Accueil > Actualité > > Tout savoir pour réussir son premier job !
Tout savoir pour réussir son premier job !
Date de publication : 24/09/2021
Vous venez de terminer vos études et après quelques semaines de recherche, vous avez trouvé votre premier emploi. Vous êtes à la fois très fier et puis rapidement un peu inquiet car vous ne savez pas du tout ce qui vous attend. En effet, même si vous avez réalisé plusieurs stages en entreprise, vous avez compris que ce n’était plus la même chose et qu’à partir de maintenant, vous allez réellement faire partie de la société, votre nouvelle communauté. Alors Rassurez-vous, voici nos conseils pour s’intégrer dans votre nouvel entreprise et votre nouveau poste tout en douceur !

Un nouvel environnement, le monde du travail

Vous entrez dans un nouvel espace, celui du monde professionnel. Bien sûr, vous avez choisi une entreprise qui a su vous convaincre au moment des entretiens, avec une culture qui vous convient. Cependant les premiers jours sont souvent compliqués car ils ne correspondent pas toujours à ce que l’on avait prévu. Malgré tout, il vous faut trouver le bon dosage et le bon ton afin d’intégrer au plus vite votre nouvel environnement.

Nous invitons tout d’abord à commencer par une phase d'observation. Prenez le temps de suivre et de regarder vos collègues pour voir comment ils communiquent entre eux. Il ne faut pas négliger ce temps d'intégration où vous allez comprendre les différents enjeux de l'entreprise et ses rituels comme les codes vestimentaires, les méthodes de travail, le vocabulaire et les activités team building…

Passez du temps à connaître les collègues qui vous entourent et avec qui vous allez dorénavant passer la plus grande partie de votre journée. Intéressez-vous à eux et essayez de retenir très vite les prénoms et les postes de chacun, intéressez-vous aussi aux différents métiers de l'entreprise. Allez donc au-devant des autres pour apprendre à les connaître et vous serez sûrs d’être apprécié et de recevoir de la bienveillance en retour.

La volonté de se rendre très vite indispensable est une mauvaise idée. Prenez le temps d’apprendre et de maîtriser vos tâches quotidiennes, c’est déjà très bien. Vos responsabilités grandiront avec votre ancienneté dans l'entreprise et vous aurez alors en retour le respect de votre hiérarchie qui vous donnera de plus en plus de missions intéressantes et à valorisantes.

Quelques conseils utiles !

Adopter une posture avec une certaine retenue. En montrant trop d’aisance relationnelle, vous risquez de vous ridiculiser en sur-jouant la confiance en soi. En fait ne cherchez pas à vous différencier trop tôt et surtout ne rester pas dans votre coin, isolé. Partagez vos déjeuners et vos pauses en évitant d’aborder trop rapidement les sujets comme la politique ou la religion et surtout au bout de quelques temps, ne cédez pas à la tentation du commérage et jouant la carte du confident(e).
N’écoutez pas les pessimistes qui chercheront à vous décourager en vous brossant un tableau noir de la boite alors que vous venez tout juste de commencer. Restez positif et faites-vous votre propre idée de l’entreprise.

Vous êtes junior et donc en phase d’apprentissage, alors ne restez pas bloqué devant un problème et osez demander de l’aide auprès de vos collègues ou chef de service afin d’avancer et passer à autre chose.

Combien de temps faut-il rester à son premier poste ?

Face aux nombreuses nouvelles perspectives d’emploi offertes par le monde professionnel, il est de plus en plus difficile de rester de nombreuses années voire toute sa carrière dans la même entreprise. Tout le monde a envie de progresser en termes de poste et de salaire et la première entreprise n’offre pas toujours ces possibilités.

Une durée minimale de deux à trois ans pour un premier emploi, cela parait la norme et le bon dosage. En effet, cette durée permet de noter que vous êtes non seulement un employé sérieux, fidèle, mais aussi compétent. A l’inverse moins d’un an d’expérience, c’est plus contestable. En effet, vous allez devoir construire un argumentaire solide pour expliquer au recruteur, quelles ont été vos motivations à avoir quitter votre premier poste aussi tôt. En même temps, puisqu’il s’agit de votre premier emploi, le recruteur sera cependant compréhensif si votre travail ne vous satisfaisait pas du tout et que vous en savez bien expliquer les raisons.
 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Journée « Portes ouvertures » spéciale recrutement - Azaé Domaliance
29/09/2021
Le secteur des services à la personne vous intéresse ? Vous recherchez un emploi en CDI ou en apprentissage ?

...




12 métiers qui recrutent dans l'hôtellerie
27/09/2021
Le secteur de l’hôtellerie qui intègre le plus souvent la restauration, est un fort pourvoyeur d’emplois. Les débouchés du milieu sont nombreux, généralement avec ou sans diplômes, ou lors de formations courtes. Vous êtes intéressé par un poste dans le domaine de l’hôtellerie ? Formations requises, tâches quotidiennes, compétences, … nous vous proposons de découvrir les 12 métiers les plus demandés dans ce secteur d’activité passionnant.

...