Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Recrutement des cadres en 2021 ?

Recrutement des cadres en 2021 ?

Date de publication : 08/02/2021
En 2020, le Covid-19 a bousculé le marché du travail et le volume d’offres d’emploi proposées sur les jobboards a baissé. Celle-ci a été particulièrement forte pour les profils cadres. L’année dernière, 25% des entreprises n’ont pas réalisées les recrutements prévus. Depuis quelques mois, la courbe semble cependant fléchir doucement à la hausse.
L’Apec, l’association pour l’emploi des cadres confirme cette tendance ainsi que les cabinets de recrutement qui sont mandatés pour de nouvelles missions, souvent programmées en 2020 et décalées sur 2021.

Dans ce contexte de léger redémarrage, nous vous proposons de découvrir les métiers et les secteurs d’activité qui prévoient le plus de recrutement de cadres en 2021.

Recrutement des cadres en 2021

Dans le secteur de la santé ?

Malgré la crise, le domaine de la santé a continué de recruter des cadres de direction et notamment des directeurs de qualité. Mais les profils les plus recherchées restent ceux d’infirmiers et d’assistants médicaux. Avec la pandémie, les médecins du travail et les psychologues d’entreprises ont eu beaucoup à faire pour recevoir les salariés, les ex malades du Covid mais aussi les nombreuses personnes déprimées voire clairement dépressives. Avec la vaccination en cours, les entreprises vont participer à ce mouvement général en faisant appel à des infirmiers en santé au travail.

Dans ce contexte très particulier, de recherche scientifique et de vente active de médicaments, l’industrie pharmaceutique, proposent des postes dans les laboratoires et les services de biotechnologie. Côté pharmacie, des spécialisés en contrôle-qualité, sont très demandés car il s’agit de profils rares. La digitalisation s’est fortement développée dans les entreprises et établissements de la santé depuis quelques années et l’année de Coronavirus a accéléré ce phénomène avec l’obligation de trouver des profils de santé maîtrisant l’informatique.

Dans le BTP, l’industrie et l’énergie ?

Dans le BTP, les recrutements de cadres reprennent notamment pour des postes d’ingénieurs en travaux publics, directeurs de travaux, chargés d’affaires, économistes de la construction et ingénieurs d’études de prix. Dans l’industrie, ceux sont les postes de responsables maintenance, ingénieurs en électronique embarquée et responsables des chaînes de production qui sont les plus demandés. Avec l’évolution très forte de l’e-commerce et de la grande distribution, la logistique n’est pas en reste avec le recrutement d’expert en supply chain.

 La filière des énergies renouvelables reste porteuse ainsi que celle de l’hydrogène et l’éolien. Dernièrement, Siemens recrute sur le port du Havre pour la construction d’éoliennes. Les entreprises de l’éolien prévoient d’ailleurs de recruter plus de 2 000 salariés en 2021.

Dans l’audit et le conseil ?

En 2021, côté audit, conseil et expertise, les cadres pourront trouver un emploi assez facilement notamment les auditeurs, les consultants en système d’information et en organisation. Les profils d’auditeurs sont comme toujours proposés aux jeunes diplômés des meilleures écoles de commerce et de très bons masters d’universités. Encore avec l’accélération de la digitalisation, les profils de consultant et chef de projet digital sont très demandés.

Dans le secteur de la finance : la banque, l’assurance et immobilier ?

La banque et l’assurance va recruter des data scientists et des commerciaux, des analystes risques, des gestionnaires recouvrement, des chargés d’affaires et des analystes crédits. L’assurance va poursuivre ses recrutements de cadres, notamment des actuaires, des analystes d’affaires et toujours pour les mêmes raisons, des chefs de projet digital. Avec le développement du télétravail, les entreprises ont revu les bureaux à la baisse faisant ainsi travailler les agents immobiliers qui ont dû répondre à la nouvelle donne en proposant de nouveaux locaux plus adaptés à la baisse de présence de personnel.

Et du côté des fonctions transverses ?

Conséquence de l’augmentation spectaculaire des ventes en ligne, les sociétés vont recruter des responsables e-commerce et webmarketing mais aussi, ils vont renforcer leur services informatique en recrutent des ingénieurs en systèmes et réseaux, en cyber sécurité et data. Les entreprises auront toujours besoin de bons commerciaux mais d’autres fonctions comme les juristes en droit social ou en droit des affaires, les gestionnaires de paie, et le personnel RH ne devraient pas avoir de mal à trouver un emploi.

 

L’année 2021 ne peut être que meilleur en termes de recrutement que 2020. Si l’année a commencé lentement dans un contexte de vaccination mais aussi de virus variant et d’incertitudes, les entreprises souhaitent aller de l’avant et prévoir une reprise tant attendue.

Depuis un an, nous avons lancé sur direct Emploi un espace spécifique pour les postes de direction. Alors si vous souhaitez donner un nouvel élan à votre carrière et décrochez votre premier poste de direction, nous vous donnons rendez-vous dans la rubrique « Postes de directions et managers », vous y trouverez des postes de direction dans tous les métiers, tous les domaines d’activités et sur toute la France.


 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

La formation à distance a le vent en poupe !
26/02/2021
Avec l’accélération du digital et en plus la crise sanitaire et les périodes de confinement et de couvre-feu, la formation à distance s’est fortement développée. Effet, vous êtes depuis quelques mois souvent chez vous et se déplacer est devenu plus compliqué. Rejoindre un centre de formation n’est pas si simple et l’idée de rester chez soi tout en se formant est devenue une solution idéale. Très simplement, il vous suffit d’avoir un ordinateur et une connexion Internet et c’est bon ! Nous avons choisi de vous donner quelques bonnes raisons pour concrétiser ce choix, se former à distance !

...




Domaliance : De l’hôtellerie aux services à la personne, portrait d’une reconversion
22/02/2021
La crise sanitaire a poussé près de 715 000 salariés à la reconversion professionnelle. Parmi eux, une grande majorité est issue des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration. Beaucoup de ces salariés se sont orientés vers les nombreux métiers du service à la personne et s’épanouissent aujourd’hui pleinement dans leurs nouvelles missions. Un secteur porteur offrant de nombreuses opportunités de reconversion. C’est le cas de Nathalie, 44 ans, aide ménagère à Reims, en Champagne-Ardenne. Rencontre.

...