Accueil > Actualité > > Domaliance : De l’hôtellerie aux services à la personne, portrait d’une reconversion
Domaliance : De l’hôtellerie aux services à la personne, portrait d’une reconversion
Date de publication : 22/02/2021
La crise sanitaire a poussé près de 715 000 salariés à la reconversion professionnelle. Parmi eux, une grande majorité est issue des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration. Beaucoup de ces salariés se sont orientés vers les nombreux métiers du service à la personne et s’épanouissent aujourd’hui pleinement dans leurs nouvelles missions. Un secteur porteur offrant de nombreuses opportunités de reconversion.

C’est le cas de Nathalie, 44 ans, aide ménagère à Reims, en Champagne-Ardenne.
Rencontre.

Domaliance : De l’hôtellerie aux services à la personne

Bonjour Nathalie, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je suis Nathalie, j’habite tout près de Reims, dans un petit village où nous vivons mon mari, et mes deux enfants.

J’ai travaillé plus de 20 ans dans l’hôtellerie-restauration et me suis reconvertie en tant qu’aide ménagère chez Domaliance en août 2020.

Qu’est-ce qui te plaît dans le métier d’aide ménagère ?

La flexibilité. Ce n’est pas un travail où l’on est restreint à des horaires de bureau. Du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures, très peu pour moi qui suis habituée à travailler en horaires décalés. Les horaires sont variés et me permettent d’organiser ma vie personnelle efficacement, pour déposer ou récupérer mes enfants de l’école ou faire mes courses par exemple.

Chez Domaliance, nous sommes directement embauchés en CDI, quand on a des charges, un crédit et une vie de famille, ce n’est pas un luxe.

A quoi ressemble la journée type d’une aide ménagère ?

Le rythme varie en fonction du planning. On reçoit ceux-ci à l’avance et sont adaptés à nos disponibilités, ce qui me permet de m’organiser à l’avance. Je fais ensuite ma tournée en fonction du cahier des charges de chaque client.

Je suis à temps plein pour l’instant, mais beaucoup de mes collèges choisissent le mi-temps, d’un point de vue organisationnel, la profession offre énormément de flexibilité.

T’es-tu vite adaptée à ta nouvelle vie professionnelle ?

Oui, la transition a été très simple pour moi, je retrouve beaucoup de similitudes avec l’hôtellerie.
Je cherchais aussi un travail où l’humain est pris en considération.

Chez Domaliance, les responsables des agences sont de vrais managers de proximité et sont à l’écoute, tant pour leurs clients que pour leurs salariés.

Avec les clients aussi, on tisse un lien, ils nous ouvrent les portes de chez eux, dans leur intimité, c’est une vraie relation de confiance qui est établie.

Quel conseil donnerais-tu aux personnes en voie de reconversion professionnelle ?

Foncez ! Le secteur du service à la personne offre de nombreux métiers et de nombreuses opportunités. Que ce soit temporaire où sur le long terme, tout le monde y trouve son compte, il y a de réelles perspectives d’évolution une fois qu’on intègre le groupe.

 

Découvrez l’ensemble de nos métiers et les opportunités proches de chez vous sur notre site recrutement https://www.rassemblons-nos-talents.fr

Témoignage recueillis par téléphone le 20/01/2020

  

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Travailler et faire carrière dans l’électricité ?
11/04/2021
L’équipement électrique est un des domaines du bâtiment le plus récent car on dit que c'est historiquement la maçonnerie qui existe depuis très, très, longtemps. Cette activité appartient au second œuvre, qui comprend aussi la plomberie, l'isolation thermique, le chauffage, la climatisation, la ventilation et l'étanchéité. Sur le plan de l'organisation des professions, l'équipement électrique est l'un des trois corps d'état techniques avec la plomberie et le chauffage / climatisation. Nous vous proposons de découvrir ce troisième corps d’état technique avec son activité, ses développements, ses métiers et ses possibilités d’évolutions.

...




Faire carrière dans un laboratoire pharmaceutique ?
10/04/2021
Avec la transformation digitale et les nouvelles technologies, le domaine de l’industrie pharmaceutique n’échappe pas aux évolutions de son temps. Il s’agit également d’un secteur d’activité avec un marché de l’emploi où il est possible de faire carrière notamment pour les talents dotés d’expertises techniques, de connaissance de l’environnement et d’une intelligence émotionnelle. Alors qu’avec la vaccination contre le coronavirus, certains grands laboratoires étrangers sont cités chaque jour, les laboratoires français poursuivent, eux, leur activité et recrutent afin d’apporter à leur process les performances de demain. Nous vous proposons dans ce dossier de découvrir les différents métiers de ce secteur d’activité ainsi que les métiers qui seront exercés dans les prochaines années.

...