Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage

Accueil - Conseil - Conseil lettre de motivation


Rédiger sa lettre de motivation quand on est déjà en poste

La lettre de motivation accompagne votre CV dans votre dossier de candidature. Celle-ci doit être claire et retenir l'attention du recruteur. Souvent, les lettres de motivation sont écrites par des demandeurs d'emploi qui sont au chômage. Mais il arrive aussi que des personnes en poste souhaitent changer d'emploi, et cela implique quelques modifications dans la lettre de motivation.

1- Justifier la décision de changer de poste

La lettre de motivation, que vous soyez en poste ou pas, doit toujours suivre le même schéma : Moi-Vous-Nous ; c'est-à-dire que vous commencez par parler de vous, puis de l'entreprise, de ce qu'elle peut vous apporter et pourquoi elle vous intéresse, enfin le nous correspond à ce que vous pouvez faire ensemble, vous vous projetez alors dans l'avenir de l'entreprise.

Dans le cas où vous êtes déjà en poste, les plus gros changements se trouveront dans le « moi ». En effet, dans la première partie, après vous être présenté, il vous faut expliquer les raisons de votre candidature mais surtout de votre volonté de changer d'emploi. Pourquoi vous postulez ailleurs alors que vous êtes déjà en poste ? Attention, si la rémunération est souvent une des raisons principales, il serait malvenu de le notifier à votre potentiel futur employeur.

En revanche, vouloir donner une nouvelle impulsion à sa carrière, rechercher des missions différentes, vouloir briser la routine, avoir envie de changer de cadre, vouloir exercer sa profession dans un autre domaine sont autant de raisons valables et légitimes, qui sont mêmes particulièrement bien vues puisqu'elles témoignent d'une volonté d'évolution, et de votre ambition professionnelle. Ces qualités sont toujours recherchées et appréciées par un employeur.

2- Ne pas tomber dans le piège de la critique

Le plus gros piège dans ce type de lettre de motivation est de critiquer son employeur ou ses fonctions actuelles. En effet, en justifiant sa volonté de changer d'emploi, on est souvent tenté d'écrire ce qui ne nous convient pas dans le poste que l'on occupe. Faire cela revient à se discréditer, vous donnez une mauvaise image de vous, de quelqu'un qui ne sait pas s'adapter, qui recule devant les difficultés etc… Même si votre poste présent ne vous convient pas, votre futur employeur n'a pas besoin de le savoir.

Le plus important est d'être toujours positif et enjoué dans sa lettre de motivation. Ne parlez que très peu de votre poste actuel, concentrez-vous sur celui auquel vous postulez, et évitez les comparaisons avec l'emploi que vous occupez à ce moment. Finalement, la partie « vous », où vous expliquez pourquoi l'entreprise et le poste vous intéressent, ne diffère pas réellement d'une lettre de motivation écrite par un demandeur d'emploi qui n'est pas en poste.

3- Utiliser son réseau

Si vous avez eu plusieurs expériences auparavant, il peut être très utile de contacter vos anciens patrons afin de demander des lettres de recommandation. Ces lettres ne peuvent être qu'un plus dans votre dossier, puisqu'elles attestent à la fois de vos expériences mais surtout de vos compétences et adaptabilité.

Enfin, n'oubliez pas de demander à votre employeur potentiel d'être discret quant à votre candidature, pour que celle-ci ne remonte pas aux oreilles de votre patron actuel. De même soyez, vous aussi, discret si vous déposez votre CV sur Internet. Prenez soin de rendre votre profil anonyme, ou interdisez-en l'accès à certaines personnes. N'hésitez pas à lire nos conseils pour gagner du temps dans votre recherche d'emploi en suivant ce lien.