Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > > Les bars-tabacs se réorganisent !

Les bars-tabacs se réorganisent !

Date de publication : 19/03/2020
Alors que depuis deux ans, le métier de gérant de bar tabac ou buraliste est en pleine transformation, ces établissements doivent également faire face depuis quelques semaines à la nouvelle donne avec le développement de l’épidémie du Covid 19.
Certes, les bars-tabacs ne sont pas concernés par la fermeture mais ils doivent réorganiser leurs activités soumis à de nouvelles règles.

Mais quels sont plus précisément les changements prévus ?
Nous vous proposons également de nous intéresser à ce métier en répondant à 3 questions. Quelles sont les tâches quotidiennes dans un bar tabac ? Faut-il une formation particulière pour réussir dans ce domaine ?
Et enfin, quelles sont les qualités requises pour réussir dans cette voie ?

Bar tabac

Un cadre juridique en évolution

Conclu en février 2018, le plan de transformation entre le ministère de l'Action et des Comptes publics et la Confédération nationale des buralistes visaient à accompagner la transition du métier réglementé de vendeur de tabac et de jeux de hasard à celui de commerçant de proximité aux services diversifiés.

C’est aussi tout l'intérêt de la convention de partenariat qui a été signée, un an après le 12 février 2019, en application de ce plan de transformation, entre les réseaux des bureaux de tabac et celui des CCI.

Un prix du tabac à la hausse, des ventes à la baisse, avec des fermetures de bureaux de tabacs à la clé, les buralistes se sont engagés dans une réflexion sur la transformation de leur modèle économique et de leur activité. Le paquet de cigarettes qui a atteint la barre symbolique de 10 euros, commencent à dissuader les fumeurs d'entrer dans un bureau de tabac…

La solution, trouvez d'autres produits ou services très utiles au quotidien, au-delà de l'offre dédiée spécifiquement aux fumeurs, vapotage, cigarette électronique, tabac à chauffer. la transformation des débits de tabac invite à proposer à une clientèle plus large de nouveaux produits comme des journaux, de la papèterie, de l'alimentaire, des articles de souvenirs, des accessoires de plage, des cartes téléphoniques…

Ou de nouveaux services comme l'ouverture de compte bancaire ou le retrait de colis ou pourquoi pas la vente de billets de train. Dernièrement, on annonçait le règlement des contraventions !

Avec l’annonce samedi soir des cafés et restaurant, l'organisation a dû se faire dans la précipitation. Les propriétaires de bars-tabacs ont dû réorganiser leur commerce pour être en règle avec les consignes du gouvernement. Il n’y a plus d’accès aux comptoirs.

Quelles sont les fonctions d’un buraliste ?

Le débit de tabac étant la propriété de l’Etat, le buraliste est préposé de l’administration, avec laquelle il signe un traité de gérance, qui assure la concession de la vente du tabac sur un emplacement et pour une période définis.

Le buraliste est amené à effectuer diverses opérations, la mise en place des linéaires, l’accueil et le service à la clientèle, le management des employés, s’occuper des achats et des commandes, contrôler les livraisons et gérer les stocks. Le buraliste doit aussi tenir sa comptabilité journalière.

Le plus souvent il travaille seul ou avec son conjoint mais il peut aussi avoir plusieurs salariés en fonction de la taille de l’établissement.

Quelles sont les diplômes requis pour exercer ce métier ?

Il n’y a pas de diplôme exigé pour devenir buraliste. Cependant, celui-ci doit suivre un stage de formation professionnelle obligatoire. Si le nouveau buraliste reprend le seul débit de tabac d’une commune de moins de 750 habitants et qu’il répond à des conditions d’ancienneté, d’âge ou de chiffre d’affaire, il n’a alors pas besoin de passer par la case « stage ».

Un stage d’initiation est également obligatoire pour les jeux, tout comme pour la presse. Pour être accrédité, le buraliste doit être de nationalité française ou ressortissant d’un état de la communauté européenne, avoir un casier judiciaire vierge, être propriétaire de son fonds de commerce et ne pas gérer un autre débit de tabac.

Il doit aussi recevoir l’agrément de la Française des Jeux.

Quelles sont les qualités requises pour réussir dans ce métier ?

La première qualité d’un buraliste est sa polyvalence. Chef d’entreprise, il est amené à gérer son fonds de commerce, garder et développer sa clientèle en montrant une fibre commerciale développée.

Rigoureux, organisé et prudent, il doit gérer sa caisse, les commandes et les stocks. Une grande capacité de travail avec une bonne forme physique est nécessaire pour s’adapter à un rythme très variable, souvent debout en position debout derrière le comptoir.
 

 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Ouverture des restaurants et des terrasses partout en France !
02/06/2020
Il y a quelques semaines l’horizon pour le secteur de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme était encore très vague avec une date hypothétique d’ouverture de leur commerce le 15 juin. Lors d'une prise de parole le 14 mai, le Premier ministre a annoncé que le gouvernement envisageait une réouverture des restaurants et des cafés le 2 juin, mais uniquement dans les départements verts. Finalement, les restaurateurs des zones oranges et notamment de l’Ile de France pourront également accueillir leurs clients mais uniquement en terrasse ! Nous vous proposons un nouvel éclairage sur ce secteur d’activité qui reprend vie !

...




Les agences immobilières et l’après confinement
02/06/2020
Avec le confinement instauré mi-mars, les agences immobilières ont fermé leurs portes. Même si quelques opérations ont pu être achevées dans les premiers jours, les ventes se sont vite arrêtées. Depuis le déconfinement le 11 mai dernier, la plupart des acteurs affiche leur prudence, voire préfère ne rien dire. Le coronavirus a tout bouleversé après plusieurs années de hausse continue des prix et un record atteint en 2019 avec plus d’un million de transactions. Dans ce contexte très particulier d’une reprise incertaine mais fortement espérée, nous vous proposons un éclairage sur le secteur d’activité de l’immobilier et un zoom sur le métier d’agent immobilier.

...