Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage

Accueil - Conseil - Conseil entretien d'ambauche


Gérez votre langage corporel

Il est normal d'être un peu stressé avant de passer un entretien d'embauche. Mais, cette anxiété ne doit pas être visible par le recruteur. Or, si les candidats font souvent des efforts pour gérer leur communication verbale, ils oublient trop souvent la communication non verbale, ou corporelle. Or, c'est ce langage qui laisse le plus souvent transparaitre des signes de nervosité. Voici 7 éléments sur lesquels vous devez vous concentrer pour améliorer votre langage corporel.

1- Souriez

Cela vous paraît peut-être banal ou évident, mais le stress peut vite faire disparaître le sourire du visage des candidats. Pourtant, il s'agit là d'un signe essentiel, notamment au début de l'entretien puisque les premières secondes permettent au recruteur de se faire d'emblée un avis sur vous et sur votre capital sympathie. Il convient de ne pas rester avec un sourire figé et un air beta pendant tout l'entretien.

Attention, si vous devez apparaître sympathique, souriant et avenant, vous devez également transmettre votre sérieux. Souriez donc dans les moments opportuns, au début et au moment de quitter le recruteur tout particulièrement.

2- Serrez la main avec fermeté

Votre poignée de main en dit long sur votre personnalité. Une poignée de molle peut faire très mauvaise impression, et traduire une personnalité molle, nonchalante voire paresseuse. A l'inverse, une poignée de main ferme (sans non plus broyer la main du recruteur) prouve votre dynamisme, votre assurance et votre confiance en vous.

Vérifiez avant l'entretien que vous n'avez pas les mains moites, ce qui est très désagréable pour votre interlocuteur. Si c'est le cas, prenez vos précautions et lavez-vous les mains avant.

3- Tenez-vous droit

Lorsque vous êtes assis en face du recruteur, faites attention à votre posture. Si vous êtes avachi et affalé sur votre fauteuil, vous renvoyez l'image d'une personnalité paresseuse et molle. De même, si vous vous tenez trop en arrière, cela peut signifier deux choses : soit que vous êtes paresseux soit que vous êtes arrogant. A l'inverse, se tenir trop penché en avant peut être vu comme un signe d'agressivité.

Faites donc attention à bien vous tenir droit, sans crisper les épaules, en ayant l'air naturel.

4- Posez vos mains en évidence

Le risque en entretien est de ne pas savoir quoi faire de ses mains ou de ses bras. La meilleure solution est de les poser sur la table, ou sur les accoudoirs. Surtout, ne croisez pas les bras : c'est un signe de renfermement sur soi, de résistance. Idem pour les jambes. Tenez-vous droit avec les deux pieds par terre.

5- Ne jouez pas avec un objet (stylo, vos cheveux…)

Avoir les mains posées sur la table vous évite de jouer avec un objet, un stylo… Avec le stress, le candidat ne se rend pas nécessairement compte qu'il tripote tout ce qu'il y a autour de lui. Jouer avec des objets renvoie un signal très négatif de perte de confiance en soi, d'anxiété.

Si vous avez les cheveux longs, attachez-les, ne laissez pas de mèches dépasser au risque d'avoir les mains dans les cheveux pendant tout l'entretien.

6- Parlez avec les mains

Mettre ses mains en évidence ne signifie pas non plus rester complètement immobile pendant tout l'entretien. Le mieux, c'est d'accompagner et d'appuyer vos paroles avec les mains ; cela donne un air naturel.
Faites attention à ne pas exagérer en faisant de grands gestes.

7- Regardez le(s) recruteur(s) dans les yeux

Il s'agit peut-être là de l'exercice le plus difficile, surtout s'il y a plusieurs interlocuteurs. Regarder dans les yeux est un signe de confiance en soi. S'il y a plusieurs personnes en face de vous, faites en sorte d'alterner votre regard, de vous adresser à toutes ces personnes en même temps, pour capter leur attention.
Encore une fois, il ne faut pas tomber dans l'autre extrême en fixant votre interlocuteur, la situation pourrait devenir gênante et mettrait tout le monde mal à l'aise.
Vous pouvez également hocher la tête afin de montrer que vous êtes attentif et que vous retenez ce que votre interlocuteur vous dit.