Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > Les ambulanciers montent le ton !

Les ambulanciers montent le ton !

Date de publication : 15/04/2020
On parle beaucoup des blouses blanches, mais certains métiers luttent également contre cette crise sanitaire et se sentent cependant mis de côté. Parmi eux, les ambulanciers qui ont pour mission de transporter les malades à l’hôpital et de passer beaucoup de temps dans les couloirs à proximité de population contagieuse.

Nous vous proposons de témoigner pour eux et également de profiter de cet article pour mieux comprendre leur métier, les tâches à accomplir chaque jour, les qualités requises pour réussir dans ce métier et les évolutions possibles.

Ambulance

Les ambulanciers poussent un coup de gueule !

Les ambulanciers lancent un ultimatum aux autorités sanitaires sachant qu’ils dénoncent le manque d’accès aux masques et aux équipements de protection individuelle indispensable (combinaisons, gants, lunettes, charlottes, gel…), pour éviter toute contamination des conducteurs.

La profession d'ambulancier est pourtant un maillon essentiel de la chaîne des soins notamment en lieu rural. Néanmoins, les ambulanciers ne font pas partie des professions prioritaires pour accéder aux masques délivrés par les pharmacies.

A cela, s’ajoute les protocoles de désinfection particulièrement lourds lorsque ses ambulances sont requises par le SAMU. En attendant une réponse rapide des autorités sanitaires, les ambulanciers s’organisent et c’est le système D qui prévaut.

Quelles sont les formations pour devenir ambulancier ?

L’obtention du diplôme d'Etat d'ambulancier (DEA) est obligatoire. Il s'agit d'un diplôme de niveau V (BEP/CAP), qui s'obtient après validation de 8 modules et de 5 stages hospitaliers et en entreprise. La formation est proposée dans des centres privés ou public, agréés par le Ministère de la Santé, et s'étale sur trois mois en moyenne soit 630 heures de cours théoriques et de stages.

L'accès à cette formation est conditionné par la réussite à un concours d'entrée, niveau brevet. La possession du permis de conduire B depuis au moins 3 ans, ainsi qu'une attestation préfectorale d'aptitude à la conduite d'une ambulance et un certificat médical de vaccination à jour sont obligatoires.

Quelles sont les tâches quotidiennes d’un ambulancier ?

L'ambulancier est un professionnel de santé paramédicale, spécialisé dans le transport de patients, malades, blessés, personnes âgées ou handicapés qu’il conduit vers un hôpital ou un centre d'accueil spécialisé. Il connait les itinéraires et adapte sa vitesse, afin d'effectuer des trajets rapides et confortables pour le patient. Il se tient prêt à donner des soins de premiers secours lors du trajet, gestes cardiaques et respiratoires, désinfection de plaie et à utiliser l'appareillage d'assistance médical.

L'ambulancier doit être apte à transporter des patients en conditions d'urgence ! Il est aussi responsable de l'entretien mécanique et hygiénique de son véhicule et de la stérilisation du matériel. D'autre part, l'ambulancier peut être amené à effectuer certaines formalités administratives comme la facturation.

Quelles sont les compétences pour réussir dans ce métier ?

Très bon conducteur avec une parfaite connaissance des itinéraires, l'ambulancier est avant tout à l'écoute de son patient afin de le mettre en confiance. Il fait preuve de sang-froid et de vigilance, particulièrement lorsque l'état du patient nécessite l'application des soins de premier secours.

Il possède également 'une excellente résistance physique et mentale car les horaires de travail sont variables. En effet, il peut exercer de jour comme de nuit, week-ends et jours fériés et assurer des gardes.

Quelles sont les évolutions possibles ?

Les ambulanciers travaillent essentiellement pour des PME mais peuvent aussi exercer dans une structure hospitalière ou médico-sociale comme un CHU, une clinique, le SAMU, une maison de retraite, un ventre d'accueil spécialisé, ou une association. Un ambulancier expérimenté peut devenir régulateur, c’est à dire travailler dans une entreprise privée de transport sanitaire en ayant pour mission de coordonner les demandes de prise en charge et de gérer les plannings d'une équipe d'ambulanciers.

C'est un métier rare et fortement demandé. Il est possible de passer le F.A.E, Formation d'Adaptation d'Emploi, pour devenir ambulancier SMUR, Service Mobile d'Urgence et de Réanimation. Un ambulancier peut aussi s'installer à son compte ou à la tête d'une entreprise.

Il faut cependant savoir qu'il existe un quota qui limite le nombre de véhicules en service par habitant. Si le quota est atteint, la création d'une entreprise ne peut se faire que par rachat d'un agrément auprès d'une société existante.
 

Vous l’avez compris, le métier d’ambulancier est passionnant car Il permet d’être en contact avec de nombreux professionnels du monde médical comme les médecins, les infirmiers, les aides-soignants mais aussi les pompiers. Après quelques années d’expérience, les évolutions sont nombreuses. Alors n’hésitez pas, postulez aux nombreuses offres d’emploi d’ambulanciers sur Carrière médicale !

 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Les médecins, piliers des plateaux télés
26/10/2020
Depuis l’arrivée de l’épidémie du Coronavirus, notre quotidien est matraqué en continu à la télévision et les chaînes d’informations, à la radio, sur internet et dans la presse, d’interviews et d’articles de spécialistes médicaux, médecins, professeurs de médecine, patrons d’hôpitaux, épidémiologistes, microbiologiste et infectiologues. Chaque jour, ils interviennent et influencent l'opinion publique et parfois les décisions politiques face à la pandémie de Covid-19. Ces professionnels de la médecine devenus chroniqueur voire journaliste de la santé, sont rentrés dans notre vie et nous accompagnent pour commenter cette maladie qui poursuit son action dans le monde entier. Nous vous proposons d’y voir plus clair en sachant un peu plus sur ces nouveaux communicants. Qui sont ces experts devenus en moins de 8 mois les piliers des plateaux télés. ? Nous avons sélectionné pour vous les 13 experts, les plus vus et les plus reconnus par le grand public. Découvrez leur CV très impressionnant classé par ordre alphabétique !

...




Changer de job, le bon moment ?
26/10/2020
Vous ne supportez plus votre travail actuel que vous occupez depuis trop longtemps. Il est temps de regarder la réalité en face et prendre une décision. Cependant depuis quelques mois avec l’arrivée du Coronavirus et la crise sanitaire qui s’installe, la situation du marché de l’emploi a changé et quitter son job n’est peut-être pas la meilleure des choses. Alors voici quelques éléments, qui, nous l’espérons, vous aideront dans votre réflexion.

...