Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage

Accueil - Conseil - Conseil lettre de motivation


Les différences entre la lettre de motivation et la lettre de recommandation

La lettre de recommandation est une lettre rédigée par un employeur en faveur d'un ancien salarié ou stagiaire. Dans cette lettre, il est chargé de décrire les compétences acquises sous sa direction et les qualités professionnelles dont fait preuve l'individu qui recherche un emploi. La lettre de recommandation est un plus pour votre candidature, et c'est un avantage qu'il ne faut pas gâcher.

Car même si la lettre de recommandation se calque sur le même modèle que la lettre de motivation, puisqu'il s'agit de ne pas énumérer des qualités mais de mettre en exergue celles qui sont importantes pour la fonction particulière qui vous intéresse, les deux sont radicalement opposées : en effet, si la lettre de motivation est écrite par vous-même, la lettre de recommandation est écrire par votre ancien supérieur, ou professeur. Comment obtenir une bonne lettre de recommandation ?

1- Orienter son ancien patron

Demander une lettre de recommandation n'est pas un processus très intimidant en soi, dans la mesure où cela fait partie des fonctions du supérieur d'avoir parfois à écrire ce genre de lettres. De plus, sauf circonstance exceptionnelle, un supérieur est souvent satisfait de pouvoir aider ses anciens employés à gravir les échelons.

Demander est une chose, prendre son temps en est une autre. En effet, il est primordial de prendre le temps d'expliquer à son ancien supérieur pourquoi cette lettre de recommandation est importante pour vous, de mentionner les spécificités du poste afin d'orienter son discours. Il a besoin de savoir quelles sont les qualités à mettre le plus en avant afin de montrer que votre profil correspond aux missions proposées.

2- Assurer le suivi

Tenez au courant votre ancien patron de l'évolution des choses, même si vous n'avez pas eu le poste, et remerciez-le. Il est important que vous montriez reconnaissance et professionnalisme, afin qu'il sache que vous n'êtes pas venu à lui juste pour vous servir de ses arguments d'autorité dans la lettre de recommandation. Rappelons que l'employeur n'est pas dans l'obligation d'écrire une lettre de recommandation pour un salarié.

Dans le cas où vous ne vous entendez pas avec votre supérieur direct, il y a toujours des alternatives possibles. En effet, vous pouvez trouver dans votre entreprise un autre supérieur qui peut vous écrire une lettre de recommandation, ayant déjà été amené à travailler avec vous. Pour un stagiaire, vous pouvez tout simplement demander à votre maître de stage, c'est lui qui vous connaît le mieux.