Conseils - Les métiers de A à Z

Découvrez notre guide des métiers

Le tailleur est souvent spécialisé, vêtements hommes ou femmes. Il est également perfectionniste et doit être patient et rigoureux dans son travail. Véritable artisan, le tailleur exerce en indépendant ou comme salarié dans un atelier de fabrication ou dans une maison de haute couture.
Le tailleur de pierre est un artisan dont la vocation est de créer des éléments architecturaux en pierre. Le travail se déroule pour moitié en atelier et sur les chantiers. En effet, le tailleur de pierre vit dans la poussière qui remplit son atelier lors de la coupe des blocs de pierre. Animé par un sens esthétique affirmé, il maîtrise les principes fondamentaux de la géométrie et de l'architecture.
Le tapissier est un spécialiste du tissu d'ameublement. Il réalise des tentures murales et se charge du revêtement des différents types de sièges et canapés. Plus généralement, il restaure et redonne vie aux meubles anciens.
Le tatoueur réalise des œuvres sur la peau de ses clients en déposant de l’encre pigmentée à l’aide d’un dermographe. Il travaille avec un modèle que lui transmet son client qu’il doit reproduire avec précision. Il prépare le matériel dans le respect des règles sanitaires en vigueur. Il s’agit d’une activité artistique qui s’exerce souvent par des indépendant qui gèrent leur propre commerce.
Le technicien ajusteur est responsable de l’usinage et du montage des pièces d’un mécanisme. Il assemble toutes sortes de dispositifs notamment dans le secteur de l'aéronautique, de l'automobile ou encore des ascenseurs. Il gère la réception des pièces, vérifie leur conformité, détermine l’ordre d’assemblage pour effectuer le montage.
Le technicien ascensoriste est chargé de l'installation et de la maintenance d’ascenseurs, monte-charge et escaliers mécaniques. Il travaille dans les immeubles d’habitation, les bureaux, les hôtels, les hôpitaux et les centres commerciaux. Il utilise des techniques mécanique, électriques, électroniques, informatiques et en automatisme.
Le technicien assurance qualité met en application les exigences et les règles d’assurance qualité des différents services de la production, à la maintenance, en passant par la logistique.
Le technicien atelier automobile surveille et contrôle l’entretien d’un parc automobile et assure le suivi d’une flotte de véhicules professionnels pour des clients, des sociétés ou des collectivités. Il est présent dans des entreprises de transport, d’exploitation et de concessions automobiles.
Le technicien automaticien est indispensable pour obtenir de meilleurs rendements et standardiser la qualité de production. Grâce à ses compétences, il s’assure du bon fonctionnement de tous les équipements automatisés.
Le technicien automatisme est indispensable pour obtenir de meilleurs rendements et standardiser la qualité de production. Grâce à ses compétences, il s’assure du bon fonctionnement de tous les équipements automatisés.
Le technicien automobile s'occupe de la réparation et de l'entretien des véhicules légers, industriels et des transports en communs. Avec des connaissances approfondies en mécanique, il doit disposer d'une bonne force physique et savoir travailler en tout autonomie.
Sur les chantiers de construction, le technicien bardeur s’occupe d'assembler les éléments au sol. Il réalise l'armature de constructions comme les ponts ou les échafaudages qu'il démonte ensuite.
Le technicien bâtiment s’occupe de la mise en place d'un projet d'installation. Il intervient sur l’organisation, la réalisation, le cout du projet et parfois également l'encadrement.
Le technicien biochimiste analyse le fonctionnement des cellules pour des utilisations industrielles, pharmaceutiques ou commerciales. Ses travaux participent à l'innovation dans de nombreux secteurs d'activités.
Le technicien biomédical ou en matériel biomédical procède à l'achat du matériel médical. Il aide le personnel soignant à bien utiliser les équipements biomédicaux et réalise parfois des tests dans les laboratoires.