le stage : une porte fermée au monde professionnel ?

Il semblerait qu’aujourd’hui, en France, le stage rime avec inutilité. C’est ce que semble traduire les chiffres suivants : 67% des femmes et 94% des hommes ayant effectué au moins un stage révèlent ne pas avoir trouvé un emploi dans la société qui les a recruté. De manière globale, 75% des hommes et 48% des femmes répondent non à la question de savoir si le stage leur a permis de trouver un emploi dans une autre entreprise.
On voit donc ici que l’idée du stage selon laquelle ce dernier permettrait une meilleure insertion dans le monde professionnel semble dans les faits erronée. Oui le stage est synonyme de tremplin dans la mesure où le stagiaire est un minimum confronté au monde professionnel mais non, il ne permet pas aux jeunes diplômés de trouver un emploi facilement.

 

 

L’utilité du stage en France est aujourd’hui contestée. D’un côté, le stage permet aux jeunes, diplômés ou pas encore, de vivre une première expérience dans le monde professionnel. Mais d’un autre côté, ces expériences professionnelles ne semblent pas leur permettre de trouver un emploi, aussi bien dans la société qui les embauche que dans une autre entreprise. Suite à cette constatation, on peut se demander si les jeunes diplômés n’ont-ils pas plutôt intérêt à effectuer un stage à l’étranger ?