Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Harry Hope, le spécialiste du recrutement au cœur du Grand-Est
Harry Hope, le spécialiste du recrutement au cœur du Grand-Est
Date de publication : 18/03/2021
Le cabinet Harry Hope. déploie son expertise et son approche moderne afin que les projets professionnels des candidats et des entreprises se rencontrent. Après des années d’expérience, nos recruteurs disposent d’un important réseau et savent dénicher les talents là où ils se trouvent.

Harry Hope, le spécialiste du recrutement au cœur du Grand-Est

Quel est le concept du cabinet Harry Hope ?

Harry Hope :

Le cabinet Harry Hope. est un cabinet de recrutement spécialisé, présent sur le segment Middle et Top Management. Nos recruteuses et recruteurs s’inscrivent dans une démarche de proximité auprès des différents partenaires, qu’ils s’agissent d’entreprises ou de candidats.

L’objectif est de s’inscrire pleinement au sein des tissus économiques locaux et de s’adapter aux contraintes spécifiques des bassins d’emploi.

Quelle est l’implantation du cabinet en France ?

Harry Hope :

Le cabinet a été créé à Nancy en 2019 avant de s’étendre en premier lieu sur l’Est de la France. Nous sommes désormais présents sur Reims, Strasbourg, Dijon et Lille. Nous projetons d’autres ouvertures cette année, avec pour objectif d’être présent au niveau national.

Travaillez-vous avec certains secteurs d’activité plus que d’autres ?

Harry Hope :

Nos consultants sont spécialisés par secteur métier afin d’apporter un réel rôle de conseil et de connaitre les spécificités de chaque métier :

- BTP
- Immobilier
- Industrie
- Santé & Médical
- Commerce & Marketing
- Ressources Humaines
- Finance
- Audit & Expertise comptable
- Energie
- Informatique

Pour quelles raisons les entreprises font-elles appel à un cabinet comme le vôtre ?

Harry Hope :

Nous travaillons avec tous types d’acteurs et d’entreprises : Start-Up, TPE, PME/PMI, Multinationales…
Les entreprises peuvent faire appel à nous pour deux raisons principales : être conseillé et épaulé sur des problématiques précises nécessitant un regard extérieur, ou des difficultés particulières dans leur recrutement.

Dans le premier cas, nos outils, notre analyse et notre connaissance du marché nous permet d’apporter un angle de vu complémentaire à celui de notre client.

Dans le second cas, notre objectif est d’apporter une ou des solutions visant à faciliter le travail de recherche et d’embauche d’un talent. Les difficultés de base peuvent être diverses : secteur géographique loin de grands pôles attractifs, pénurie de candidats sur le secteur, capacités techniques pointues …

Notre mission est d’être un facilitateur, sans pour autant fausser ou court-circuiter le process et l’échange entre un candidat et son futur employeur.

Quels conseils donneriez-vous à des jeunes diplômés qui arrivent sur le marché du travail ?

Harry Hope :

Sur un marché de l’emploi en constant changement et très modulable, le maitre-mot reste l’adaptabilité. Les jeunes diplômés sont aujourd’hui une population pour qui intégrer le monde du travail est un vrai challenge. Il faut en effet trouver sa voie, trouver la confiance d’un futur employeur, mais aussi réussir à mettre en place les fondations de sa future carrière.

Être adaptable, c’est être en capacité de prouver sa légitimité mais aussi d’ouvrir ses champs de compétence. Gardez un objectif clair sur ce qui vous anime, et n’hésitez pas à emprunter des chemins détourner pour atteindre le but fixé. 

Les comportements des candidats pour gérer leur carrière, ont-ils évolué ces dernières années ?

Harry Hope :

En fonction du marché sur lequel nous nous trouvons, la tendance peut être très évolutive. En effet au sortir de la crise économique, le marché de l’emploi a connu un moment de tension, et les opportunités de poste se sont faites plus rare, entrainant ainsi une forte demande des candidats et une baisse de l’offre au sien des entreprises.

En fonction des secteurs d’activités, nous avons aujourd’hui un effet inverse qui s’opère. Prenons par exemple les métiers de l’informatique qui connaissent aujourd’hui (et d’autant plus dans le contexte actuel) une croissance exponentielle sur le nombre de demandes. Dans ce cas de figure, les candidats qui disposent du savoir-faire sont sans cesses sollicités et chassés par les entreprises.

En ce sens le comportement des candidats va être à géométrie variable en fonction de leur domaine de prédilection, leur niveau de rémunération, leur position hiérarchique …

Quelles sont les compétences requises pour devenir consultant en recrutement chez Harry Hope ?

Harry Hope :

Le secteur du recrutement, notamment en cabinet a connu de réels changements lors des dix dernières années. Nous avons aujourd’hui pour partenaire des entreprises de tous niveaux, avec un réel degré d’exigence et des attentes élevées quant à leurs projets de recrutement. De la même manière, les candidats ont aujourd’hui besoin d’être conseillés, accompagnés et coachés afin de faire le bon choix mais aussi bien guider leur projet professionnel.

En effet, la où le bouche à oreille et le contact direct était très présent il ya plusieurs années, les sites d’emplois, et les réseaux sociaux professionnels se sont multipliés, entrainant un nombre de possibilité et d’opportunités très importantes.

Ainsi, un consultant se doit d’être proactif, pédagogue et polyvalent afin de réussir à jongler entre les différentes casquettes métiers. Il faut à la fois savoir déceler les meilleures opportunités et gagner la confiance d’un client, tout en mettant à profit ses capacités d’analyse et de conseil pour positionner ses candidats dans les meilleures conditions possibles. 

Après une année aussi particulière que 2020, comment envisagez-vous l’avenir de votre cabinet en 2021 ?

Harry Hope :

Malgré un contexte flou et propice au ralentissement de nombreuses activités, les entreprises ont toujours besoin d’intégrer des profils spécialistes, formés et capables de préparer l’avenir.

Nous conservons un réel esprit optimiste, et certains domaines tels que l’industrie de la construction, la finance, l’agroalimentaire, l’IT et bien d’autres ont continué à avancer dans leur développement . Le premier trimestre 2021 nous a permis de jauger et nous sommes confiants quant aux mois à venir
 

Retrouvez ici toutes les annonces du cabinet Harry Hope.

Cabinet Harry Hope.
 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Interview : Valérie Dab, directrice de Génération Saint-Gobain
21/04/2021
Saint-Gobain conçoit, produit et distribue des matériaux et des solutions pensés pour le bien-être de chacun et l’avenir de tous. Ces matériaux se trouvent partout dans notre habitat et notre vie quotidienne : bâtiments, transports, infrastructures, ainsi que dans de nombreuses applications industrielles. Ils apportent confort, performance et sécurité tout en répondant aux défis de la construction durable, de la gestion efficace des ressources et du changement climatique. Voici l'interview de Valérie Dab, directrice de Génération Saint-Gobain (anciennement CFA Saint-Gobain).

...




Aboutir Emploi et Transparence RH : L’emploi au cœur !
31/03/2021
Aboutir Emploi et Transparence RH, agences de travail temporaire / cabinets de recrutement généraliste CDD/CDI, se regroupent pour offrir un maximum de possibilités dans le secteur de la Vendée !

...