11 offres d'emplois correspondant à vos critères de recherche

Offres d'emploi

page-personnel-10698.png
30 janvier 2023 - CLAMART - Page Personnel
Entreprise dynamique et en pleine expansion sur le marché de la résidence senior. Cette dernière offre une solution de vie innovante, inédite et qualitative qui fait de cette entreprise un leader dans son domaine. Très attachée aux valeurs humaines et aux bien-être de ses clients, cette entreprise bénéficie d'une excellente image de marque. Vous en serez l'ambassadeur.Vos principales missions seront : Mener des actions commerciales de prospection pour constituer un fichier de prospects actifs (Phoning, actions terrain...), Animer le tissu local des prescripteurs et des prospects, Accueillir les prospects afin de leur présenter la Résidence et la qualité des services proposés (SAP ; Restauration, animation, espaces détentes...), Organiser et participer à des événements en vue de faire connaître la résidence, Assurer le reporting et le suivi des objectifs commerciaux.
fhf-federation-hospitaliere-de-france-13057.png
31 janvier 2023 - CLAMART - FHF - Fédération Hospitalière de France
Descriptif SERVICE : Bloc opératoire PRESENTATION : Bloc opératoire central constitué de 7 salles : 2 salles chirurgie viscérale, 2 salles de chirurgie orthopédique et traumatologique, 2 salles de chirurgie gynécologique, 1 salle d’urgence COMPOSITION DE L’EQUIPE : - Médicale : Pr DAGHER (chir. Viscérale), Pr BENACHI (chir. Gynécologique), Pr BEGUE (chir. Orthopédique et traumatologique), chefs de clinique et attachés. - Paramédicale : 2 cadres de santé, 8 IBODE, 13 IDE, 9 AS, 4 AH Activité : Chirurgie viscérale (chirurgie de l’obésité, hépato-biliaire, colique…), Chirurgie gynécologique (chirurgie utérine, du prolapsus, du sein, anténatale : pose de PLUG…), Chirurgie orthopédique et traumatologique (chirurgie du rachis, chirurgie prothétique, chirurgie septique…) et chirurgie ambulatoire. LIAISONS HIERARCHIQUE DIRECT : Cadres de santé du bloc opératoire FONCTIONNELLES : Equipe médicale et paramédicale du bloc opératoire, Equipe médicale et paramédicale du DAR, Equipe du brancardage, Services hospitaliers et Plateau médico technique Missions générales - Assurer les règles d’hygiène rigoureuses liées aux différents champs d’activité - Maîtriser le déroulement des différentes interventions pratiquées dans l’ensemble des disciplines chirurgicales - Restituer un savoir professionnel actualisé Missions permanentes - Maîtriser les techniques de bloc opératoire - Gérer et organiser une salle d’opération - Elaborer une démarche de soin en regard du besoin des opérés - Maîtriser les techniques opératoires dans les trois spécialités - Remettre à jour ses connaissances en fonction de l’évolution des technologies en chirurgie - Intégrer à partir des connaissances de base, de nouvelles technologies dans sa pratique quotidienne - Participer à la prévention contre toutes les contaminations en bloc opératoire - Participer au bon déroulement de l’intervention au sein de l’équipe opératoire - Avoir les connaissances administratives spécifiques au bloc opératoire - Maintenir en état le matériel de chaque spécialité - Effectuer le reconditionnement de l’instrumentation en service de stérilisation - Encadrer les stagiaires et les infirmiers nouvellement affectés - Participer à l’élaboration des différents protocoles et procédures du bloc opératoire QUOTITE DE TRAVAIL Temps plein HORAIRES DE TRAVAIL 7h45 – 17h ou 11h – 20h (semaine de travail sur 4 jours) Planning à la carte avec un week-end tous les trois mois COMPETENCES REQUISES Savoir faire requis - Esprit d’équipe - Rigueur et méthode - Sens de l’organisation - Disponibilité - Savoir gérer son stress dans des situations d’urgence ou complexes Connaissances associées - Connaissances en matière d’hygiène PRE-REQUIS - Diplôme d’état d’infirmier - Diplôme d’état d’infirmier de bloc opératoire RISQUES PROFESSIONNELS ET MESURES PREVENTIVES - Risque lombalgies - Travail sur écran - Risque AES - Risque d’exposition aux rayonnements ionisants - Risque d’exposition aux produits chimiques
fhf-federation-hospitaliere-de-france-13057.png
31 janvier 2023 - CLAMART - FHF - Fédération Hospitalière de France
Descriptif GRADE INFIRMIER(E) DIPLOME(E) D’ETAT EN SOINS GENERAUX - A ou B, PERSONNEL HOSPITALIER STRUCTURE DMU SANTÉ DES FEMMES ET DES NOUVEAU-NÉS Le DMU Santé des Femmes et des nouveau-nés couvre les activités de gynécologie, d’obstétrique, de réanimation néonatale, de néonatalogie et d’AMP. Le DMU est représenté sur les sites du GHU : Hôpitaux Antoine-Béclère et Bicêtre SERVICE MEDECINE DE LA REPRODUCTION Composition de l’équipe 1 PU-PH chef de service, 1 PH (responsable adjoint), 3 PH, 1PH Contractuel, 4 praticiens attachés, 1 Assistant Hospitalo-Universitaire, 1 cadre de santé, 3 sages-femmes, 1 psychologue, 4 infirmières, 2 aides-soignantes, 4 AMA LIAISONS Liaisons hiérarchiques : - Le directeur des soins - Le cadre paramédical de DMU - Le cadre de l’unité Liaisons fonctionnelles : - Le chef de service, les équipes médicales et paramédicales du Centre de Médecine et Biologie de la reproduction et CECOS et des autres Services de biologie. - L’ensemble des équipes médicales et soignantes des services prescripteurs - Les équipes administratives et techniques de l’établissement ACTIVITES Mission générale : Dans le cadre du projet d’établissement et du projet de service, l’infirmier dispense des soins visant à promouvoir, maintenir et restaurer la santé selon les principes de déontologie de la profession. Il contribue à l’éducation à la santé et à l’accompagnement des personnes dans leur parcours de soin et intervient dans le cadre d’une équipe pluri-professionnelle de manière autonome et en collaboration. Il exerce sa mission dans un souci de rigueur législative, de maintien et de développement de ses compétences. QUOTITE DE TRAVAIL 100 % HORAIRES DE TRAVAIL Amplitude horaire : 7h00-16h36 en 7h36 par jour, pause déjeuner de 30 minutes incluses dans le temps de travail. Lundi au Vendredi – gardes le week-end et jours fériés Fermeture du secteur pendant 3 semaines au mois d’août et une semaine en fin d’année Le centre participe à la permanence des soins de la préservation de la fertilité pour l’ensemble de l’AP-HP Mutualisation possible avec un autre secteur d’activité COMPETENCES REQUISES SAVOIR-FAIRE REQUIS - Recueil des besoins et des attentes de la patiente et de son entourage - Réalisation, contrôle des soins infirmiers et accompagnement de la personne et de son entourage - Réalisation des soins de confort et de bien-être - Réalisation de soins et d’activités à visée préventive, diagnostique et thérapeutique - Surveillance de l’état de santé de la personne - Assistance technique lors de soins réalisés par le médecin - Rédaction et mise à jour du dossier du patient sur les logiciels Médifirst et Orbis - Accueil et encadrement pédagogique des étudiants, des stagiaires et des nouveaux personnels placés sous sa responsabilité - Réalisation d’études et de travaux de recherche professionnelle - Gestion et contrôle des produits, des matériels et des dispositifs médicaux - Mise en œuvre des procédures d’élimination des déchets - Utilisation les techniques gestes et postures/manutention SAVOIR-ÊTRE REQUIS - Aptitude à l’écoute et à la communication, à la diplomatie - Sens des relations humaines et travail en équipe - Sens de l’équité, respect des valeurs et de la réglementation - Ponctualité, rigueur, assiduité, maîtrise de soi - Conscience, curiosité et discrétion professionnelles - Capacité d’initiative, d’anticipation, d’innovation et d’adaptation - Disponibilité CONNAISSANCES REQUISES - Réaliser les soins infirmiers et les activités thérapeutiques adaptés aux situations en respectant les protocoles d’hygiène et les règles de bonnes pratiques - Identifier les situations d’urgence ou de crise et y faire face par des actions adaptées - Créer une relation de confiance avec la patiente et son entourage - Éduquer, conseiller le patient et l’entourage en vue d’une démarche d’autonomisation - Planifier et organiser son temps et celui de ses collaborateurs dans le cadre du travail d’équipe, - Évaluer la qualité des pratiques et les résultats des soins infirmiers - Travailler en équipe interprofessionnelle - Avoir le sens de la méthode et de l’organisation PRE-REQUIS Diplôme d’état infirmier GESTION DE LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS FORMATIONS A LA SECURITE ET A LA SANTE LIEES AU TRAVAIL FORMATIONS POUR HABILITATION OU ATTESTATION DE COMPETENCE  Oui  Non Si Oui, précisez GESTION INDIVIDUELLE DES EXPOSITIONS AUX RISQUES PROFESSIONNELS Indiquez si les expositions professionnelles à ce poste sont tracées ou non dans le DISERP  Oui  Non SURVEILLANCE MEDICALE « Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé » « Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer » EVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE ET DE SON ENVIRONNEMENT PERSONNE A CONTACTER POSTE A POURVOIR dès que possible POSTE BASÉ A L’HOPITAL ANTOINE BECLÈRE
fhf-federation-hospitaliere-de-france-13057.png
31 janvier 2023 - CLAMART - FHF - Fédération Hospitalière de France
Descriptif INTITULE DU POSTE : Technicien de laboratoire en biologie médicale laboratoire de la Biologie de la Reproduction et CECOS METIER : Technicien de laboratoire médical CODE METIER : 05L100 GRADE : Technicien de laboratoire médical STRUCTURE : DMU SANTÉ DES FEMMES ET DES NOUVEAU-NÉS Le DMU est représenté sur les sites du GHU : Hôpitaux Antoine-Béclère et Bicêtre UNITÉ FONCTIONNELLE UF Biologie de la Reproduction et CECOS Présentation Cette UF est rattachée au DMU 2 : Santé des femmes et des nouveau-nés Composition de l’équipe 1 PU-PH responsable de l’unité de Biologie de la Reproduction (0,5 ETP), 1 PH (responsable adjoint), 1 PH, 1PH Contractuel, 3 praticiens attachés (0,6 ETP), 1 Assistant Hospitalo-Universitaire (0,6 ETP), 1 cadre de santé (0,5 ETP), 1 interne, 8 techniciens, 2 AMA (1,5 ETP), 1 aide-soignante (1 ETP). LIAISONS Liaisons hiérarchiques : - Le directeur des soins - Le cadre paramédical de DMU - Le cadre du service Liaisons fonctionnelles : - Le chef de service, le responsable Unité, les équipes médicales et paramédicales du Centre de Médecine et Biologie de la reproduction et CECOS et des autres Services de biologie. - L’ensemble des équipes médicales et soignantes des services prescripteurs - Les équipes administratives et techniques de l’établissement ACTIVITES Mission générale : Dans le cadre du projet d’établissement et du projet de service, le technicien réalise les actes biologiques nécessaires à toute Assistance Médicale à la Procréation en rapport avec son niveau d’habilitation, en respectant les règles d’hygiène et de sécurité du laboratoire, ainsi que les principes de déontologie de la profession. Il exerce sa mission dans un souci de rigueur législative, de maintien et de développement de ses compétences. Missions spécifiques : - réalise les techniques de FIV dans un souci d’optimisation de la qualité du résultat et du délai de rendu : * réalise l’accueil des patients. * réalise la préparation de sperme en vue d’insémination intra-utérine et de fécondation in vitro, avec ou sans micromanipulation ou en vue de congélation * réalise toutes les étapes de FIV (recueil des ovocytes, décoronisation, insémination, observation microscopique des embryons et transfert des embryons). * réalise la maturation in vitro des ovocytes. * réalise la technique de micro-injection de spermatozoïde par ICSI. * réalise la congélation et la décongélation des embryons, des ovocytes, du sperme et du tissu gonadique. * prépare les milieux de culture. * réalise les techniques relatives au diagnostic préimplantatoire. - participe à la mise au point de nouvelles techniques. - participe à la gestion des banques de tissus gonadiques, gamètes et embryons - réalise la saisie des données biologiques - participe à l’organisation des postes de travail et à la gestion du matériel et des réactifs et consommables. - participe à la formation de stagiaires et à l’accueil de visiteurs. - participe aux missions de vigilances du service (Bonnes Pratiques, équipement / consommables / réactifs…). - participe à la traçabilité des actes et à l’actualisation du système qualité au laboratoire à l’aide du logiciel institutionnel Kalilab. - transmet et diffuse les informations nécessaires à un travail en équipe pluridisciplinaire - participe aux réunions de service, participe aux travaux de recherche du service. - participe au suivi et à la mise en œuvre du système qualité selon les normes EN NF 15189 et ISO 9001. QUOTITE DE TRAVAIL 100 % HORAIRES DE TRAVAIL : Amplitude horaire du laboratoire : 7h30-16h06 en 7h36 par jour, pause déjeuner de 30 minutes incluses dans le temps de travail. Le laboratoire participe à la permanence des soins de la préservation de la fertilité pour l’ensemble de l’AP-HP. COMPETENCES REQUISES SAVOIR FAIRE REQUIS Appliquer la démarche et les procédures de qualité, les modes opératoires et les techniques définis dans le laboratoire Evaluer la pertinence d’un résultat et ses conditions de transmission Utiliser les outils bureautiques Vigilance, rigueur, sens de l’organisation, adaptabilité aux techniques nouvelles, travail en équipe. Conscience, curiosité et discrétion professionnelles. CONNAISSANCES ASSOCIEES Connaissances théoriques en biologie de la reproduction Connaissances générales en éthique et déontologie PRE-REQUIS L'un des diplômes exigés pour exercer dans la fonction publique hospitalière (Ordonnance n°2010-49 du 13 janvier 2010 relative à la biologie médicale, renvoyant à l’arrêté du 15 juin 2007). GESTION DE LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS FORMATIONS A LA SECURITE ET A LA SANTE LIEES AU TRAVAIL FORMATIONS POUR HABILITATION OU ATTESTATION DE COMPETENCE Non GESTION INDIVIDUELLE DES EXPOSITIONS AUX RISQUES PROFESSIONNELS Indiquez si les expositions professionnelles à ce poste sont tracées ou non dans le DISERP Non SURVEILLANCE MEDICALE « Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé » « Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer »
fhf-federation-hospitaliere-de-france-13057.png
31 janvier 2023 - CLAMART - FHF - Fédération Hospitalière de France
Descriptif Liaisons hiérarchiques : Cadre de santé de l’unité - Cadre paramédical de DMU - Directeur des Soins. Liaisons fonctionnelles : Les équipes médicales et paramédicales du service. Les services cliniques, techniques et administratifs de l’établissement Présentation de la structure et de l'équipe : Département Médico-Universitaire : Smart-Imaging · Directeur médical : Pr Robert CARLIER · Cadre paramédical de DMU: Emmanuel LEONIAN · Cadre administratif de DMU : Martine TARAVELLA Service de Radiologie du Pr. Laurence ROCHER Présentation du service et de l'équipe : Activités : Radiologie Diagnostique et Interventionnelle (Scanner, IRM, échographie, mammographie, imagerie vasculaire, interventionnel, radiologie conventionnelle). Sa mission est d’assurer 24h/24 la prise en charge des patients par la réalisation d’actes d’imagerie, en relation avec les médecins prescripteurs. Equipe composée de : 1 PUPH Chef de service, 5 PH, 2 CCA, et 1 Praticiens Attachés, 3 PHTP, 3 DES, 1 FFI, 1DFMS, 2 Cadres de Santé, 34 Manipulateur(rice)s, 11 Agents et Aides-soignants, 5 Secrétaires Médicales. Amplitude horaire : 07h00 – 21h00 Horaires de travail : 07h30 Détails : Gardes le week-end - Remplacement de nuit possible - Rotation hebdomadaire sur tous les postes (polyvalence) ACTIVITES Mission générale : Réaliser, sous la responsabilité d’un médecin radiologue, l’ensemble des actes relevant de l’imagerie médicale qui concourent au diagnostic, au traitement et à la recherche. Missions permanentes : - Accueillir et prendre en charge le patient dans les meilleures conditions de sécurité et de confort. - Assurer la réalisation de l’examen prescrit, en respectant l’intimité et la dignité des patients. - Préparer et injecter les produits à visée diagnostique. - Recenser et enregistrer toutes les informations liées à la nature de l’activité (Cotation des examens sur le logiciel dédié, traçabilité des DMI et autres matériels, acquisition et archivage des images). -Transmettre les données ou observations dans le but de maintenir la continuité des soins. - Gérer les stocks et déclencher les commandes. - Veiller à la bonne utilisation et à l’entretien de l’équipement radiologique et hôtelier et mettre en œuvre les procédures d’élimination des déchets (hygiène, radioprotection). - Transmettre son savoir faire aux étudiants placés sous sa responsabilité et aux nouveaux personnels. - Actualiser ses connaissances, participer aux projets du service. Participer : - à la démarche qualité avec rédaction des documents Qualités (procédures, …) en lien avec ses activités. - aux taches communes en lien avec les cadres et selon le poste (surveillance des stocks, gestion des réapprovisionnements, suivi et maintenance courante des matériels). - aux réunions de Service et aux staffs des MER animés par le Cadre de Santé. - aux conférences de pôle et aux bureaux de pôle élargi. Mission générale : Réaliser, sous la responsabilité d’un médecin radiologue, l’ensemble des actes relevant de l’imagerie médicale qui concourent au diagnostic, au traitement et à la recherche. Missions permanentes : - Accueillir et prendre en charge le patient dans les meilleures conditions de sécurité et de confort. - Assurer la réalisation de l’examen prescrit, en respectant l’intimité et la dignité des patients. - Préparer et injecter les produits à visée diagnostique. - Recenser et enregistrer toutes les informations liées à la nature de l’activité (Cotation des examens sur le logiciel dédié, traçabilité des DMI et autres matériels, acquisition et archivage des images). -Transmettre les données ou observations dans le but de maintenir la continuité des soins. - Gérer les stocks et déclencher les commandes. - Veiller à la bonne utilisation et à l’entretien de l’équipement radiologique et hôtelier et mettre en œuvre les procédures d’élimination des déchets (hygiène, radioprotection). - Transmettre son savoir faire aux étudiants placés sous sa responsabilité et aux nouveaux personnels. - Actualiser ses connaissances, participer aux projets du service. Participer : - à la démarche qualité avec rédaction des documents Qualités (procédures, …) en lien avec ses activités. - aux taches communes en lien avec les cadres et selon le poste (surveillance des stocks, gestion des réapprovisionnements, suivi et maintenance courante des matériels). - aux réunions de Service et aux staffs des MER animés par le Cadre de Santé. - aux conférences de pôle et aux bureaux de pôle élargi. COMPETENCES Savoir faire requis Savoir-faire : accueillir , renseigner , orienter les patients , familles professionnels de santé , adapter son comportement a des situations complexes , analyser la demande d’examen, identifier les informations communicables à autrui en respectant le secret professionnel , traiter une situation conflictuelle , travailler en équipe ,en réseau , utiliser les logiciels et les outils bureautiques dédiés. Connaissances requises : -Radioprotection ; -Communication et relation d’aide ; -Gestes et postures de manutention ; -Hygiène hospitalière ; -Maîtrise des outils informatiques. PREREQUIS -Diplôme d’Etat de Manipulateur d’Electroradiologie -DTS d’Electroradiologie Médicale -BTS d’Electroradiologie Médicale RISQUES PROFESSIONNELS ET MESURES PREVENTIVES Exposition aux rayonnements ionisants Accident d’exposition au sang Troubles musculo-squelettiques Mesures de prévention prises face à ces risques : Formations, à la radio protection et Surveillance dosimétrique. EVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE ET DE SON ENVIRONNEMENT Travail de complémentarité des compétences au sein des différentes structures du pôle. Accès aux formations institutionnelles et/ou de déroulement de carrières.
fhf-federation-hospitaliere-de-france-13057.png
31 janvier 2023 - CLAMART - FHF - Fédération Hospitalière de France
Descriptif GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay ÉTABLISSEMENTS : Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94) Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92) Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94) Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92) Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92) Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e) Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62) Lieu d’exercice : Hôpital Antoine-Béclère Adresse : 157, rue de la Porte de Trivaux – 92140 Clamart IDENTIFICATION DU POSTE Métier : Gest paie/carrière Code métier : 45F701 Appellation locale : Gestionnaire Carrière Paie Grade : Adjoint Administratif Catégorie : C Poste à pourvoir pour janvier 2023 Modalités de recrutement : Titulaire - CDD sur poste permanent Schéma horaire : Jour STRUCTURE PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL ANTOINE-BÉCLÈRE Situé à Clamart dans les Hauts-de-Seine, l'hôpital Antoine-Béclère AP-HP allie activités d'excellence et soins de proximité, notamment par le biais de sa structure d'accueil des urgences adultes et pédiatriques (plus de 72 000 passages chaque année). Doté d'un centre périnatal de type III et d'un centre de chirurgie ambulatoire, Il propose une offre de soins complète et diversifiée à tous les âges de la vie, du diagnostic pré-implantatoire à la prise en charge des personnes âgées. L’hôpital Antoine-Béclère est également centre de référence dans plusieurs domaines, comme la procréation médicalement assistée, les troubles du sommeil ou la prise en charge de l'obésité. PRÉSENTATION DE LA DIRECTION Intitulé de la direction : Direction des Ressources Humaines PRÉSENTATION DU SERVICE Le Département Carrière Paie est regroupé pour l’ensemble des sites du Groupe Hospitalier sous la responsabilité d’un Responsable Carrière-Paie, rattaché au Directeur adjoint des Ressources Humaines du GH. Le Département est partagé en 3 services de paie, situés respectivement à Paul Brousse (sites de Paul Brousse et Bicêtre), Antoine Béclère, et Raymond Poincaré (paie des 4 sites ouest). A ces trois services de paie s’ajoutent une Cellule de Protection sociale et Retraites, transversale, qui assure également la gestion des retraites, ainsi que des agents en position de disponibilité et de détachement. LIAISONS Liaisons hiérarchiques : Le Directeur des Ressources Humaines, Le Directeur adjoint des Ressources Humaines, L’Attaché d’Administration Responsable Carrière-Paie L’Adjoint des Cadres Responsable de la Carrière Paie Liaisons fonctionnelles : La Responsable des Ressources humaines du site Les gestionnaires RH du bureau du personnel Le contrôle de gestion social La Responsable de la cellule Protection sociale & retraite La gestionnaire de la Cellule Protection sociale Le gestionnaires RH de la Cellule Gestime, Les Conseillers en ressources humaines Le service formation L’ensemble des cadres et agents des services du GH, La Direction des soins infirmiers La Direction des Ressources Humaines de l’APHP Le contrôleur Financier de l’APHP ACTIVITÉS Missions générales : Assurer la gestion de la carrière et de la paie des personnels non médicaux du site Antoine Béclère. Assurer l’accueil physique et téléphonique des personnels (renseignements, orientations et conseils) Embauche et suivi de la carrière et de la paie des agents PNM Gestion et suivi des contrats de droit public et privé Gestion des titularisations (mise en stage, calcul de la reprise d’ancienneté, production et édition des arrêtés) Gestion des mouvements statutaires (disponibilité, mutation, …) Gestion des dossiers RTB, envoi des dossiers au Centre de Services Partagés, suivi des cohortes Attestations diverses Suivi et contrôle de la paie ; saisies des indemnités non paramétrées dans GESTIME, SFT, remboursement de transport, prime d’installation… Gestions des éléments de paie soumis à arrêtés (NBI, IFTS, temps partiels, …) Gestion de dossiers spécifiques (rachat de contrat, redus, capital décès, …) Classement et archivage des documents administratifs dans le dossier administratif de l’agent Gestion des CLM, CLD et congés de maternité pour l’impact en paie Missions spécifiques : Participation à la rédaction de procédures RH carrière-paie Participation aux élections professionnelles HORAIRES DE TRAVAIL Horaires : 07h30 – Repos fixes Quotité de temps : Temps plein AVANTAGES Remboursement partiel des transports en commun Tarif restauration self Accès crèches (sous conditions) Chèques emploi-service CESU AP-HP (hors CDD) Gratuité des soins médicaux (hors CDD) Prestations AGOSPAP : Accès à une offre de loisirs (spectacles, cinémas…) et de vacances à tarifs préférentiels + diverses aides financières (pour les titulaires et CDD sur poste permanent) SFT (Supplément Familial de traitement (enfants)) Accès à la promotion professionnelle (Titulaire) Droit congés (temps de travail) : 7h = 25 CA - 7h30 = 25 CA + 15 RTT COMPÉTENCES REQUISES Connaissances particulières : Connaissance d’HR et des processus de paie Statut de la fonction publique hospitalière Règlementation régissant les contractuels de droit public et de droit privé Mécanismes de rémunération (traitement de base, primes et indemnités liées au grade, à la fonction ou à la présence) Plate-forme « net entreprise » destinée à produire et transmettre les attestations Pôle emploi Logiciel dédié à la gestion du temps (Gestime) Qualités professionnelles requises : Sens de la communication Adaptabilité Travail en équipe Capacité à expliquer de manière simple et pédagogique le contenu d’un bulletin de salaire et le calcul d’une paie Rigueur, autonomie et sens de l’organisation Réserve et discrétion professionnelle Savoir rendre compte des actions engagées, procéder à leur traçabilité Maîtrise des outils bureautiques et logiciels métier PRÉ-REQUIS Formations et/ou qualifications requises : Connaissance d’HR Access Connaissance de Gestime Excel EXPÉRIENCE REQUISE Gestion paie ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE En fonction de l’évolution de l’organisation de la Direction des Ressources Humaines GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ Travail prolongé sur écran SURVEILLANCE MÉDICALE Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.
fhf-federation-hospitaliere-de-france-13057.png
31 janvier 2023 - CLAMART - FHF - Fédération Hospitalière de France
Descriptif Technicien(ne) de laboratoire médical Biologie de la Reproduction – Hôpital Antoine Béclère GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay ÉTABLISSEMENTS : Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94) , Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92), Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94), Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92), Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92), Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e ), Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62) Lieu d’exercice : Hôpital Antoine-Béclère - 157, rue de la Porte de Trivaux – 92140 Clamart IDENTIFICATION DU POSTE : • Métier :Technicien de laboratoire en biologie médicale laboratoire de la Biologie de la Reproduction et CECOS • Code métier : 05L100 • Appellation locale : Technicien de laboratoire médical • Grade : Technicien de laboratoire médical • Catégorie : A • Poste à pourvoir : dès que possible • Modalités de recrutement : Titulaire / CDD sur poste permanent • Schéma horaire : STRUCTURE PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL ANTOINE-BÉCLÈRE Situé à Clamart dans les Hauts-de-Seine, l'hôpital Antoine-Béclère AP-HP allie activités d'excellence et soins de proximité, notamment par le biais de sa structure d'accueil des urgences adultes et pédiatriques (plus de 72 000 passages chaque année). Doté d'un centre périnatal de type III et d'un centre de chirurgie ambulatoire, Il propose une offre de soins complète et diversifiée à tous les âges de la vie, du diagnostic pré-implantatoire à la prise en charge des personnes âgées. L’hôpital Antoine-Béclère est également centre de référence dans plusieurs domaines, comme la procréation médicalement assistée, les troubles du sommeil ou la prise en charge de l'obésité. PRÉSENTATION DE LA DIRECTION Intitulé de la direction : Le DMU Santé des Femmes et des nouveau-nés Le DMU est représenté sur les sites du GHU : Hôpitaux Antoine-Béclère et Bicêtre PRÉSENTATION DU SERVICE UF Biologie de la Reproduction et CECOS Présentation Cette UF est rattachée au DMU 2 : Santé des femmes et des nouveau-nés Composition de l’équipe : 1 PU-PH responsable de l’unité de Biologie de la Reproduction (0,5 ETP), 1 PH (responsable adjoint), 1 PH, 1PH Contractuel, 3 praticiens attachés (0,6 ETP), 1 Assistant Hospitalo-Universitaire (0,6 ETP), 1 cadre de santé (0,5 ETP), 1 interne, 8 techniciens, 2 AMA (1,5 ETP), 1 aide-soignante (1 ETP). LIAISONS Liaisons hiérarchiques : • Le directeur des soins • Le cadre paramédical de DMU • Le cadre du service Liaisons fonctionnelles : • Le chef de service, le responsable Unité, les équipes médicales et paramédicales du Centre de Médecine et Biologie de la reproduction et CECOS et des autres Services de biologie. • L’ensemble des équipes médicales et soignantes des services prescripteurs • Les équipes administratives et techniques de l’établissement ACTIVITÉS Missions générales : Dans le cadre du projet d’établissement et du projet de service, le technicien réalise les actes biologiques nécessaires à toute Assistance Médicale à la Procréation en rapport avec son niveau d’habilitation, en respectant les règles d’hygiène et de sécurité du laboratoire, ainsi que les principes de déontologie de la profession. Il exerce sa mission dans un souci de rigueur législative, de maintien et de développement de ses compétences. Missions spécifiques : • réalise les techniques de FIV dans un souci d’optimisation de la qualité du résultat et du délai de rendu • réalise l’accueil des patients • réalise la préparation de sperme en vue d’insémination intra-utérine et de fécondation in vitro, avec ou sans micromanipulation ou en vue de congélation • réalise toutes les étapes de FIV (recueil des ovocytes, décoronisation, insémination, observation microscopique des embryons et transfert des embryons). • réalise la maturation in vitro des ovocytes. • réalise la technique de micro-injection de spermatozoïde par ICSI. • réalise la congélation et la décongélation des embryons, des ovocytes, du sperme et du tissu gonadique. • prépare les milieux de culture. • réalise les techniques relatives au diagnostic préimplanatoire. • Participe à la mise au point de nouvelles techniques. • participe à la gestion des banques de tissus gonadiques, gamètes et embryons • réalise la saisie des données biologiques • participe à l’organisation des postes de travail et à la gestion du matériel et des réactifs et consommables. • participe à la formation de stagiaires et à l’accueil de visiteurs. • participe aux missions de vigilances du service (Bonnes Pratiques, équipement / consommables / réactifs…). • participe à la traçabilité des actes et à l’actualisation du système qualité au laboratoire à l’aide du logiciel institutionnel Kalilab. • transmet et diffuse les informations nécessaires à un travail en équipe pluridisciplinaire • participe aux réunions de service, participe aux travaux de recherche du service. • participe au suivi et à la mise en œuvre du système qualité selon les normes EN NF 15189 et ISO 9001 AVANTAGES • Remboursement transports • Tarif restauration self • Stationnement dans l’enceinte de l’hôpital • Gratuité des soins médicaux • Prestations AGOSPAP • Accès à une offre de formation continue HORAIRES DE TRAVAIL • Horaires : Amplitude horaire du laboratoire : 7h30-16h06 en 7h36 par jour, pause déjeuner de 30 minutes incluses dans le temps de travail. Le laboratoire participe à la permanence des soins de la préservation de la fertilité pour l’ensemble de l’AP-HP. Quotité de temps : 100 % COMPÉTENCES REQUISES Qualités professionnelles requises : • Appliquer la démarche et les procédures de qualité, les modes opératoires et les techniques définis dans le laboratoire • Evaluer la pertinence d’un résultat et ses conditions de transmission • Utiliser les outils bureautiques • Vigilance, rigueur, sens de l’organisation, adaptabilité aux techniques nouvelles, travail en équipe. • Conscience, curiosité et discrétion professionnelles. Connaissances associées Connaissances théoriques en biologie de la reproduction Connaissances générales en éthique et déontologie PRÉ-REQUIS Formations et/ou qualifications requises : • L'un des diplômes exigés pour exercer dans la fonction publique hospitalière (Ordonnance n°2010-49 du 13 janvier 2010 relative à la biologie médicale, renvoyant à l’arrêté du 15 juin 2007). EXPÉRIENCE REQUISE • Expérience souhaitée de Technicien de laboratoire médical spécialisé ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE • Cadre de santé GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ • Manipulations sous microscope • Manipulation d’azote MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES • Formations institutionnelles et spécifiques SURVEILLANCE MÉDICALE Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.
fhf-federation-hospitaliere-de-france-13057.png
31 janvier 2023 - CLAMART - FHF - Fédération Hospitalière de France
Descriptif MANIPULATEUR EN ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE - SERVICE D’IMAGERIE GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay ÉTABLISSEMENTS : Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94), Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92), Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94), Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92), Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92), Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e), Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62) Lieu d’exercice : Hôpital Antoine-Béclère Adresse : 157 Rue de la Porte de Trivaux - 92140 Clamart IDENTIFICATION DU POSTE • Métier : MANIPULATEUR EN ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE • Code métier 05L30 • Appellation locale :MANIPULATEUR RADIO • Catégorie : A Poste à pourvoir : dans l'immédiat • Modalités de recrutement : Titulaire • Schéma horaire : Jour PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL ANTOINE-BÉCLÈRE Situé à Clamart dans les Hauts-de-Seine, l'hôpital Antoine-Béclère AP-HP allie activités d'excellence et soins de proximité, notamment par le biais de sa structure d'accueil des urgences adultes et pédiatriques (plus de 72 000 passages chaque année). Doté d'un centre périnatal de type III et d'un centre de chirurgie ambulatoire, Il propose une offre de soins complète et diversifiée à tous les âges de la vie, du diagnostic pré-implantatoire à la prise en charge des personnes âgées. L’hôpital Antoine-Béclère est également centre de référence dans plusieurs domaines, comme la procréation médicalement assistée, les troubles du sommeil ou la prise en charge de l'obésité. PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MÉDICO-UNIVERSITAIRE (DMU) Intitulé du DMU N°14 : SMART IMAGING Les activités du DMU SMART IMAGING sont réparties sur 6 sites hospitaliers et 3 départements : Sainte-Périne à Paris, Ambroise-Paré, Antoine-Béclère et Raymond-Poincaré dans les Hauts-de-Seine, Bicêtre et Paul-Brousse dans le Val-de-Marne. Activités du DMU : Les différents secteurs du DMU SMART IMAGING sont spécialisés dans la prise en charge des patients externes et hospitalisés, adultes et pédiatriques, en Imagerie médicale, Radiologie interventionnelle, Médecine nucléaire, Anatomie et Cytologie Pathologiques : des salles spécialisées avec des équipements récents et performants, des examens diversifiés, des activités de pointe, un engagement fort dans l’enseignement, de nombreux travaux de recherche, en lien avec les services cliniques de chaque site et les établissement de santé du territoire PRÉSENTATION DU SERVICE Activité : Radiologie diagnostique et interventionnelle (scanner, IRM, échographie, mammographie, imagerie vasculaire, imagerie interventionnelle, radiologie conventionnelle). Sa mission est d’assurer 24h/24 la prise en charge des patients par la réalisation d’actes d’imagerie, en relation avec les médecins prescripteurs. Composition de l’équipe : • 1PUPH Chef de service, 5PH, 2CCA et 2 praticiens attachés, 4 PHTP, 3 DES, 1FFI, 1DFMS. • 30 manipulateurs radio, 10 agents et aides-soignants, 5 secrétaires, 2 cadres de santé. LIAISONS Liaisons hiérarchiques : • Cadre de Santé Mme HADDOUCHI Samira • Cadre supérieur d’imagerie Mr GRANGÉ Thierry • Cadre supérieur DMU Mr LÉONIAN Emmanuel • Cadre administrative DMU Mme TARAVELLA Martine • Direction des soins Mme AUFRÈRE Christine Liaisons fonctionnelles : • Médecin chef de DMU Pr CARLIER Robert • Médecin chef de service Pr ROCHER Laurence ACTIVITÉS Missions générales : • Réaliser sous la responsabilité du Radiologue, l’ensemble des actes relevant de l’imagerie médicale qui concourent au diagnostic, au traitement et à la recherche. • Accueillir et prendre en charge le patient dans les meilleures conditions de sécurité et de confort. • Assurer la réalisation de l’examen prescrit, en respectant l’intimité et la dignité des patients. • Préparer et injecter les produits à visée diagnostique. • Recenser et enregistrer toutes les informations liées à la nature de l’activité (cotation des examens sur le logiciel dédié, traçabilité des DMI et autres matériels, acquisition et archivage des images). • Transmettre les données ou observations dans le but de maintenir la continuité des soins. • Gérer les stocks et déclencher les commandes. • VEiller à la bonne utilisation et à l’entretien de l’équipement radiologique, hôtelier et mettre en œuvre les procédures d’élimination des déchets (hygiène, radioprotection). • Transmettre son savoir faire aux étudiants placés sous sa responsabilité et aux nouveaux personnels. • Actualiser ses connaissances, participer aux projets du service. Missions spécifiques / • Participer à la démarche qualité avec rédaction des documents (procédures, protocoles, …) en lien avec ses activités. • Participer aux réunions de service, aux staffs des MER animés par les radiologues Particularité du poste : • Polyvalence sur les différentes modalités du service AVANTAGES • Remboursement des transports • Tarifs restauration • Prime d’installation nouveau stagiaire ou arrivant en ile de France (2080 € bruts au cours de la 1ère année de stage) • Aide à l’installation (jusqu’à 1000€ versés par l’Agospap sous conditions de ressources) • Possibilité de logement à tarif préférentiel • Place en crèche • Stationnement dans l’enceinte de l’hôpital ou à proximité • Chèques emploi-service CESU AP-HP • Prestations AGOSPAP : accès à une offre de loisirs et de vacances à tarifs préférentiels + diverses aides financières (y compris CDD sur poste permanent) • Supplément familial de traitement (enfant) • Accès à une offre de formation continue conséquente • CAE (Contrat d’Allocation d’Études) : allocation durant vos études en contrepartie d’un engagement de servir à l’AP-HP pour une durée équivalente. • Prime mensuelle (NBI) : 61€ bruts/mois • Prime tutorat 118€ bruts/mois (diplômé depuis 3 ans) • Logement provisoire • Possibilités d’heures supplémentaires • Droits à congés (temps de travail) : 7h= 25 CA 7h30= 25 CA + 15 RTT 7h36= 25 CA + 18 RTT HORAIRES DE TRAVAIL • Horaires : horaires variables entre 07h et 21h10, permanence et continuité des soins le week-end • Quotité de temps : 100% temps plein COMPÉTENCES REQUISES Connaissances particulières : • Communication et relation d’aide • Gestes et postures de manutention • Hygiène hospitalière • Maîtrise des outils informatiques • Radioprotection Qualités professionnelles requises : • Dynamisme, rigueur • Adaptabilité • Discrétion professionnelle • Respect • Tolérance • Ethique • Responsabilité PRÉ-REQUIS Formations et/ou qualifications requises : • Diplôme d’État de Manipulateur en radiologie médicale DEMER • DTSIMRT (diplôme de technicien supérieur en imagerie médicale et radiologie thérapeutique) EXPÉRIENCE REQUISE • Débutant • Expérimenté ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE • Formateur des professionnels de santé • Coordinateur de parcours en santé dosimétriste • Encadrant d’unité de soins et d’activités paramédicales GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ • Exposition aux rayonnements ionisants • Accidents d’exposition au sang • Troubles musculo-squelettiques MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES • Formation continue • Utilisation de matériel de manutention • Formation, suivi et matériel de radioprotection FORMATIONS À LA SÉCURITÉ ET À LA SANTÉ LIÉES AU TRAVAIL • Hygiène hospitalière • Formation incendie annuelle SURVEILLANCE MÉDICALE Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.
fhf-federation-hospitaliere-de-france-13057.png
31 janvier 2023 - CLAMART - FHF - Fédération Hospitalière de France
Descriptif PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL ANTOINE-BÉCLÈRE Situé à Clamart dans les Hauts-de-Seine, l'hôpital Antoine-Béclère AP-HP allie activités d'excellence et soins de proximité, notamment par le biais de sa structure d'accueil des urgences adultes et pédiatriques (plus de 72 000 passages chaque année). Doté d'un centre périnatal de type III et d'un centre de chirurgie ambulatoire, Il propose une offre de soins complète et diversifiée à tous les âges de la vie, du diagnostic préimplantatoire à la prise en charge des personnes âgées. L’hôpital Antoine-Béclère est également centre de référence dans plusieurs domaines, comme la procréation médicalement assistée, les troubles du sommeil ou la prise en charge de l'obésité. PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MÉDICO-UNIVERSITAIRE (DMU) Les DMU ont une gouvernance hospitalo-universitaire collégiale, organisée autour d’un responsable, le directeur médical de DMU. Ce responsable est nommé pour 4 ans, renouvelable une fois, selon une procédure associant la gouvernance de l’AP-HP, la gouvernance du GH et la gouvernance de ou des université(s) concernée(s), sur la base d’un projet incluant les trois dimensions soins, recherche, enseignement ainsi que sur l’appréciation de ses qualités managériales. Un cadre administratif et un cadre paramédical de DMU assistent le directeur médical dans la gestion du DMU. Un directeur délégué est désigné au sein de l’équipe de direction, pour chaque DMU, par le directeur du groupe hospitalier. Activités du DMU : • Principaux équipements : 8 TDM, 7 IRM, 7 salles RI, salles de radiologie conventionnelle et télécommandée, 1 TEP-TDM, 3 Gamma-caméras, 2 bâtiments avec équipements d’Anapath • Effectifs : 375 PNM, 80 PM • 4 ETP encadrement supérieur • 14 ETP cadres de santé PRÉSENTATION DU SERVICE Service de Médecine Nucléaire du Pr Emmanuel DURAND (Hôpital de Bicêtre). Responsable de l’Unité fonctionnelle du site Antoine-Béclère : Docteur Maria-Angéla CASTILLA-LIEVRE Composition de l’équipe : • Equipe médicale : 1 PH responsable de l’UF, 1 PH, 3 Praticiens attachés cardiologues. - Equipe paramédicale : 4 MER, 1 aide-soignant, 1 secrétaire médicale, 1 cadre de santé • Equipe complémentaire : 1 radio physicienne temps-partiel, 1 radio pharmacienne temps-partiel, 1 personne compétente en radioprotection (PCR). PLATEAU TECHNIQUE • Gamma Caméra TDM GE 2 têtes DISCOVERY 870. • 1 électrocardiographe avec bicyclette ergonomique GE. • 1 générateur de Technégas. • Logiciel de gestion spécifique au service de médecine nucléaire. LIAISONS Liaisons hiérarchiques : • Direction des soins et cadres paramédicaux de DMU. Liaisons fonctionnelles : • Chef de service, équipe médicale • Cadre médicotechnique et équipe paramédicale. • Radio pharmacienne, radio physicienne et PCR. • Personnel médical et paramédical des services de soins. • Services techniques et logistiques. ACTIVITÉS Missions générales : • Activité : réalisation des scintigraphies cardiaques, pulmonaires, osseuses, thyroïdiennes et autres. • Sa mission est d’assurer la prise en charge des patients pour la réalisation d’actes d’imagerie nucléaire, en relation avec les médecins prescripteurs. • Respect des règles d’hygiène, du bien-être du patient dans un cadre strict de sécurité, de qualité et dans le respect des règles de radioprotection. Missions spécifiques : Poste des consoles d’acquisition : • Positionnement et surveillance du patient sous caméra. • Réalisation des images de scintigraphie (acquisition et traitement des images). • Traitement informatique et archivage des images. • Cotation des actes. Contrôle qualité des caméras. Laboratoire « chaud » : • Réception, préparation des radiopharmaceutiques et des seringues. • Contrôle des sources et des surfaces. Nettoyage et décontamination. • Contrôle qualité de l’activimètre. • Gestion des stocks. • Elimination des déchets radioactifs. Salle d’injection : • Information du patient quant au déroulement de l’examen et ses différentes phases. • Prélèvement pour analyse et pose de perfusion selon les protocoles. • Injection des radiopharmaceutiques. Salle d’épreuves d’effort cardiologiques : • Pose de perfusion, préparation des patients à l’ECG et préparation des médicaments pharmaceutiques pour l’épreuve d’effort • Surveillance du patient pendant l’effort (en collaboration avec le cardiologue). • Injection des radiopharmaceutiques. • Contrôle du bon fonctionnement du matériel, entretien du chariot d’urgence. Radioprotection : • Utilisation du matériel de radioprotection fourni selon les recommandations de la PCR. • Application des règles de radioprotection spécifiques à la médecine nucléaire. • Contrôle de non contamination (avec appareil adéquat) quotidien et hebdomadaire des personnes, des surfaces et du matériel. • Contrôle du bon fonctionnement du matériel. Hygiène : • Appliquer et faire appliquer les règles générales d’hygiène et de sécurité pour l’équipe et les patients. Missions ponctuelles - Participation à la gestion des stocks en collaboration avec le cadre (pharmacie, magasin médical et magasin hôtelier). - Encadrement des étudiants. AVANTAGES • Remboursement des transports. • Tarif restauration Self. • Place en crèche. • Stationnement dans l’enceinte de l’hôpital. • Chèques emploi-service CESU APHP. • Gratuité des soins médicaux. • Prestation AGOSPAP (offre de loisirs et de vacances à des prix préférentiels) • Possibilité de logement parc APHP. • Supplément familial de traitement (enfant). • Accès à une offre conséquente de formation continue. • Prime de tutorat : 118€/mois (diplômé depuis 3 ans). • Prime de service (1 mois de salaire versée en 2 fois en juin et en décembre). • Prime mensuelle (NBI) : 61€ bruts/mois. HORAIRES DE TRAVAIL Horaires : Travail en 7H36 en grande équipe. • Temps de pause journalier 30 minutes + 30 minutes de surplus de temps de repas. • Repos : samedi, dimanche et jours fériés. • Droits à congés : 25 CA et 18 RTT • Les RTT sont planifiées au regard de la législation du travail. • Les congés annuels d’été sont établis par roulement. • Quotité de temps : 100% COMPÉTENCES REQUISES Connaissances particulières : • Connaissances associées : règles d’hygiène, les soins apportés aux patients et des notions de radioprotection. • Notions de physique et d’informatique. Qualités professionnelles requises : • Conscience professionnelle et rigueur. • Dynamisme et facultés d’adaptation. • Sens de l’organisation, autonomie et esprit d’initiative. • Sens des responsabilités et esprit d’équipe. PRÉ-REQUIS Formations et/ou qualifications requises : • DEMER-BTS-DST de manipulateur en électroradiologie médicale EXPÉRIENCE REQUISE • Débutant ou confirmé ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE • Référent en poste. • Plan de formation APHP : encadrant d’unité de soins et d’activités paramédicales. • Formateur des professionnels de santé. • Coordinateur de parcours en santé dosimétriste GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ • Travail avec des sources scellées et non scellées. • Travail en zone contrôlée. • Risques liés à la manipulation de charges lourdes : protections plombées, manutention des patients, changement de collimateurs. • Risques d’accident d’exposition au sang. • Travail sur écran. MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES • Formation aux règles de la radioprotection. • Surveillance dosimétrique mensuelle et opérationnelle avec port de bague et radio toxicologie urinaire semestrielle. • Travail avec le matériel adéquat : cache seringue, valisette de transport, tablier plombé, détecteur de radioactivité etc… • Respect des procédures en vigueur dans le service. • Médecine du travail : suivi et information. FORMATIONS À LA SÉCURITÉ ET À LA SANTÉ LIÉES AU TRAVAIL • Formations aux risques NRBC (Nucléaires, Radiologiques, Biologiques et Chimiques). • Formation incendie annuelle. • Technique de manutention pour prévention des troubles musculo-squelettiques. • Hygiène hospitalière. • Formation aux gestes d’urgences. • Formation à la radioprotection des patients et du personnel. SURVEILLANCE MÉDICALE Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.
fhf-federation-hospitaliere-de-france-13057.png
31 janvier 2023 - CLAMART - FHF - Fédération Hospitalière de France
Descriptif GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay ÉTABLISSEMENTS : Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94) Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92) Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94) Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92) Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92) Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e ) Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62) Lieu d’exercice : Hôpital Antoine-Béclère Adresse : 157, rue de la Porte de Trivaux – 92140 Clamart Moyens d’accès à l’hôpital : Tramway : Direction Viroflay-Rive-Droite | Arrêt : Hôpital Antoine-Béclère Bus : 189 / 190 ou 290 | Arrêt : Hôpital Antoine-Béclère IDENTIFICATION DU POSTE Métier : Gestionnaire des risques Code métier : 30C20 Appellation locale : GDR Grade : Chargé de mission, Attaché d’administration hospitalière, ingénieur, TSH, cadre de santé Catégorie : A ou B Poste à pourvoir : décembre 2022 Modalités de recrutement CDI Schéma horaire : Jour STRUCTURE PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL ANTOINE-BÉCLÈRE Situé à Clamart dans les Hauts-de-Seine, l'hôpital Antoine-Béclère AP-HP allie activités d'excellence et soins de proximité, notamment par le biais de sa structure d'accueil des urgences adultes et pédiatriques (plus de 72 000 passages chaque année). Doté d'un centre périnatal de type III et d'un centre de chirurgie ambulatoire, Il propose une offre de soins complète et diversifiée à tous les âges de la vie, du diagnostic pré-implantatoire à la prise en charge des personnes âgées. L’hôpital Antoine-Béclère est également centre de référence dans plusieurs domaines, comme la procréation médicalement assistée, les troubles du sommeil ou la prise en charge de l'obésité. PRÉSENTATION DE LA DIRECTION Intitulé de la direction : Direction Usagers, Gestion des Risques et Qualité (DURQ) PRÉSENTATION DU SERVICE La direction Usagers, Gestion des Risques et Qualité est chargée d’élaborer et de mettre en œuvre la politique qualité du groupe hospitalier Paris Saclay en cohérence avec les orientations stratégiques de l’AP-HP. Le groupe hospitalier est engagé dans une dynamique d’amélioration continue de la qualité et de la gestion des risques liée à ses activités. La DURQ prépare le groupe hospitalier à la certification de la Haute Autorité de Santé (HAS). Composition de l’équipe : 1 Directeur 1 Adjointe au directeur / responsable du Département Gestion des risques / gestion de crise / Radioprotection : - 5,5 responsables de la Gestion des risques - 4 Personnes Compétentes en Radioprotection 1 responsable du Département Qualité / Certification / Evaluation : - 4,5 responsables qualité · 1 responsable du Département Droits des patients : - 7 temps de chargés de relations avec les usagers - 3 assistantes sur le secteur droit des patients (associations, dossiers médicaux) - 3 mandataires judicaires 5 responsables d’archives 1 assistante de direction LIAISONS Liaisons hiérarchiques : Le Directeur Usagers, Gestion des Risques et Qualité L’Adjointe au Directeur Usagers, Gestion des Risques et Qualité du GH / responsable du Département gestion des risques - gestion de crise - radioprotection Liaisons fonctionnelles : Les coordonnateurs de la gestion des risques associés aux soins et des sécurités règlementaires Le coordonnateur général des Soins GH, les directeurs des soins, les chargés de mission de la direction des soins Les membres des services qualité et gestion des risques des sites du GH L’ensemble des services, les responsables de secteurs et des unités de soins Le directeur de site · Les directions fonctionnelles L’exécutif des Départements Médiaux Universitaires (DMU) ACTIVITÉS Missions générales : Décliner et mettre en œuvre la politique « gestion des risques » au sein du site Bicêtre et en lien avec les Départements Médicaux Universitaires (Pôles médicaux) Développer la gestion des risques et la culture de sécurité en cohérence avec les axes institutionnels, selon les priorités définies par la Direction Usagers Risques et Qualité Participer à l’élaboration et l’évaluation du Programme d’Actions Qualité, Sécurité des Soins (PAQSS) du GHU (Groupe Hospitalo-universitaire) Organiser et mettre en œuvre des évaluations et audits sur les thématiques et secteurs à risques (dont endoscopie, bloc opératoire, radiologie interventionnelle) Assurer la gestion des risques a posteriori et a priori du site (traitement quotidien des événements indésirables, analyses systémiques, cartographie des risques) et d’autres sites du Groupe Hospitalier si besoin Conduire les analyses de risques suite aux Evènement Indésirables associés aux soins et Evènement indésirables graves, les transmettre aux autorités de tutelle (Agence régionale de santé) et en faire le suivi en lien avec les services Organiser et suivre les visites de risques et/ou de conformité des secteurs à risques (endoscopie, bloc opératoire, radiologie interventionnelle) Apporter un soutien méthodologique auprès des services en matière de gestion des risques a posteriori et a priori (déploiement de Comité retour d’expérience, analyse collective, indicateurs de suivi, modalités de reporting à la Direction Usagers Risques et Qualité, modalités de retour d’information au signalant des Evènements Indésirables) Développer les formations concernant la gestion des risques et l’utilisation du logiciel OSIRIS (déclaration des Evènements Indésirables) Piloter des Evaluation de pratiques professionnelles en lien avec la gestion des risques Gérer les habilitations du logiciel de gestion des évènements indésirables OSIRIS Participer au Comité Vigilances et RISques du GHU (COVIRIS) Communiquer le bilan des Evènements indésirables du GHU et/ou du site aux instances locales (CHSCT, Commission des Usagers, Comité de direction du site) Participer à la mise à jour des procédures notamment liées aux modalités de gestion des événements indésirables (Evènement Indésirables associés aux soins, Evènements Indésirables Graves, …) Centraliser les éléments relatifs à la veille règlementaire et normative en matière de gestion des risques Assurer le recueil et l’organisation des éléments de preuve et la gestion documentaire concernant la gestion des risques du site Missions spécifiques : Gestion de crise : Veiller à l’opérationnalité des plans de crise et à l’actualisation des données relatives à la gestion des plans de mobilisation (plan blanc, canicule, Plan NRBC, - risques nucléaire biologique chimique radiologique …) en lien avec le directeur de site Organiser des exercices de gestion de crise Participer aux formations sur les outils en lien avec la gestion du plan blanc (logiciel Si-VIC) auprès des professionnels concernés Particularité du poste : Participer aux projets du service au sein d’une équipe dynamique et bienveillante AVANTAGES Remboursement transport Tarif restauration self Place en crèche Chèque emploi-service Gratuité des soins médicaux Accès à une offre de formation continue Droits à congé (temps de travail) : 25 CA et 18 RT Stationnement dans l’enceinte de l’hôpital Supplément Familial de Traitement (enfants) HORAIRES DE TRAVAIL Horaires : du lundi au vendredi – Forfait cadre Repos les week-end et jours fériés Quotité de temps : 100 % COMPÉTENCES REQUISES Connaissances particulières : Maitriser les outils et les méthodes de management de la qualité et de la gestion des risques Adapter les outils qualité et gestion des risques au contexte Conduire des projets qualité et gestion des risques Animer des groupes de travail et faire adhérer les équipes du site aux enjeux en impulsant une dynamique positive S’exprimer avec aisance auprès de publics variés internes et externes Maitriser les outils de bureautique Travailler en équipe dans des organisations complexes Déplacements réguliers sur le GH (75, 92 et 94) à prévoir Maitriser les démarches d’audit et de conduite de projet Maitriser les méthodes et outils de gestion des risques Qualités professionnelles requises : Rigueur et méthode dans le suivi des actions Respect de la hiérarchie Pédagogie, diplomatie, sens du relationnel Esprit de synthèse Esprit d’équipe Capacité de reporting PRÉ-REQUIS Formations et/ou qualifications requises : Bac + 3 à + 5 associé à une formation qualité ou gestion des risques EXPÉRIENCE REQUISE Expérience dans le domaine de la qualité et de la gestion des risques en milieu hospitalier appréciée ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE Concours AP-HP, évolution en termes de responsabilités au sein de la Direction Qualité et mobilité GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ Travail prolongé sur écran MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES Fauteuil ergonomique Formation obligatoire à la sécurité incendie SURVEILLANCE MÉDICALE Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.
fhf-federation-hospitaliere-de-france-13057.png
31 janvier 2023 - CLAMART - FHF - Fédération Hospitalière de France
Descriptif GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay ÉTABLISSEMENTS : Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94) Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92) Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94) Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92) Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92) Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e) Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62) Lieu d’exercice : Hôpital Antoine-Béclère Adresse : 157 Rue de la Porte de Trivaux - 92140 Clamart Moyens d’accès à l’hôpital : Tramway : T6 - Direction Viroflay-Rive droite | Arrêt : Hôpital Antoine-Béclère Bus : 189/190 ou 290 | Arrêt : Hôpital Antoine-Béclère IDENTIFICATION DU POSTE Métier : INFIRMIER(E) Code métier : 05RC100 Appellation locale : INFIRMIER(E) Grade : INFIRMIER(E) Catégorie : A Poste à pourvoir au : 01/12/2022 Modalités de recrutement : Titulaire - CDD sur poste permanent Schéma horaire : Nuit STRUCTURE PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL ANTOINE-BÉCLÈRE Situé à Clamart dans les Hauts-de-Seine, l'hôpital Antoine-Béclère AP-HP allie activités d'excellence et soins de proximité, notamment par le biais de sa structure d'accueil des urgences adultes et pédiatriques (plus de 72 000 passages chaque année). Doté d'un centre périnatal de type III et d'un centre de chirurgie ambulatoire, Il propose une offre de soins complète et diversifiée à tous les âges de la vie, du diagnostic préimplantatoire à la prise en charge des personnes âgées. L’hôpital Antoine-Béclère est également centre de référence dans plusieurs domaines, comme la procréation médicalement assistée, les troubles du sommeil ou la prise en charge de l'obésité. PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MÉDICO-UNIVERSITAIRE (DMU) Intitulé du DMU N°1 : Département Médico-Universitaire 1 (DMU) : Médecine – Territoires – Gériatrie Le DMU s’étend sur un périmètre de 6 sites hospitaliers : Antoine Béclère-Bicêtre-Paul Brousse-Ambroise Paré-Sainte Perrine-Raymond Poincaré. Equipe Exécutive du DMU : Directeur Médical : Pr Laurent TEILLET Cadre Paramédical : Mr Jean-Marie CABARET Cadre Administratif : Mr Jonathan DEMERDJIAN Activités du DMU : Les différents secteurs du DMU sont spécialisés dans la prise en charge des patients relevant des disciplines suivantes : Services d’accueil d’Urgences et unité SAMU/SMUR - Médecine interne et infectieuse – Gériatrie Aigue-Unité Alzheimer- Soins Suite et Réadaptation gériatrique - Soins Palliatifs Effectifs du DMU : 174 personnels médicaux 1565 personnels paramédicaux PRÉSENTATION DU SERVICE UNITE DE GERIATRIE AIGUE (UGA) : 33 lits d’hospitalisation dont 2 en soins palliatifs Composition de l’équipe : L’équipe médicale: 1 chef de service (PH sur l’EMG),1 Praticien hospitalier,1 PHC, 1 assistant spécialiste, 1 praticien attaché, 1 MCU-PH santé publique, des internes et des étudiants en médecine L’équipe paramédicale: 1 cadre supérieur de santé 1 cadre de santé 17 IDE travaillant en 7h30/7h36/10h 8 AS en 7h36/7h30/7h/10h 1 secrétaire médicale et 1 secrétaire hospitalière 1 Assistant social 1 équipe kiné, diététicienne et psychologue Le service de Gériatrie aigüe prend en charge en hospitalisation complète, des patients âgés de plus de 75 ans poly pathologiques, en phase aigüe. Les soins apportés sont adaptés de façon à préserver leur autonomie. Les patients sont adressés par le service d’urgence adultes, transférés par d’autres services du site, ou viennent directement de leur lieu de vie (domicile ou EHPAD). Les prises en charge en UGA peuvent être accompagnées de formations spécifiques et s’orienter sur : Prise en charge du patient âgé en situation aigüe en poste urgence, ou après décompensation brutale d’une pathologie préexistante Prise en charge du patient âgé, non communicant, dément et ou agité, atteint de troubles cognitifs Prise en charge du patient âgé en perte d’autonomie physique et ou sociale Prise en charge du patient âgé en post AVC Prise en charge du patient douloureux Prise en charge de l’accompagnement du patient âgé en fin de vie et de sa famille LIAISONS Liaisons hiérarchiques : Coordonnateur Général des Soins : M. SEBERT Directeur des soins : Mme BENARAB Cadre Paramédical du DMU1 : Mr Jean-Marie CABARET Cadre Administratif du DMU1 : Mr Jonathan DEMERDJIAN Cadre Supérieur de santé du DMU1 Antoine-Béclère : Mme Sonia MORELLEC Cadre de santé : Mme Véronique PEZIER Liaisons fonctionnelles : Les équipes médicales Les autres intervenants : diététicienne, kinésithérapeute, service social… Les équipes des différents services du site Antoine-Béclère Le service de gestion des dossiers médicaux Les laboratoires de biologie médicale du GH Les plateaux médicotechniques La pharmacie à usage hospitalière Les écoles et instituts paramédicaux Les réseaux de soins extérieurs ACTIVITÉS Missions générales : Décret d’actes et d’exercices Infirmier du 29 juillet 2004 relatifs aux parties IV et V (dispositions réglementaires) du Code de la santé Publique Livre III Décret n° 2016-1605 du 25 novembre 2016 portant code de déontologie des infirmiers. L’infirmier (e) assure, sur son secteur d’activité, la continuité, la sécurité et la qualité des soins infirmiers en application du rôle propre qui lui est dévolu ou sur prescription médicale dans le respect des missions du service public et de la réglementation professionnelle. Missions permanentes : En lien avec les 9 domaines d’activité du référentiel d’activité annexe 1 de l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’état infirmier : Observe l'état de santé et le comportement relationnel, environnemental et social de la personne âgée Identifie les signes et les symptômes liés à l’état de santé de la personne âgée, liés à la pathologie, et à leur évolution Elabore un diagnostic de situation clinique (Cible intégrée au logiciel Orbis) en utilisant un raisonnement clinique Mets en œuvre, dans le cadre d’un projet de soin personnalisé, des soins en appliquant les règles et procédures de la qualité, sécurité et de traçabilité Réalise des soins de confort et de bien-être en collaboration avec l’aide-soignant Réalise des soins et des activités à visée préventive (Risques de chute, fausse route, fugue.), diagnostique, thérapeutique Coordonne et organise sur le secteur de soins les activités soignantes en tenant compte des compétences des collaborateurs et du contexte quotidien Assure le suivi et l'optimisation du dossier de soins individualisé informatisé Orbis pour la continuité des soins infirmiers et leur traçabilité (dossier patient informatisé) Assure une communication et a une relation adaptée avec le patient âgé et son entourage Conseille le patient âgé et son entourage dans le cadre du projet personnalisé du patient Assure le contrôle, la gestion et l’entretien des matériels, dispositifs médicaux et produits destinés aux soins Participe à la gestion des commandes de matériels et dispositifs de soins et de médicaments. Collabore au circuit du médicament. Respecte et applique les procédures inhérentes aux différentes vigilances : identitovigilance, pharmacovigilance, hémovigilance, matériovigilance Participe à la gestion administrative des patients via Orbis Evalue, actualise et fait évoluer ses pratiques et connaissances professionnelles Missions spécifiques: Participe à l'élaboration des différents travaux de recherche en soins infirmiers au sein de groupes de travail en vue de l’amélioration de la qualité des soins Participe et collabore aux actions de formation au sein de l’unité ou du secteur de soins Participe à la formation et à l’encadrement de ses pairs et des stagiaires (encadrement de proximité, tutorat) Participe aux réunions et formations internes Collabore à la déclaration d’évènements indésirables, à leur analyse et recherche d’axes d’amélioration AVANTAGES Remboursement des transports en commun à hauteur de 50% Tarifs restauration Prime d'installation nouveau stagiaire ou arrivant en région Ile De France (2080 € bruts au cours de la 1ère année de stage) Aide à l’installation (jusqu’à 1000 versés par l’Agospap sous conditions de ressources) Possibilité de logement à tarif préférentiel Place en crèche (Sous conditions) Stationnement dans l’enceinte de l’hôpital ou à proximité Chèques emploi service CESU AP HP (Titulaires) Gratuité des soins médicaux (Titulaires) Prestations AGOSPAP : Accès à une offre de loisirs (spectacles, cinémas…) et de vacances à tarifs préférentiels + diverses aides financières (y compris CDD sur poste permanent) Supplément Familial de traitement (enfant) Accès à une offre de formation continue conséquente (Titulaires) Droit à congés (temps de travail) : - 7h = 25 CA - 7h30 = 25 CA + 15 RTT - 7h36 = 25 CA+ 18 RTT - Possibilité d’heures supplémentaires Prime de service 1 mois de salaire versée en 2 fois en juin et décembre) HORAIRES DE TRAVAIL Horaires : Sur la base des 35 heures/semaine ; 32 h 30 pour l’équipe de nuit Nuit en 10 h : 21h00 - 7h00 Quotité de temps : 100% COMPÉTENCES REQUISES Connaissances particulières : AFGSU Hémovigilance Circuit du médicament Orbis et dossier de soins Connaissances en physiopathologie de la personne âgée Connaissances associées Charte de la personne hospitalisée Obligations du fonctionnaire : discrétion, respect du secret professionnel, laïcité Communication et relation d’aide Ethique et déontologie Qualités professionnelles requises : Sens des responsabilités, rigueur, disponibilité Organisation, esprit d’initiative, capacités d’adaptation Capacités de travail en équipe, binôme Maîtrise émotionnelle Sens de l’accueil PRÉ-REQUIS Formations et/ou qualifications requises : Diplôme d’État infirmier (Obligatoire) EXPÉRIENCE REQUISE Aucune mais intégration et possibilité de formation d'adaptation ou de stage : Ergonomie, douleur, accompagnement des patients en fin de vie…Expérience d'encadrement ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE En fonction du projet individuel : Cadre de santé d’unité de soins et d’activités paramédicales Cadre de santé formateur en soins et d’activités paramédicales Responsable d’hygiène Spécialisation : IADE, IBODE Métiers des soins et des activités paramédicales RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ Liés au sang et à la manutention des malades, à l’infection Travail week-end, nuit et jours fériés Accueil et gestion du public MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES Formation à la manutention et utilisation de matériel à hauteur variable (lits, chaises douches, chaises d’aide aux transferts.) et matériel de rehausse AES : utilisation de Matériel de sécurité (matériel rétractable) SURVEILLANCE MÉDICALE Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.