Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > 4 bonnes raisons de changer de job en septembre !
4 bonnes raisons de changer de job en septembre !
Date de publication : 16/08/2021
Avec la crise du covid depuis mars 2020, vous êtes nombreux à vous poser la question, est-ce le bon moment pour changer de job ? On pourrait penser à première vue que la période n’est pas la bonne, trop de risques, trop d’incertitudes avec des prévisions économiques à la baisse et des entreprises qui annoncent des licenciements après de longues périodes de temps partiels pour un grand nombre de leurs salariés. En fait, c’est peut-être tout le contraire, une période propice pour un nouveau départ et de nouveaux challenges. C’est ce que nous voulons vous démontrer dans cet article de rentrée septembre après des vacances d’été bien méritées !

3 bonnes raisons de changer de job

1) Profiter de la faiblesse de la concurrence

Trouver un nouvel emploi n’est pas toujours facile car il y a du monde qui cherche comme vous et vous êtes souvent en concurrence avec d’autres candidats. Combien de fois, avez-vous entendu, l’entreprise vous dire : nous avons recruté un profil plus en adéquation avec le poste proposé ! Vous faisiez partis des trois derniers sélectionnés et malheureusement, le poste vous est passé sous le nez !

Avec le covid, le marché du recrutement en France s’est fortement ralenti et beaucoup ont choisi de garder leur job et de rester tranquillement au chaud. Quel intérêt de tenter d’aller voir ailleurs avec si peu de visibilité sur le marché. Bref, les recruteurs sont les premiers surpris car les candidatures ont fondu comme neige au soleil. Les cabinets de recrutement font grise mine. Certes les missions arrivent en masse mais il n’y a pas de candidats à proposer à leurs clients.

La France connaissait déjà une forte pénurie sur certains métiers alors avec la pandémie se sont des secteurs entiers de l’emploi qui connaissent des difficultés comme le BTP et la restauration pour remplacer les quelques départs mais aussi les développements d’entreprise.

Face à cette situation, vous pouvez être certain que votre CV va prendre de la valeur sachant que toutes les candidatures sont prises au sérieux et étudiées à la loupe ! Certaines entreprises sont prêtes à revoir leurs exigences en termes de compétences en proposant de la formation, mais aussi parfois en augmentant les rémunérations.

Il est toujours difficile de mener une transition professionnelle en passant d’une activité à une autre très différente. À l’inverse, s’il s’agit de changer de poste tout en restant dans le même secteur ou un secteur connexe, le contexte est favorable si vous faut ciblez les secteurs les plus résilients vis-à-vis de la crise.

Attention, le Covid a entraîné également un grand nombre de changement de carrière, notamment dans la restauration et le médical. De plus en plus, les recruteurs reçoivent des CV trop éloignés des postes proposés. Les re-conversations doivent s’accompagner d’un vrai programme crédible associant souvent de la formation et de la pratique notamment par des stages en entreprise. Alors ne sous-estimez pas le travail qui vous attend si vous souhaitez changer de branche !

2) Une reprise de l’activité économique

Certes, l’année 2020 aura été compliquée, mais finalement, compte tenu de ce qui a été annoncé, les bilans n’ont pas été si dramatiques dans un grand nombre de secteurs d’activité. Bien sûr les secteurs de la restauration, de l’évènementiel et de la culture payent un lourd tribu mais on peut espérer qu’en sortie de crise sanitaire, la situation redeviendra très rapidement comme avant pour l’ensemble des activités. Certains domaines d’activité tirent très largement leur épingle du jeu comme la vente en ligne, la distribution, le luxe, et même la vente à apporter qui a parfois permis à certains traiteurs de réaliser des records de chiffre d’affaires.

Avec la vaccination, les entreprises ont pris conscience que les activités qui repartent déjà, vont reprendre normalement leur activité, nous l’espérons tous, dans les mois prochains. Certes avec les variants, il y a des doutes et tout n’est pas complément clair. Néanmoins, tous les espoirs sont permis pour une année 2022 très dynamique. Les recrutements sont importants pour toutes ces sociétés qui souhaitent compter et se développer dans les prochaines années.

3) De nouveaux modes d’entretien et de travail

Depuis mars 2020, tous les français ont appris un nouveau langage avec les fameuses réunions en présentiel et l’utilisation des logiciels comme skype pour la plupart des rendez-vous clients, fournisseurs, réunions internes mais aussi pour les entretiens d’embauche. Le plus souvent, dans un premier temps, vous ni couperez pas, il y a peu de chance que vous vous déplaciez pour l’entretien. En effet encore beaucoup d’entreprises sont soumises à des règles strictes concernant la gestion de la crise sanitaire et les contacts réels sont réduits au minimum.

C’est peut-être pour vous une opportunité, gagner ainsi du temps et vous présentez autrement sans perdre automatiquement vos moyens dans un premier contact souvent très formel et parfois intimidant. Ainsi les premiers échanges se feront de chez vous avec votre ordinateur dans votre propre environnement !

La crise du Covid a aussi fortement développé le télétravail. Ainsi, il est fort possible que l’on vous propose de travailler un ou deux jours de la semaine chez vous. Les entreprises autrefois, plutôt sceptiques sur ce mode de travail, y ont vu un intérêt et le proposent souvent sans tout fois l’imposer. A vous d’évoquer le sujet lors de l’entretien. Cela peut véritablement peut-être changer votre façon de gérer votre semaine de travail notamment en réduisant le temps de transport.

4) Une bonne préparation et de bonnes raisons de quitter son poste

Au-delà de crise économique que nous vivons avec la pandémie du Covid 19, un changement de poste ne doit pas se faire dans l’improvisation et sans bonnes raisons. En fait, vous devez déjà ressentir réellement le besoin d’un tel changement. Voici quelques signes qui peuvent vous aider à comprendre qu'un changement de travail s'impose.

- Vous n'avez plus envie d'y aller
- Vous vous ennuyez pendant la journée
- Vous avez perdu l'envie, la motivation
- Vous êtes surmené
- Votre travail n'est plus en phase avec vos valeurs
- Vous ne croyez plus dans le produit que vous proposez
- Votre poste a pris une tournure différente de ce que vous imaginiez
- Vous devez effectuer des missions dans lesquelles vous n'êtes pas à l'aise
- Vous réalisez aujourd'hui que vous préfériez largement la description du poste de départ
- Votre travail ne vous permet pas de mener à bien vos projets de vie
- Votre salaire n'évolue pas et n'est plus en adéquation avec votre travail qui a évolué
- Votre environnement de travail est toxique
- Vous ne vous entendez pas avec vos collègues
- Vous n'obtenez aucune reconnaissance pour ce que vous faites
- Vous ne vous sentez pas écouté ou compris

Toutes ces raisons ne signifient pas que vous n'aimez pas votre travail en tant que tel, mais qu'il est grand temps pour vous de changer d'environnement !

Vous l’avez compris, la crise que nous vivons depuis mars 2020 ne doit pas être un frein pour changer de job. Bien au contraire, il semble que cela soit plutôt une période propice et que vos chances de trouver l’emploi de vos rêves soient multipliées.

Alors si vous décidez de trouver un nouvel emploi et de donner un nouvel élan à votre carrière, nous donnons rendez-vous dans la rubrique offres d’emploi de DirectEmploi.com et ainsi postuler aux nombreuses opportunités d’emploi. DirectEmploi.com, c’est plus de 100 000 offres d’emploi dans tous les secteurs d’activité et sur toute la France. Alors nous vous souhaitons une bonne recherche d’emploi.
 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Technicien de maintenance, un métier très demandé qui ne connait pas la crise
19/09/2021
Le technicien de maintenance est un élément clé de la chaîne de production d’une entreprise. En s’assurant que l'équipement est en état de marche, il est le garant du bon déroulement de la production. Aujourd’hui, le technicien de maintenance industrielle intervient dans différents secteurs d'activité, comme l'électronique, l'industrie automobile ou ferroviaire ou encore le secteur aéronautique. Ces compétences sont recherchées par un très grand nombre d'employeurs, tels que des usines de tous domaines industriels, plateformes pétrolières, exploitations agricoles, transports, BTP… Nous vous proposons un zoom sur ce métier tant demandé par les entreprises et dont les offres d’emploi sont si nombreuses.

...




Terrassier, un métier très terre à terre !
19/09/2021
Le métier de terrassier fait partie du domaine BTP. Quel que soit le chantier, il est celui qui œuvre en premier. Il est aussi appelé piocheur, cantonnier, ouvrier de la voie publique ou encore ouvrier de terrassement. Nous vous proposons de vous faire découvrir ce métier pas toujours très connu qui officie principalement pour des entreprises privées ou dans le cadre de l’administration ou des collectivités territoriales. Quelle formation faut-il pour exercer ce métier, Quelles sont les tâches du terrassier ainsi que les qualités requises pour réussir et peut il évoluer vers d’autres métiers ? C’est à toutes ces questions que nous souhaitons répondre !

...