Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Accueil > Actualité > > Ouverture des restaurants et des terrasses partout en France !

Ouverture des restaurants et des terrasses partout en France !

Date de publication : 02/06/2020
Il y a quelques semaines l’horizon pour le secteur de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme était encore très vague avec une date hypothétique d’ouverture de leur commerce le 15 juin. Lors d'une prise de parole le 14 mai, le Premier ministre a annoncé que le gouvernement envisageait une réouverture des restaurants et des cafés le 2 juin, mais uniquement dans les départements verts. Finalement, les restaurateurs des zones oranges et notamment de l’Ile de France pourront également accueillir leurs clients mais uniquement en terrasse !

Nous vous proposons un nouvel éclairage sur ce secteur d’activité qui reprend vie !

Réouverture des terrasses

Un nouveau souffle pour l’Ile de France

Les restaurants, cafés et bars ont repris leur activité le mardi 2 juin, dans tous les départements, mais avec des restrictions temporaires dans les zones placées en orange.

Ainsi, à Paris et en Île-de-France, seules les terrasses des cafés, bars et restaurants peuvent à nouveau accueillir des clients. Cette mesure est en vigueur au moins pour les trois semaines à venir.

Le respect des mesures barrières

Les propriétaires de restaurants, cafés et bars doivent respecter des consignes sanitaires très strictes. Edouard Philippe a confirmé que les professionnels du secteur doivent faire respecter une distance d'un mètre entre chaque table. Les clients ne peuvent pas être plus de 10 à table.

Enfin, le port du masque est obligatoire pour l'ensemble du personnel mais aussi pour les clients lorsque ces derniers se déplacent en salle. La consommation debout à l'intérieur est interdite.

L’organisation des terrasses à Paris !

Pour accompagner la réouverture, la ville de Paris a décidé d'autoriser les établissements à étendre leur terrasse au-delà du périmètre habituellement autorisé, et ce gratuitement, jusque fin septembre. Concrètement, les restaurateurs doivent signaler leur souhait d'avoir une terrasse provisoire, et indiquer avec un schéma l'espace qu'ils comptent occuper. Ils peuvent ainsi étendre leur terrasse le long de commerces si ceux-ci donnent leur accord, et occuper jusqu'à trois places de stationnement en face de leur restaurant.

Pour jouer le jeu du bon voisinage, ils doivent aussi remplir une charte en dix points qui est affichée en vitrine, quiétude des riverains, limite fixée à 22H00, circulation des piétons et propreté avec l'absence de vaisselle jetable. La ville prévoit également de fermer ponctuellement certaines rues dans une vingtaine de lieux touristiques pour permettre aux terrasses de s'étendre.

Une activité complémentaire, les nouvelles offres de restaurants à emporter

Avec les mesures de confinement, les consommateurs ont indéniablement modifié leurs habitudes alimentaires. Ne pouvant plus accueillir de clients, de nombreux commerçants ont alors développé la vente à emporter. Fini ce qu’on proposait traditionnellement sur place et à mettre dans une boîte pour le consommateur. C’est désormais plus sophistiqué avec une offre qui change.

Désormais, une cuisine différente est présentée. La nourriture proposée n’est pas la même que celle servie à table. D’autres choses ont été repensées comme l’emballage, le service, l’accompagnement et même la relation avec le client. Le processus de décision a évolué également. On ne choisit plus par rapport au lieu mais en fonction de l’offre du moment.

 

La situation s’améliore pour de nombreux restaurateurs même s’il faut évidemment moduler cet enthousiasme et prendre conscience qu’avec la distanciation, le nombre de tables a été réduit et que cela a automatiquement comme conséquence une baisse du chiffre d’affaires.

Cependant, de nombreux professionnels de la restauration retrouvent leur emploi, nouveau signe de reprise et peut être les prémices de la fin d’une crise pour ce secteur d’activité si fortement touché ces 3 derniers mois.


  

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Le Directeur de Camping
10/07/2020
En cette période estivale et la difficulté de partir à l’étranger, les campings ont le vent en poupe et espèrent retrouver les fidèles qui ont choisi ce mode de vacances. Les directeurs de campings ont beaucoup de travail afin de satisfaire la clientèle, accueillir, manager le personnel et préparer les animations… Faisons un zoom sur ce métier, les formations requises ? les missions ? etc …

...




Le Directeur d’hôtel
10/07/2020
Les directeurs d’hôtel en cette période estivale et de déconfinement ont repris leurs activités en France. Avec l’obligation pour beaucoup de vacanciers de rester en France tout l’été, ils ont fort à faire et doivent vite relancer la dynamique, recruter le personnel, gérer et organiser les tâches. Faisons un zoom sur ce métier qui espère vivement tourner la page de ces quatre derniers mois si particuliers.

...