Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil - Magazine - L'actualité Emploi

Comment mener un bon entretien d’embauche ?

Date de publication : 16/07/2015
Pour être sûr(e) de sélectionner les meilleurs candidats, il faut savoir préparer un entretien d’embauche. Mais entre la question de l’accueil du candidat et les différents styles d’entretien, il est parfois difficile de garder la tête hors de l’eau car on peut vite se laisser déborder par toutes les étapes qui composent le recrutement.

Souvenons-nous...

Après avoir rédigé l’offre d’emploi et choisi le contrat de travail, vous aviez déjà fait une partie du parcours. Quand est venu le moment de diffuser une offre d’emploi et de sélectionner les candidats, vous aviez aussi bien avancé. Maintenant que vous êtes enfin à l’étape de l’entretien d’embauche, vous constatez que l’étau se resserre. C’est donc le moment opportun pour tirer profit de nos conseils pour faire un entretien d’embauche.

 

Préparation de l'entretien

Un entretien ne se prépare pas deux heures avant la rencontre avec la (les) candidat(e)s mais longtemps à l’avance. Il faut pour cela que vous ayez à portée le CV du postulant, sa lettre de motivation (si elle est jointe au curriculum vitae) et son dossier de candidature s’il devait en fournir un. Ces documents seront les supports sur lesquels vous pourrez vous appuyer si vous souhaitez éclaircir avec le candidat un point de son CV ou de sa lettre de motivation.

 

L’accueil du candidat

Conduire un entretien commence dès le moment où le postulant franchit la porte de vos locaux. A cet instant, la partie séduction de l’entrevue commence.
Montrez au candidat que vous êtes soucieux de savoir s’il a éprouvé des difficultés à se rendre sur le lieu de l’entretien. Cette première approche va voir pour effet de mettre à l’aise à la fois le candidat et vous-même. De plus, vous saurez si vous devez procéder à des modifications sur votre offre d’emploi.
Poursuivez en le remerciant de s’être déplacé. Il n’y a rien de mieux pour un candidat que de se sentir apprécié à sa juste valeur.
Informez-le du déroulement de l’entretien d’embauche, de sa durée et de son objectif (embaucher un nouveau collaborateur).
Prévoyez également un cadre neutre pour garder l’esprit professionnel de la rencontre.

 

comment-mener-bon-entretien-embauche

"Conduire un entretien commence dès le moment où le postulant franchit la porte de vos locaux"

Présentation de la société et du poste

A ce moment-là, il faut continuer à séduire le candidat. Vous devez lui prouver que c’est dans votre entreprise qu’il se sentira le mieux et qu’il bénéficiera des meilleurs avantages (primes, prise en charge de la mutuelle d’entreprise…).
Ensuite, exposez les activités de votre société, le secteur d’activité dans lequel elle s’est spécialisée, ses projets etc. Cela aide le candidat à se faire une idée de l’environnement de travail dans lequel il serait amené à évoluer et si, par conséquent, il lui correspond toujours.
Vient maintenant le moment de présenter le poste et ses missions, en allant plus dans les détails que dans l’offre d’emploi que vous avez publiée.

N’oubliez pas d’interagir avec votre interlocuteur, il n’est pas seulement là pour vous écouter mais aussi pour vous convaincre qu’il est le bon.

 

Tester le candidat

Vous pouvez enfin rentrer dans le vif du sujet. C’est maintenant au candidat d’essayer de vous persuader que c’est le meilleur choix que vous puissiez faire.
Le schéma classique consiste à lui proposer de parler de son parcours scolaire et/ou professionnel et ses compétences. Mais pour vraiment tester sa réactivité, vous pouvez aussi lui poser des questions pièges. Celles-ci ont pour but de différencier les candidats lorsque vous devrez en choisir un.
Gardez également en tête que pour savoir si tel ou tel candidat est fait pour le poste, il faut aussi le guider, notamment quand il semble perdu dans des explications ou n’a pas compris le déroulé de l’entretien.

 

Fin de l’entretien

Après avoir éclairci avec le postulant tous les points imprécis de son CV et/ou de sa lettre de motivation, il est temps d’évoquer la question du salaire. En fonction de la fourchette de salaire que le candidat propose, vous saurez s’il est conscient du marché actuel ou, au contraire, trop gourmand.

Puis, vous pouvez proposer un bilan pendant lequel vous réaffirmerez tous les deux vos points forts, vous en tant que recruteur et votre interlocuteur en tant que candidat.

Enfin, n’oubliez pas d’informer le candidat des prochaines étapes du recrutement, à savoir s’il doit se préparer à un entretien avec d’autres personnes responsables du recrutement comme des managers.
On recommande aussi fortement de dire aux candidats quand ils sauront s’ils ont été retenus ou pas car c’est une marque de politesse toujours appréciée.

 

Ces articles peuvent vous intéresser