Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > La Garantie jeunes, programme d’aide du président Hollande et de son gouvernement

La Garantie jeunes, programme d’aide du président Hollande et de son gouvernement

Date de publication : 31/08/2015
Le dispositif Garantie jeunes du gouvernement de Manuel Valls a été lancé le 21 janvier 2013 lors du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale Il a pour objectif de faciliter la recherche d’emploi des jeunes en situation de précarité et qui résident en Ile-de-France notamment. Comment s’inscrire ? Comment l’obtenir ? On répond à toutes vos questions.

La garantie jeunes, c’est quoi ?

La première question qui devrait vous venir à l’esprit, c’est bien celle-là. Vous avez peut-être entendu parler de ce plan d’aide aux jeunes en grande précarité, sans pour autant en connaître les principaux points.

La Garantie jeunes, c’est la promesse de soutenir des jeunes de 18 à 25 ans et en difficulté. Il leur est proposé de se faire accompagner par la mission locale et de leur verser une aide financière (qui n’est pas une allocation !) de 452 euros par mois.

N.B 1 : ce versement sera amené à être réévalué dans le cas où le jeune reçoit un salaire dans le cadre d’une de ses activités (emploi, stage…).

N.B 2 : le jeune peut se recevoir une aide au logement s’il en fait la demande et s’il répond aux critères.

Accédez à nos offres d’emploi à Paris en cliquant ici.

Ce projet se déroule en deux étapes :

1) Lors de la première phase, environ 15 volontaires sont choisis pour bénéficier d’un accompagnement intensif de la mission locale. Au programme, découverte des codes et des règles de l’entreprise ou encore développement de projets collectifs, pour n’en citer que quelques-uns. Cette étape dure 6 semaines en moyenne.

2) Une fois ces compétences acquises, place à l’expérience professionnelle. Que ce soit en stage, en emploi aidé, en formation, en immersion ou grâce à un parrainage, tout type d’expérience est la bienvenue. Néanmoins, les jeunes ne sont pas abandonnés à leur propre sort puisque la mission locale est aussi chargée de les aider à construire le parcours professionnel le plus adapté à leurs préférences et leur profil, en plus de leur fournir des conseils en matière de logement ou de santé.

Pour qui est-elle, cette garantie ?

Les conditions pour accéder au projet est d’avoir entre 18 et 25 ans et être en situation de chômage. Toutefois, sachez que la sélectivité est élevée puisque le nombre de places est limité aux jeunes les plus motivés et engagés pleinement dans ce processus de réinsertion à la fois professionnelle et sociale.

Si vous souhaitez vous inscrire à ce programme, rendez-vous à une mission locale. On vous demandera d’y déposer un dossier qui sera examiné par une commission.

 

ganrantie-jeunes-programme-aide-gouvernement-Hollande

"La Garantie jeunes, c’est la promesse de soutenir des jeunes de 18 à 25 ans et en difficulté"

10 territoires pilotes fin 2013

Le plan d’aide Garantie jeunes de François Rebsamen, ancien ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue Social et de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a démarré dans 10 départements à la fin de l’année 2013. En 2014, ce sont 62 nouveaux départements qui faisaient leur entrée. En septembre 2015, le programme sera étendu à 72 territoires.

Les résultats : la Garantie jeunes, c’est 1 jeune sur 2 en situation d’emploi entre 8 et 10 mois après avoir participé au programme. C’est aussi 82% des jeunes ayant commencé le dispositif qui entraient dans la vie professionnelle dans le cadre de formations ou de stages par exemple. Le Premier Ministre espère également que 50 000 jeunes aient profité de cette mesure d’ici la fin 2015.

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Les bars-tabacs se réorganisent !
19/03/2020
Alors que depuis deux ans, le métier de gérant de bar tabac ou buraliste est en pleine transformation, ces établissements doivent également faire face depuis quelques semaines à la nouvelle donne avec le développement de l’épidémie du Covid 19. Certes, les bars-tabacs ne sont pas concernés par la fermeture mais ils doivent réorganiser leurs activités soumis à de nouvelles règles. Mais quels sont plus précisément les changements prévus ? Nous vous proposons également de nous intéresser à ce métier en répondant à 3 questions. Quelles sont les tâches quotidiennes dans un bar tabac ? Faut-il une formation particulière pour réussir dans ce domaine ? Et enfin, quelles sont les qualités requises pour réussir dans cette voie ?

...




Les magasins et les supermarchés, au centre des activités quotidiennes !
18/03/2020
Alors que la France vient d’entrer dans la période de confinement, les magasins alimentaires restent ouverts. Les photos des files d’attente devant les magasins et les supermarchés et de rayons vidés ont fait le tour du monde ces derniers jours sur le net. De plus, le ministre de l’Agriculture lui-même ainsi que les acteurs de la filière agroalimentaire le disent, il n’y aura pas de pénurie alimentaire. Mais plus précisément, Comment cela se traduit-il en termes de comportement des consommateurs ? Au-delà des magasins strictement alimentaires, quelles sont les types de magasins encore ouverts et fermés ? Comment s’organisent ces magasins et supermarchés face à la venue régulière des consommateurs ? Quels sont les métiers les plus concernés par cette accélération de l’activité ?

...