Accueil - Conseil - Conseil recherche d'emploi


Une formation quand on est en poste, ça marche comment ?

Une formation quand on est cadre

Les heures de formation disponibles ?

Vous devez d’abord vous renseigner pour savoir combien d’heures de formation vous disposez. Ces renseignements sont visibles sur le site du CPF, moncompteformation.gouv.fr. mais vous pouvez aussi avant joindre directement un conseiller. Depuis 2018, il faut savoir que l’évaluation des heures se fait en euros et plus en nombre d’heures.

Les financements proposés ?

Le CPF est le moyen de financement le plus efficace et le plus utilisé par les salariés qui souhaitent se former. Quelques soit le contrat de travail, CDD ou CDI, chaque salarié cotise chaque année et a donc le droit d’utiliser ce montant pour se former.

- Si vous êtes à temps partiel, ce qui est assez courant depuis le début de la pandémie, le montant est calculé proportionnellement au temps de travail effectif.

 - Le CPF de transition professionnelle est l’option adapté si vous souhaitez vous réorienter votre carrière vers d’autres horizons. Souvent, la formation dure plus longtemps et nécessite une absence plus importante à son poste de travail.

- Vous avez besoin de l’autorisation de votre entreprise pour mettre en œuvre un CPF de transition. Par contre, vous aurez la garantie de retrouver votre poste ou un poste équivalent à votre retour.

- Si c’est votre employeur qui vous impose la formation, alors c’est lui qui doit prendre en charge le financement et s’occuper des démarches. Il s’agit dans ce cas d’un plan de formation entreprise qui concernent les OPCO d’entreprises.

L’autorisation de formation sur les heures de travail ?

L’accord de l’employeur est déterminant pour se former tout en continuant de travailler et surtout en continuant de percevoir son salaire. C’est lui qui valide le contenu et la durée de la formation. Au niveau pratique, côté salarié, il faut respecter les délais légaux pour effectuer sa demande. 60 jours avant le début pour les formations qui durent moins de 6 mois et 120 jours pour celles qui sont plus longues. Côté employeur, la demande doit être adressée par écrit au service du personnel, qui, lui a 1 mois pour revenir vers le salarié.

Dans le cas d’une réponse positive de l’employeur par rapport à la formation pendant le temps de travail, la situation est simple, et il s’agit plus que de mettre en place une organisation au sein du service concerné. Par contre si la réponse est négative, le salarié peut utiliser ses droits au CPF en dehors de ses heures de travail. Avec les modules d’e-learning à la demande, on peut en effet se former le soir ou le week-end. Dans ce cas, l’autorisation de l’employeur n’est pas nécessaire.

Voilà, vous connaissez, maintenant, les premières démarches pour votre recherche de formation. N’hésitez pas également à consulter sur directemploi.com notre nouvelle rubrique sur la formation continue qui démarre en ce début d’année 2021.