Accueil > Actualité > L'actualité des stages > 30 conseils à découvrir pour réussir son stage !
30 conseils à découvrir pour réussir son stage !
Date de publication : 21/03/2021
Dans quelques semaines, vous allez démarrer votre stage. Cette année, avec la conjoncture particulière, trouver un stage a été difficile et vous avez dû vous démener en répondant à de nombreuses offres et en passant des entretiens souvent par internet. Mais, c’est bon, vous avez enfin trouvé et avez fait toutes les démarches pour la signature de la convention de stage, l’entreprise, l’école et vous-même.

BRAVO !

Maintenant, vous êtes en train de vous projeter sur les prochains mois et commencer à vous poser des questions. Votre objectif est bien entendu de réussir cette expérience professionnelle. Quels comportements dois-je adopter ? Vais-je réussir à m’intégrer dans l’équipe ? la mission va-t-elle me plaire ? Alors, nous avons décidé de vous donner tous les conseils, avec notre long catalogue de 30 points, afin que vous puissiez aborder cette nouvelle étape en toute sérénité et devenir le meilleur stagiaire de l’année.

30 conseils à découvrir pour réussir son stage

La veille du premier jour

1) Envoyez un mail quelques jours avant votre arrivée

Vous pouvez appeler quelques jours avant votre arrivée ou envoyer un mail à votre responsable en lui posant des questions comme par exemple, à quelle heure dois-je me présenter ? Que dois-je préparer ? Cela prouvera votre professionnalisme avant même d’avoir intégré l’entreprise. De plus, suite à votre démarche, votre responsable aura surement envoyé un mail à l’équipe afin d’annoncer votre venue et vous réserver un bon accueil.

2) Rendez-vous sur le site internet de l’entreprise

Il est important et utile de se rendre sur le site internet de la société afin de recueillir le maximum d'informations sur l'histoire, les activités, le secteur et l'organigramme de l'entreprise. Certes vous l’avez peut-être déjà fait pour l’entretien mais il est de bon ton que vous puissiez le premier jour indiquer que vous avez fait cette démarche qui montre votre intérêt à la société et votre sens de la curiosité.

3) Trouvez la bonne tenue

Préparer votre tenue en tenant compte de ce que vous avez pu voir lors des entretiens. Si ce n’est pas le cas, choisissez une tenue neutre, pas trop cool et pas trop habillé. Vous devez vous poser la question, dans quel secteur d’activité, vais-je faire mon stage ? On ne s’habille pas de la même manière en agence de publicité que dans une banque ! Cela devrait également refléter la société dans laquelle vous allez travailler. L’essentiel est d’apparaître propre et soigné. Alors éviter les tennis du match de foot de la veille et les jeans troués ! Pour la cravate pour les garçons et le tailleur pour les filles, le mieux est de se renseigner… Aujourd’hui, les positions varient. Certains pensent que les stagiaires doivent s'habiller comme ils le veulent. La façon dont vous vous habillez, reflète qui vous êtes, car c'est comme cela que vous vous sentirez le plus à l'aise et c'est comme cela que vous allez faire de votre mieux.

4) L’itinéraire

Regarder le trajet sur internet surtout si tous les entretiens ont lieu en distanciel. Il s’agit de ne pas arriver en retard et surpris par le temps de transport en commun. Les zones d’activité sont parfois difficiles d’accès et les bus peu fréquents.

5) Les horaires

Ne prévoyez pas une sortie fixe à une heure précise. En effet, soyez souple, vous verrez bien. Eviter le premier jour, un rendez-vous chez le médecin en fin de journée voire un pot avec des amis …

Le premier jour

6) Soyez à l’heure

C’est le premier jour et il est impératif d’être à l’heure. N’arrivez pas non plus trop tôt, car personne ne sera là pour vous accueillir. Vous risquez d’attendre à la porte l’arrivée des premiers salariés.

7) Soyez souriant et agréable

Dès le départ, vous devez donner la meilleure image possible, en étant souriant et en créant de suite un dialogue naturel avec les personnes que vous allez rencontrer. Oubliez votre timidité et allez de l’avant en restant poli. Le contact se fait souvent très rapidement et les premières heures sont importantes.

8) Le bonjour du matin

Les entreprises ont leur propre code pour le salut du matin. Souvent cela dépend de la taille de l’entreprise et du secteur d’activité. Pour les grandes entreprises, le personnel fait une différence entre les personnes de leur service et le reste des salariés. Bien sûr les gestes sont plus chaleureux pour les personnes qui vous entourent. L’essentiel est de dire bonjour oralement et de manière agréable mais se serrer la main n’est pas une obligation et encore moins la bise entre filles et garçons ! Vous devez vous adapter aux codes de l’entreprise. Le premier jour, c’est souvent votre responsable qui vous accompagne pour faire un tour des services. Les premières présentations sont un peu protocolaires mais dès le lendemain, un simple salut collectif suffit.

Saluer l’ensemble du personnel, un à un est de plus en plus rare surtout dans les entreprises avec des populations jeunes notamment dans les starts up. Avec la pandémie du Coronavirus, la façon de se saluer s’est totalement transformée avec les mesures barrières et il est possible qu’il soit difficile de revenir en arrière. Si votre responsable ne fait pas la démarche de vous présenter, Il est impératif d'aller le faire vous-même en vous présentant aux différents interlocuteurs. Allez à la rencontre de l’équipe dans votre service, mais faites aussi connaissance dans un deuxième temps avec celles des bureaux d’à côté.
Concernant, le directeur de l’entreprise, choisissez le bon moment pour le saluer et attendez qu’il vous tende la main. Enoncé clairement, votre prénom et votre nom en indiquant que vous êtes stagiaire dans tel service.

9) Votre environnement

Prenez possession de votre environnement qui va devenir votre quotidien, votre espace partagé avec d’autres salariés, votre bureau, votre ordinateur, le matériel de travail et la photocopieuse. Il s’agit rapidement de comprendre si vous allez être seul ou bien entouré ? cela peut bien entendu avoir une incidence sur votre stage en termes d’ambiance et même de moral. Au départ, acceptez ce que l’on vous propose. Il est possible que cela évolue plus tard pendant le stage. Les décisions ne sont jamais totalement définitives.

10) Les aspects administratifs

Si vous n’avez pas signé la convention de stage, faites en sorte que cela soit fait dans la journée. Il est important que vous ayez légalement un statut dans l’entreprise. Normalement, vous devez recevoir vos tickets restaurants avant le déjeuner ou bien un ticket ou une carte pour vous rendre à la cantine de l’entreprise. Tout au long de cette première journée, vous allez pouvoir découvrir le fonctionnement de l’entreprise, avec les pauses à quel rythme, les réunions, l’organisation pour la cigarette, les fournitures, votre ordinateur, votre email professionnel etc …

11) Posez des questions

Vous devez poser beaucoup de questions, surtout le premier jour. Il n’y a pas de question idiote, au contraire. Ne pas en avoir, peut donner l’impression que vous ne vous intéressez pas à l’entreprise et que vous n’êtes pas très motivé. Intéressez-vous aux personnes que l’on vous présente, leur métier, leurs responsabilités et leur place dans l’organisation de l’entreprise. Poser des questions, c’est déjà également montrer vos traits de caractères et une partie de votre personnalité. Vous devez apparaître rapidement dans le coup ! Surtout n’ayez pas l’air d’être absent et encore dans vos pensées du weekend avec vos amis !

12) La pause déjeuner

Profitez de la pause déjeuner pour mieux connaître vos nouveaux collègues et pouvoir vous détendre en parlant d’autres choses que du boulot ! S’il n’y a pas de cantine d’entreprise, renseignez-vous pour savoir où vous pouvez acheter un repas à un bon prix. Attention, vous ne pourrez pas toute la semaine, vous nourrir de sandwichs et hamburger. Vous devez manger équilibré et bien vous nourrir car les journées sont longues. En effet, un stage, c’est un nouveau rythme de vie, très éloigné des journées avec des cours à la fac ou dans une école. Vous pouvez aussi ramener votre repas au bureau et passer du bon temps sous votre casque audio à regarder la dernière fiction sur Netflix !

13) Le bonsoir et l’heure de départ

Si le salut du matin a ses spécificités pour chaque entreprise souvent en fonction de sa taille et son domaine d’activité, pour le coup, celui du soir, qui est souvent échelonné entre 16h et 20h en fonction des statuts et responsabilités, est plus spontané et moins formel. Un simple bonsoir à l’oral auprès des collègues les plus proches est suffisant. Dans une TPE de moins de 10 personnes, il est de bon ton de dire bonsoir à son patron. Se pose la question de l’heure de départ. A quelle heure dois-je quitter l’entreprise ? dois-je suivre scrupuleusement l’horaire indiqué sur ma convention de stage ou dois-je quitter l’entreprise avec toute l’équipe retenue par une réunion interne ?

Quand vous êtes stagiaire, vous n’êtes pas salarié. Dans la plupart des cas, vous vous tiendrez au minimum aux horaires prévus de votre convention. En fait, c’est vous qui êtes maître de votre stage et qui avait toute liberté de réaliser votre stage comme vous l’entendez. Si vous souhaitez travailler plus et que clairement l’entreprise a besoin de vous, alors à vous de choisir votre rythme. Être flexible est surement la bonne solution. Il est certain que si vous choisissez de ne pas compter vos heures, l’entreprise aura plus de souplesse et de compréhension, quand vous serez en retard ou que vous demanderez à quitter l’entreprise plutôt, voire prendre une journée notamment pour un weekend de 3 jours avec les copains au bord de la mer. Dans le cas contraire, l’entreprise peut vous demander de rattraper vos absences.

La souplesse des horaires est souvent un sujet pour les profils bac + 5, grandes écoles de commerce et d’ingénieurs mais aussi universitaires et surtout futurs cadres d’entreprises. Certains secteurs comme le conseil, l’audit et les starts up préfèrent annoncer la couleur dès le départ afin qu’il n’y ait pas de mauvaises surprises. Il s’agit aussi souvent de pré-embauche dans le cadre de stage de fin d’études.

En règle générale, tout au long du stage

14) Soyez aimable, poli et socialisez !

Tout au long du stage, vous devez avoir une attitude irréprochable à la fois aimable et poli avec tout le monde. Soyez capable d’échanger avec tout le personnel. Soyez respectueux avec chaque membre de l'entreprise, du PDG au coursier, vous ne connaissez pas encore tout le monde, et dans l’entreprise tous les contacts sont importants.Si cet exercice est possible les premiers jours, cela devient plus difficile, les jours passants, sachant que la nature humaine prend le pas et nous renvoie à la réalité de notre caractère et notre personnalité. Il n’est pas toujours facile de se maîtriser. Cependant, vous savez que vous ne passerez toute votre vie dans cette société et que la date de fin de stage est fixée.

Si vous devez bien « fonctionner » avec vos collègues, vous devez également rester en retrait des racontars. En effet, toutes les sociétés ont leurs petites histoires et nous vous invitons à rester à l’écart. C’est parfois difficile, lorsque des amitiés se créent pendant la durée du stage. Cependant, n'ayez pas peur d'aller boire des verres après le travail où vous pourrez apprendre à mieux connaître votre équipe.

15) Sachez gérer votre portable

L’entreprise ne peut pas vous interdire la présence de votre portable. Néanmoins dans le cas d’une consultation quasi permanente pour des raisons privées, cela peut devenir un sujet, voire un problème pour le bon fonctionnement du stage et même de l’entreprise. Vous devez savoir gérer votre mobile. Le plus simple est de l’éloigner ou de le couper et de le consulter pendant les pauses. Vous devez passer vos appels dans une pièce adaptée et non à votre bureau. La consultation de vos emails personnels et sms doivent être rapide. Il ne s’agit pas de transmettre des sms non-stop pendant toute la journée. Attention au addict du portable, vous aurez au départ une grande difficulté à décrocher !

16) Soyez ordonné

Certes, vous n’avez pas à faire le ménage, mais vous devez cependant maintenir un bureau rangé en rentrant chaque soir votre matériel dans vos tiroirs ou bien les espaces qu’ils vous ont été attribués. Ne laissez pas le soir sur votre bureau, tout un bazar qui donnera une mauvaise image de vous. Être organisé est la clé. Veuillez à ce que tout soit en ordre, cela vous fera remarquer. Par contre, vous pouvez laisser des post-it sur votre bureau et sur votre téléphone et une note récapitulative de ce que vous avez fait ce jour et ce que vous devez faire demain. Vous montrez alors que vous êtes bien dans l’action et qu’il y a bien un pilote pour le stage ! Efforcez-vous de contribuer à la bonne marche du bureau en vous intéressant aussi au matériel commun comme la photocopieuse, l’imprimante ou la cafetière.

17) Ne soyez pas prétentieux

Restez humble et modeste. En effet, vous êtes jeune et avez encore beaucoup à apprendre. Certes, vous allez aussi rencontrer des salariés que vous jugerez « mauvais ». Gardez votre point de vue pour vous et essayer de rester neutre. Aucun salarié n'aime se faire donner des leçons par un jeune stagiaire. N'adoptez donc surtout pas un comportement hautain mais favorisez les échanges de connaissances sur des sujets professionnels.

18) Ne soyez pas trop critique

Évitez de tout critiquer ou d’essayer de changer les processus existants sauf si vous avez été embauché pour cette fonction ce qui est très rare ! Il faut trouver le bon dosage entre force de proposition et empressement qui serait mal venu. Ne cherchez pas à révolutionner la société, il convient tout d’abord de vous mettre à l’écoute, d’entrer en observation pour maîtriser les tâches qui vous seront confiées et bien vous imprégner du poste.

19) Prenez des notes sur les missions

Que vous ayez un rapport de stage à rédiger ou non, il est nécessaire de noter les tâches faites et les compétences développées. En effet, le temps passant, vous risquez d’oublier les détails et de ne plus avoir assez de matières pour rédiger votre rapport. Prendre des notes et classer les informations recueillies au fur et à mesure du stage, vous évitera de vous retrouver dépourvu le moment de la rédaction venue. Avant de conserver des documents officiels de l'entreprise, demandez à votre responsable de stage son avis sur la pertinence de faire sortir de l'entreprise des données confidentielles.

Il peut y avoir quelques temps morts. Assurez-vous d’obtenir l’approbation de votre responsable avant d’entreprendre des activités qui ne font pas partie de vos tâches habituelles comme la rédaction de votre rapport de stage ou votre mémoire. Être ouvert et honnête vaut mieux que de cacher les temps morts et risquer de se faire surprendre.

20) Soyez vous-même

Soyez vous-même, tout en montrant le meilleur de votre personnalité. Vous devez sortir de cette expérience avec le meilleur rapport et des commentaires élogieux à la fois en termes de personnalité mais aussi de compétences et de résultats. Votre responsable doit pouvoir avoir un jugement sur vous en indiquant vos points forts qu’il indiquera dans le compte rendu final. Pour cela, vous devez envisager votre stage comme un vrai travail, parce que cela en est un, payé ou non payé. Si vous travaillez sérieusement, votre employeur vous prendra au sérieux et vous apportera toute la formation dont vous avez besoin et aura le meilleur jugement sur vous.

21) Le télétravail

Depuis mars 2020 avec la pandémie du Coronavirus, de nombreux étudiants ont dû réaliser leur stage en télétravail, totalement ou quelques jours par semaine. Même si aujourd’hui avec la vaccination, on commence à en voir le bout de cette crise sanitaire, il est fort probable que l’entreprise que vous allez rejoindre vous propose du télétravail.

Alors soyez souple et flexible. Essayer d’éviter la semaine complète chez vous. Par contre, il sera surement difficile d’éviter les 1 à 3 jours en télétravail. De nombreuses entreprises ont appris en 2020 à travailler ainsi et certaines ont validé cette expérience positivement. Le télétravail va beaucoup se développer dans les prochaines années et autant que vous en fassiez l’expérience dès maintenant. Une semaine de travail, c’est long, alors une coupure maison/entreprise de quelques jours, sans compter les transports en commun en moins, peut être très appréciable. A vous de tester !

22) Gérez les difficultés jusqu'à la rupture

Vous sentez que le travail que vous faites ne correspond pas à ce qui a été proposé. Vous êtes souvent seul et il y a peu de formation. Vous sentez que vous n’apprenez pas gros chose. Il faut rapidement en parler avec votre responsable de stage. Mais attention, un stage nécessite parfois plus de deux semaines pour se sentir à l’aise. Il n’y a pas de honte à arrêter un stage si cela est vraiment la seule solution, surtout si vous avez déjà en vue un autre stage qui peut vous accueillir dans la foulée.

Au niveau du travail et de la mission

23) Posez des questions sur votre métier et vos fonctions

Soyez curieux et posez des questions pour tout connaître sur votre métier de demain en absorbant le maximum d’informations possible. Enregistrez rapidement toutes les réponses à vos questions afin de perturber au minimum le travail de vos collègues. Dans l’ensemble, les gens sont contents de consacrer un peu de leur temps au stagiaire. Les salariés apprécient parler de leur métier et montrer qu’ils ont des compétences. C’est aussi un moment privilégié avec les salariés. Plutôt que de rester bloqué sur un sujet difficile, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide à vos collègues. N’oubliez pas, vous êtes là pour apprendre et n’êtes pas sensé tout savoir !

24) Ne soyez pas trop sélectif dans votre travail

Occuper un emploi de stagiaire signifie parfois devoir réaliser des tâches moins agréables ou peu gratifiantes. Vous devez considérer cela comme faisant partie du processus d’apprentissage sans vous plaindre. Rappelez-vous que vous devez faire vos preuves et effectuer quelques tâches subalternes avant de passer à des choses plus sérieuses et plus en rapport avec les missions qui ont été définies au départ. Tâchez déjà d’être autonome le plus rapidement possible sur les missions centrales de votre stage, c’est une qualité très appréciée en entreprise.

25) Trouvez la bonne mesure dans l’action

L’entreprise apprécie généralement les personnes qui font preuve d’initiative avec des idées novatrices mais soyez cependant dans la bonne mesure et ne bombardez pas vos collègues de toutes sortes d’idées. Contentez-vous de vous concentrer sur un projet et défendez le pour sa mise en place si vous êtes convaincu de l’intérêt pour l’entreprise. Si votre stage manque de contenu, réclamez des missions mais seulement après avoir réalisé le travail demandé. Avancez étape par étape !

26) Soyez ponctuel et proactif pour les réunions

Ne soyez jamais en retard aux réunions. Arrivez quelques minutes à l’avance avec également de quoi prendre des notes. Préparez les réunions et vos interventions en listant des questions et des sujets à évoquer. Un stagiaire, ça ne veut pas dire que vous devez rester muet. Essayez de vous débarrasser de cette attitude scolaire dont se plaignent souvent les entreprises qui consiste à attendre passivement la fin de la réunion. Vous n’êtes plus à l’école !

27) Faites des points réguliers

Faite un point chaque semaine avec votre responsable de stage. Si cela ne se passe pas comme vous le voulez, posez vos questions en provoquant une réunion dans la journée. Etes-vous satisfait de mon travail ? Que dois-je faire pour améliorer mes résultats ? Vous devez continuer à demander des conseils et alimenter votre relation tout au long du stage. À mi-stage, demandez un rendez-vous pour un bilan sur la période écoulée. Vous aurez ainsi un retour sur votre travail avec les points forts et les points faibles.

Ce qu’il faut prévoir pour son avenir professionnel 

28) Fixez-vous des objectifs

Votre stage doit être cohérent par rapport à votre projet professionnel, à vos attentes et à vos motivations. Vous devez déterminer comment ce stage s'articule dans la construction de votre parcours professionnel. La fonction au sein de l’entreprise, a-t-elle confirmée ou non votre intérêt pour le métier que vous avez découvert ? S’agissait-t-il d’une simple prise de connaissance et un passage obligé avant d’aller vers d’autres horizons ? Comment avez-vous vécu cette expérience TPE ou dans un grand groupe ? Quels choix allez-vous faire à l’avenir en termes de postes, de secteur d’activité et de taille d’entreprise ?

29) Faites un bilan final

Avant la fin du stage un rendez-vous avec votre maître de stage est essentiel. C'est un moment fort où il vous exposera vos points forts et vos points à améliorer. Vous pourrez également en profiter pour lui soumettre votre rapport de stage ou votre mémoire si vous l’avez déjà bouclé. Prenez un peu de temps pour rédiger un mail pour remercier votre manager et votre équipe. Vous pouvez évoquer des bons moments et éventuellement vos projets pour la suite. Mettez à jour votre CV et votre profil LinkedIn pour inclure ces informations pertinentes.

30) Maintenez le contact

Surtout, vous devez quitter votre entreprise en bons termes. N’oubliez pas d’aller dire au revoir à tout le monde et de faire le tour des services. Chaque stage est l'occasion d'étoffer votre carnet d'adresses professionnel. N'hésitez pas à leur écrire régulièrement pour donner de vos nouvelles notamment en fin d’années pour les vœux et ajouter l'ensemble des collaborateurs sur les réseaux sociaux PRO.

  

D'autres articles qui pourraient vous plaire

La difficile quête du stage étudiant en 2021
30/04/2021
En cette année de pandémie, beaucoup d’étudiants ont des difficultés pour trouver un stage, quand d’autres sont obligés de se contenter d’un stage depuis leurs chambres. Contactée par Direct Emploi, Victor, qui est actuellement en première année du programme Bachelor de Neoma, nous explique la difficulté de trouver un stage en 2021, en pleine crise sanitaire. Hugo Chevalier, qui témoigne également, a eu plus de chance…

...




Paris : les bons plans pour les étudiants !
10/03/2021
Manger, se loger, se divertir, se déplacer, ou encore s’équiper pour moins cher : les bons plans étudiant à Paris sont disponibles pour vous.

...