Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage

Accueil - Conseil - Conseil entretien d'ambauche


Les différents tests à l'entretien d'embauche

1- Les tests d'aptitudes

Sans doute le plus célèbre de tous (pas toujours le plus utilisé), le test de Q.I. Il ne mesure pas votre intelligence mais vos capacités de raisonnement logique. Il s'agit d'un test répandu qui permet au recruteur de mettre en comparaison votre score, et donc votre potentiel, par rapports à des résultats de référence ou à d'autres candidats. D'aucuns diront de ce test qu'il mesure vos capacités innées, cependant vous devez vous y préparer afin de vous familiariser aux questions demandées.

Le test dit Q.E abréviation de Quotient Emotionnelle est le second test d'aptitude. Il est de plus en plus souvent utilisé pour évaluer votre aptitude à gérer les émotions liées au travail : stress, pression, anxiété mais il permet aussi de mettre en évidence votre capacité à maitriser les émotions de votre équipe de travail. Ce test est souvent utilisé pour les recrutements de manager.

Notre astuce pour réussir : L'entraînement !
Beaucoup de sites spécialisés vous proposeront pléthore de série test. Entrainez-vous plusieurs fois pour vous familiariser avec les types de questions posées et certains raisonnements à maitriser.

2- Les tests de connaissance

Ces tests de connaissances s'appliquent en général aux compétences spécifiques du poste en question, par exemple des tests sur Tableau Excel. Il peut aussi s'agir de mise en situation pratique où le recruteur vous donne un cas concret à résoudre. Plus rarement il pourrait s'agir de test de culture général, voire de niveau de langue.

Il met clairement en évidence vos connaissances sur le secteur dans lequel vous évoluez. Sachez maîtriser :

- L'environnement interne :
Quelles sont les options possibles pour résoudre tel problème ? quelle démarche adoptée pour cette problématique ? Comment planifier vos missions ?
- L'environnement externe :
Les tendances du marché, le positionnement de l'entreprise et des concurrents. (tenez-vous au courant des analyses PESTEL du groupe)

Notre astuce pour réussir : Si vous ne parvenez pas à répondre à une question, passez à la suivante. Vous aurez peut-être le temps de retourner dessus à la fin. Dans tous les cas, mieux vaut avancer. Vous ne devez surtout pas paniquer : le recruteur attend de voir que vous êtes le candidat parfait pour le poste. Vous devez donc rester concentré et montrer que vous savez rebondir.

3- Les tests de personnalité

Le but de ces épreuves est de révéler vos points forts et vos faiblesses pour analyser s'ils sont compatibles au poste en question. Certaines références existent en la matière notamment les tests PAPI et Alter Ego qui mesure votre personnalité dans un environnement professionnelle. Vous trouverez facilement des simulations en ligne de ces tests. Ils peuvent être pertinents dans la mesure où en fonction du poste brigué, certains tests peuvent s'orientés davantage sur des qualités de manager, de négociation voire de leadership.

Notre astuce pour réussir : N'apprenez pas par cœur des réponses toutes faites, soyez naturel il n'y a pas de mauvaise réponse, l'important réside dans la cohérence de vos propos. Aussi, veillez à maitriser votre gestuelle Si vous pour donner à votre interlocuteur une impression de professionnalisme et de sérénité particulièrement apprécié.